Page 1 sur 2

Combustion Spontanée, avis?

Message Publié : Ven 2 Août 2013 19:26
par talis-man
Bonjour,

Je lis beaucoup les anciens magasines de "Facteur X" (un magasine de paranormal pour ceux qui ne connaissent pas).

Il y a deux ou trois ans j'avais lu un article sur la combustion spontanée des corps humains, et en reprenant le magasine cet après midi, ça m'a interpellé.

Pour ceux qui ne savent pas ou ne connaissent pas encore ces histoires de combustion spontanée...:

La combustion spontanée est une combustion instantanée d'un corps humain, on ne sait comment. En général, aucun autre meuble dans la pièce n'est brûlé, juste l'endroit où était le corps. Parfois il reste un pied, une jambe, une main. Mais le corps s'est transformé en cendre blanche. En effet, le feu de la combustion du corps se limite aux partis centrales du corps et n'affecte pas les extrémités. Mais, si un corps brûle dans un incendie "classique", les extrémités sont généralement les premières parties réduites en cendre... Mystère, mythe ou réalité?

Je souhaiterais savoir pour ceux qui connaissent, ce que vous en pensez? Croyez vous à cela? d'autant que chaque année, environ 200 personnes décèdent de la combustion instantanée en Grande Bretagne et que le premier cas de combustion spontanée en France était en 1725.

Pour quelques informations sur la combustion instantanée de 1725...:
"Le premier cas de combustion instantanée français à eu lieu à Reims le lundi de Pentecôte 1725. Jean Millet, tenancier de l'auberge du Lion D'Or, s'endort tandis que sa femme Nicole ferme l'établissement. Vers 2h30 du matin, il est réveillé en sursaut par une forte odeur de fumée. Dans la grande salle du bas, il découvre, dans un fauteuil intact, le corps calciné de son épouse. La police l'accuse alors d'avoir immolé sa compagne par le feu. Fort heureusement pour lui, un client -un jeune chirurgien nommé le Cât- réussi à disculper l'aubergiste en prouvant au tribunal l'existence de cas similaires à l'étranger."

Moi, je reste perplexe tout en pensant que cela est possible mais un doute persiste... :|

Re: Combustion Spontanée, avis?

Message Publié : Dim 4 Août 2013 21:36
par aika
J'y crois meme si je ne saurais expliquer la raison du pourquoi.Un autre phénomène intéressant ce sont les corps qui continu à rester en bon état après la mort comme celui de Sainte Bernadette qui est morte depuis plus de 40 ans(je crois) mais son corps n'a pas bougé,presque neuf! ;)

Re: Combustion Spontanée, avis?

Message Publié : Lun 5 Août 2013 06:58
par talis-man
Oui, ça aussi ce sont des faits troublants, avec Sainte Bernadette, il y a aussi de très connu:

http://messagesdelanature.ek.la/une-med ... ve-p111450

Depuis tout ce temps il est en position du lotus; Ce serait, dit-on la méditation qui l'aurait conservé ! :)

Re: Combustion Spontanée, avis?

Message Publié : Lun 5 Août 2013 10:35
par Salazius
Il parait que souvent les personnes qui font une combustion sont des alcooliques ... mais bon.

Il peut s'agir d'une réaction en chaîne, peut être la kundalini qui fait des siennes et qui fait se décomposer le plan de la structure du corps.

On remarque que souvent la température est au delà de 2000 degres car les alliances en or fondent et les os sont brûlés, mais les membres inférieurs ne sont pas touchés, il reste des morceaux des jambes intactes. C'est réellement une combustion "atomique" en un sens, et non pas quelque chose de "normal" car les objets retrouvés à côté des corps, parfois des bombes de laque ou autre produit à gaz, n'ont pas explosés.

Re: Combustion Spontanée, avis?

Message Publié : Lun 5 Août 2013 10:53
par talis-man
Salazius a écrit :Il parait que souvent les personnes qui font une combustion sont des alcooliques ... mais bon.

Il peut s'agir d'une réaction en chaîne, peut être la kundalini qui fait des siennes et qui fait se décomposer le plan de la structure du corps.

