Page 1 sur 2

Emménagement : la purification est elle nécessaire ?

Message Publié : Dim 31 Mars 2013 09:04
par Mme Blanche
Pour faire patienter en attendant le livre d'Arnaud... :D (Purée, je suis impatiente de le voir celui là - vite vite vite :mrgreen: :geek: :mrgreen: )

Je regarde sur la chaîne MCM tous les jeudis soirs, une émission sur les maisons hantées. Je ne me souviens jamais du titre, c'est un truc américain, où à la fin, ils font appel à l'équipe du paranormal du coin. D'ailleurs au passage, c'est impressionnant le nombre d'équipes de traqueurs de fantômes qu'ils ont là bas. Il y en a dans toutes villes, t'en trouves, comme ici tu trouves un plombier...
Bref là encore, je pense qu'il faut détricoter le sérieux du charlatanisme.
Pour en revenir à cette émission, ils présentent des gens qui viennent d'emménager dans leur nouvelle demeure, et qui sont la cible quelques jours après de phénomènes paranormaux, liés au passé de la bâtisse. Evidemment, un passé toujours très sanglant.
Et là, la reflexion suivante s'est imposée : comment peuvent ils emménager quelque part sans faire de purification avant même de poser le premier meuble ?
La raison, c'est que tout le monde n'a pas notre culture ésotérique, et donc, bien peu de monde ont conscience de la charge contenue dans les murs, et/ou des entités encore présentes dans les lieux.

Personnellement, j'ai eu l'occasion de déménager quelques fois ces dernières années, et à chaque fois, dès la signature du bail, bien avant l'arrivée des cartons, je suis arrivée dans mes nouveaux lieux, avec ma valise pleine de choses mystérieuses.
J'ai procédé, selon le diagnostic de mon pendule, à une fumigation dans toutes les pièces soit de Sauge blanche, soit de camphre quand cela s'imposait. Un rituel de bannissement (celui d'Estissac est très bien, mais je l'ai adapté), et une décharge au pendule égyptien, et tout cela avec les fenêtres ouvertes. Un gros bol de sel dans le coin de chaque pièce, renouvelé tous les jours, pendant 7 jours.
Ensuite, un rituel solaire pour faire rentrer dans la maison, l'énergie de l'astre du jour avec tous ces bienfaits, bougies jaunes, encens de Myrrhe pour équilibrer (la myrrhe est pour moi lunaire). Dans ce rituel, je demande aux 4 éléments présents sur l'autel et dans le cercle de protéger ma demeure, et d'équilibrer l'énergie du lieu. Je fais une offrande (vin, graines, gâteau), que je vais déposer au pied d'un arbre dans la forêt dès que possible.
Je controle ensuite au pendule et bovismètre, puis un tirage au tarot termine le travail.

Je conseille de renouveler une purification à la sauge au moins deux fois par an, voir plus, si rituels nombreux ont lieu dans la maison. Et encore plus souvent si vous prodiguez des soins sur autrui.
Je conseille aussi, une fois par an, de procéder à un rituel de bannissement pour éliminer les mauvaises énergies, mauvais sorts éventuels, les jalousies, les méchancetés et autres qui plombent une demeure, une famille. Puis, une semaine après, un rituel solaire pour attirer les bienfaits de l'astre du jour. A faire au printemps (équinoxe) ou à la nouvelle année celte, le lendemain de samhain. Evidemment, n'importe quelle symbole de renouveau, de recommencement est bon pour procéder.

Voilà voilà

Mais vous, quelles sont vos réflexes en arrivant dans une nouvelle demeure ? Aucun, ou au contraire, sortez vous vos talents de mage/sorcier(ère)/pretre(esse)... ?

Re: Emménagement : la purification est elle nécessaire ?

Message Publié : Dim 31 Mars 2013 09:25
par Aldénor Sombre-Azur
Très intéressant comme topic.

Sans être aussi complet que toi, je fais souvent de la fumigation avec de la sauge blanche, c'est vraiment type top pour purifier. En encens de purification, j'adore l'encens tibétain traditionnel (en cordelletes), qui est aussi efficace pour augmenter le TV et purifier.