On remarque que souvent la température est au delà de 2000 degres car les alliances en or fondent et les os sont brûlés, mais les membres inférieurs ne sont pas touchés, il reste des morceaux des jambes intactes. C'est réellement une combustion "atomique" en un sens, et non pas quelque chose de "normal" car les objets retrouvés à côté des corps, parfois des bombes de laque ou autre produit à gaz, n'ont pas explosés.


Oui, ce qui prouverais d'ailleurs que le feu commence a prendre au milieu du corps, c'est a dire au ventre, car dans un incendie classique, les membres sont brulés en premiers

Re: Combustion Spontanée, avis?

Message Publié : Lun 5 Août 2013 10:53
par talis-man
talis-man a écrit :
Salazius a écrit :Il parait que souvent les personnes qui font une combustion sont des alcooliques ... mais bon.

Il peut s'agir d'une réaction en chaîne, peut être la kundalini qui fait des siennes et qui fait se décomposer le plan de la structure du corps.

On remarque que souvent la température est au delà de 2000 degres car les alliances en or fondent et les os sont brûlés, mais les membres inférieurs ne sont pas touchés, il reste des morceaux des jambes intactes. C'est réellement une combustion "atomique" en un sens, et non pas quelque chose de "normal" car les objets retrouvés à côté des corps, parfois des bombes de laque ou autre produit à gaz, n'ont pas explosés.


Oui, et le feu commence a prendre au milieu du corps, c'est a dire au ventre, car dans un incendie classique, les membres sont brulés en premiers

Re: Combustion Spontanée, avis?

Message Publié : Lun 5 Août 2013 10:54
par talis-man
talis-man a écrit :
talis-man a écrit :
Salazius a écrit :Il parait que souvent les personnes qui font une combustion sont des alcooliques ... mais bon.

Il peut s'agir d'une réaction en chaîne, peut être la kundalini qui fait des siennes et qui fait se décomposer le plan de la structure du corps.

On remarque que souvent la température est au delà de 2000 degres car les alliances en or fondent et les os sont brûlés, mais les membres inférieurs ne sont pas touchés, il reste des morceaux des jambes intactes. C'est réellement une combustion "atomique" en un sens, et non pas quelque chose de "normal" car les objets retrouvés à côté des corps, parfois des bombes de laque ou autre produit à gaz, n'ont pas explosés.


Oui, et le feu commence a prendre au milieu du corps, c'est a dire au ventre, car dans un incendie classique, les membres sont brulés en premiers

Re: Combustion Spontanée, avis?

Message Publié : Lun 5 Août 2013 10:54
par talis-man
Salazius a écrit :Il parait que souvent les personnes qui font une combustion sont des alcooliques ... mais bon.

Il peut s'agir d'une réaction en chaîne, peut être la kundalini qui fait des siennes et qui fait se décomposer le plan de la structure du corps.

On remarque que souvent la température est au delà de 2000 degres car les alliances en or fondent et les os sont brûlés, mais les membres inférieurs ne sont pas touchés, il reste des morceaux des jambes intactes. C'est réellement une combustion "atomique" en un sens, et non pas quelque chose de "normal" car les objets retrouvés à côté des corps, parfois des bombes de laque ou autre produit à gaz, n'ont pas explosés.


Oui, et le feu commence a prendre au milieu du corps, c'est a dire au ventre, car dans un incendie classique, les membres sont brulés en premiers[/quote]

Re: Combustion Spontanée, avis?

Message Publié : Lun 5 Août 2013 15:15
par aika
Oui peut etre qu'ils ont devellopé la Kundalini négativement,ou un deséquilibre du centre émotionnel ou autre,pour l'alcohl c'est possible mais j'ai quand meme un doute car en France il y en auraient beaucoup de combustion spontanné :fouet:

Re: Combustion Spontanée, avis?

Message Publié : Mer 7 Août 2013 09:04
par Lumpinee
Et puis le probleme qui se pose aussi est la température nécessaire pour qu'un corps humain prenne feu, et la quantité de combustible. La kundalini est une hypôthèse peu probable, si vous voulez mon avis.