Le plus important pour moi, quand je suis arrivé chez moi, c'était d'en faire mon "territoire" énergétique. Après une bonne purification en règle, je me mets au centre de l'appartement et je visualise que je fous à la porte toute énergie trop impersonnelle. Puis je diffuse mon "moi" partout par visualisation, pour me l'approprier, en commençant à souler mes voisins en mettant plein pot la musique que j'aime :D

Après, je me sens déjà chez moi. Mon deuxième appart n'était pas "sale énergétiquement", alors ça a suffit à ce que tout soit propre.

Re: Emménagement : la purification est elle nécessaire ?

Message Publié : Dim 31 Mars 2013 09:39
par Mme Blanche
Aldénor Sombre-Azur a écrit : Après une bonne purification en règle, je me mets au centre de l'appartement et je visualise que je fous à la porte toute énergie trop impersonnelle. Puis je diffuse mon "moi" partout par visualisation, pour me l'approprier, en commençant à souler mes voisins en mettant plein pot la musique que j'aime :D


Et bien finalement, ce que tu fais n'est pas si éloigné que ça de mon système. Sauf, que ton rituel ne comporte pas de bougies, tu travailles avec ton mental et ton intention.

Re: Emménagement : la purification est elle nécessaire ?

Message Publié : Dim 31 Mars 2013 12:05
par Blodeuedd
Dans mes deux appartements, depuis que j'ai quitté le domicile familial, j'ai eu tendance à procéder un peu de la même façon qu'Aldénor Sombre-Azur (avec quelques méthodes comme fummigations et sel, par exemple, mais très basiquement). Une question motivante depuis longtemps a été : pourquoi le reste ne s'infiltrerait pas (avec les désagréments possibles) dans les espaces que nous n'occupons pas ? Du coup j'ai cette tendance à "marquer mon territoire", en passant par essayer de voir un peu ce qui se trouve là, poser des limites et avoir du répondant vis à vis de ce qui les dépasse, porter de l'attention et entretenir (avec conscience et des visualisations même pour des trucs très banals du quotidien). Mais j'avoue que j'ai essayé d'être attentive en visitant, avant engagement, et que ces deux appartements n'étaient pas non plus de grands lieux trop désagréablement chargés.

Par contre, pour la maison (terrain inclus), dans laquelle j'ai grandi, ça a été plus délicat. Un passif dans les murs, allié à l'encrassement que certains y rajoutaient (gens percevant un malaise, et instables eux-mêmes, donc accentuation, et des discours presque haineux sur cette maison pour diverses raisons). D'un côté, sans trop connaître les procédés "habituels", et ne me voyant pas trop les mettre en pratique (pas très discret dans ma tête), j'imagine que l'envie de pouvoir y vivre de manière agréable à joué dans le développement de chemins de traverse. Je "visitais" l'endroit, chaque recoin, le plus souvent possible, j'en ai pris soin, j'ai engagé la communication, et j'ai fait en sorte de m'y inscrire le mieux possible. Aujourd'hui j'y reviens certains week-end, et comme personne ne fait plus trop d'effort à la base, avec en plus quelques choses pas trop cool qui se sont passées, ça se dégrade à pas mal de niveaux. La période passée durant la maladie de ma mère j'ai pioché dans beaucoup d'autres méthodes, parce qu'il me fallait du costaud, pour pouvoir jongler entre les divers besoins. Mais, globalement, le lieu semble bien m'accueillir à chaque fois, et je fais ce que je peux en retour, sachant que c'est aussi utile pour ceux qui y habitent encore, et ça les motive aussi. Je note d'ailleurs que ma chambre là-bas est restée la pièce la moins dégradée, et pour ma nièce de trois ans, souvent sur place, la seule où elle parvient à dormir, seule et sans crises de pleurs assez importantes.

Re: Emménagement : la purification est elle nécessaire ?

Message Publié : Dim 31 Mars 2013 15:58
par Shaël
Tiens sympa ce post Mme Blanche :)

En ce qui me concerne pour les situations basiques, j'ai recours à un rituel de purification "lourd" ou de bannissement au moment ou j'emménage, ensuite c'est un rituel de purification tous les trois mois en moyenne, ça varie selon les besoins on va dire.

Par contre je n'utilise pas du tout de pendule, je sens de manière très intuitive et assez précise quels endroits sont les plus lourdement chargés au moment du rituel (en fait je le vois pendant ma visualisation).

J'ai souvent recours à des rituels de protection également, mais là on est plus dans une perspective de moyen terme/long terme.

Pour les voitures je me contente de sachets, même s'il m'est déjà arrivé de purifier un camping-car :lol:

Re: Emménagement : la purification est elle nécessaire ?

Message Publié : Dim 31 Mars 2013 17:09
par Kyrillos
Intéressant ce topic, merci Mme Blanche!
Et il tombe à point je dois dire...^^

Je n'ai encore jamais pratiquer de rituels de purification ou bannissement mais je pense suivre vos conseils (et les faire à ma sauce!) pour mon futur logement.

Je me contentais en principe de purification à la sauge blanche, encens de benjoin, ou encore avec un bol tibétain.


Je vais suivre le fil de ce post du coup, ça m'intéresse.

Re: Emménagement : la purification est elle nécessaire ?

Message Publié : Mar 2 Avr 2013 17:12
par Hiram
Très intéressant Mme Blanche,
Je procède a la fumigation sauge blanche et encen, j'en ai appris un peu plus grâce a toi.

Tu as plus d'info sur le bannissement d'Estissac s'il te plaît ?

Re: Emménagement : la purification est elle nécessaire ?

Message Publié : Mar 2 Avr 2013 18:02
par Mme Blanche
Hiram a écrit :
Tu as plus d'info sur le bannissement d'Estissac s'il te plaît ?


C'est le rituel contenu dans son livre, "De l'usage des herbes poudres et encens en magie".

Re: Emménagement : la purification est elle nécessaire ?

Message Publié : Mar 2 Avr 2013 20:20
par vanes
Bonsoir,

Pour ma part, c'est également devenu un réflexe.
D'une part d'un point de vue traditionnel, étant d'origine italienne, il est tout bonnement inconcevable chez nous de rentrer dans une nouvelle habitation sans avoir, comme on dit "conjuré le mauvais sort", mais aussi d'une part plus personnelle vu mes prédispositions :roll: on va dire.
Toutefois ce n'est pas un reflexe immédiat, j'aime bien prendre le temps d'observer/ressentir les lieux, histoire de bien prendre la température.
Comme Shael, je n'ais aucunement besoin d'un support pour ressentir les lieux, mais avec le temps j'ai justement appris a faire très attention et a voir au delà des premier ressentis ou vision. Pas tout ne se voit ou ne se sent dès le premier "contact" avec les lieux. Donc, je prend par exemple le temps des travaux ou des simples rafraichissements qu'il y a faire pour, d'une part énergétiquement commencer a m'approprier les lieux un peu dans la même optique qu'Aldenor Sombre-azur mais aussi laisser au "tout", le temps si nécessaire de capter ma présence et/ou de la provoquer si je sens que quelque chose se planque. Et seulement après je fais ma petit tambouille.
Si y'a rien de particulier a signaler je reste dans la purif basique et pose mes protections.
Mais si par contre y'a vraiment du boulot a faire, là! même si on a déjà posé les premier cartons, je fais en sorte de me retrouver seule dans l'habitation , fais le grand ménage et pose les "blocs" protection qui s'en impose.
Et évidement renouvelle le tout de temps à autres, ou renforce voir même change le procédé en fonction de se qui aurait pu changé que se soit dans l'habitation elle même ou dans ma propre vie qui pourrai faire que....

Re: Emménagement : la purification est elle nécessaire ?

Message Publié : Mar 2 Avr 2013 21:00
par thunder81
Bonsoir;
Pour ma part j'utilise une bénédiction d'habitation afin de m’approprier le lieu énergétiquement. Un peu d’encens si besoin ou papier d’Arménie et Sel bénie dans toute les pièces et sous le paillasson de la porte d'entrée. (pour l'eau bénite ya déjà l’aspersion dans la bénédiction).
Une petite formule de protection et de barrage si j'en ressent le besoin et je surveille tout les 3 mois par la suite.

Chose intéressante lors de la construction de la maison que je loue (je loue à mes parents donc j'ai participé a la construction de la maison) j'ai placé dans les fondations lors d'un rituel de mon crus, des pentacles afin de placer une barrière permanente (ou presque).