Page 2 sur 3

Re: "Le mal" = l'Homme ?

Message Publié : Ven 31 Mai 2013 07:21
par Marie2008
Bonjour à tous et toutes :)

C'est un sujet trés intéressant. Je souhaite y apporter ma petite contribution. Comme pour Arakashan, j'ai moi-même malheureusement vécus une expérience, fort désagréable, similaire à la sienne. Aucune idée de la nature exacte de cette entités, tous ce que je peux vous dire, c'est que cette "chose" étais puissante, au point de me dominer complètement, mentalement et émotionnellement, comme une possession. Franchement, cela m'a profondément choqué parce que, j'étais complètement consciente de ce qui m'arriver, j'en ai encore des frissons. J'étais consciente et complètement impuissante, alors, je te dit pas la panique dans ma tête :o :cry: . En seulement 4jrs, j'étais devenu trés méchante malgré moi, j'avais de trés grosses pulsions, j'ai du me battre vraiment, pour ne pas céder. J'vais pas tous déballer, c'est bien trop longs.
C'étais juste pour vous dire que (de mon propre point de vu) l'ignorance est "la bête noir" . Quand-t-on finis par comprend qu’effectivement notre monde, qui n'est qu'un plan astrale parmis tant d'autres, est qu'on le veuille ou non,est directement sous l’influence d'autres plans astraux, comme celle de l'au-delà par exemple, sa donne à réfléchir.

Re: "Le mal" = l'Homme ?

Message Publié : Ven 31 Mai 2013 08:19
par Arakashan
Inu , sa faisait longtemps que je ne t'avais pas croisé sur le forum ^^ , sa fait plaisir .
En l’occurrence le mal dont on parlé au départ il me semble, c'est faire un acte mauvais, tout en le sachant. par rapport au coté malin de l'Homme



Marie2008 a écrit :Bonjour à tous et toutes :)

C'est un sujet trés intéressant. Je souhaite y apporter ma petite contribution. Comme pour Arakashan, j'ai moi-même malheureusement vécus une expérience, fort désagréable, similaire à la sienne. Aucune idée de la nature exacte de cette entités, tous ce que je peux vous dire, c'est que cette "chose" étais puissante, au point de me dominer complètement, mentalement et émotionnellement, comme une possession. Franchement, cela m'a profondément choqué parce que, j'étais complètement consciente de ce qui m'arriver, j'en ai encore des frissons. J'étais consciente et complètement impuissante, alors, je te dit pas la panique dans ma tête :o :cry: . En seulement 4jrs, j'étais devenu trés méchante malgré moi, j'avais de trés grosses pulsions, j'ai du me battre vraiment, pour ne pas céder. J'vais pas tous déballer, c'est bien trop longs.
C'étais juste pour vous dire que (de mon propre point de vu) l'ignorance est "la bête noir" . Quand-t-on finis par comprend qu’effectivement notre monde, qui n'est qu'un plan astrale parmis tant d'autres, est qu'on le veuille ou non,est directement sous l’influence d'autres plans astraux, comme celle de l'au-delà par exemple, sa donne à réfléchir.


Je sais pas pour toi, mais pour moi, le pire sa été d'être impuissant face à ça, et que le pire c'est que ça prenez plaisir à me torturer psychologiquement. C'était pas du tout un cas de possession pour moi, mais ce fut un sacré traumatisme ^^

Re: "Le mal" = l'Homme ?

Message Publié : Ven 31 Mai 2013 17:08
par Marv
Une Fée a écrit :
Marv a écrit :Nous avons donc besoin du pire de l'homme, pour créer le meilleur des hommes, pour moi c'est évident.


C'est beau ^^



L'un de mes nombreux talents cachés ;)

J'espère qu'un jour, on me citera, j'ai plusieurs phrases épiques! ^^

Re: "Le mal" = l'Homme ?

Message Publié : Sam 1 Juin 2013 00:36
par ren06800
J'aimerai bien que vous racontiez ce que vous avez vécu avec vos vrai démon et comment ce fait il (en détail), ça m’intéresse et je pense pas que je sois le seul même si vous devez ouvrir un topic rien que pour ça je trouve ça très intéressant.

Sinon pour la phrase comme quoi il faut le mal pour faire le bien c'est vrai et je trouve que c'est bien dit et j'ai de quoi illustrer l'idée xD hier je regardais un reportage sur les fusées V2 (des bombes) que les allemands ont inventé durant la seconde guerre mondial afin d'envoyer plus de 50 bombes par jour pour décimer Londres (une seul bombe pouvait tué 15 à 20 milles hommes).

Ca a heureusement échoué malgrès que c'était très évolué pour l'époque mais les alliés on réussi a détruire le dome avant que ce soit fonctionnel, par la suite cette technologie nous as permis d'aller jusqu'à la lune et demain ça permettra de voyager sur Mars.

Re: "Le mal" = l'Homme ?

Message Publié : Dim 2 Juin 2013 00:32
par nolan
bonsoir,

Oui, bon il va falloir changer de reportages, car des v2 ils en ont quand même envoyé 3000 de septembre à décembre 44

et 3000 autres de janvier à mai 45.....donc pour un échec, c'est plutôt réussi en fait.....

https://fr.wikipedia.org/wiki/V2_%28missile%29

La notion de bien ou de mal, n'existe pas en fait, car ce qui fait la différence est seulement "l'idéologie" qui nous anime lors

d'une action....l'énergie elle, est la même.....les allemand étaient persuadé d'agir pour le bien de l'humanité.....les alliés aussi....

les moyens employés furent les mêmes des deux côtés ( violence et destruction)......au résultat final des millions de civils sont

morts des deux côtés.....

L'énergie est simplement dotée d'un "potentiel" illimité, qu'un pratiquant maîtrisera de manière exponentielle à mesure de son

évolution......

L'énergie n'est pas destinée à détruire, c'est une énergie....point barre....

Seule "l'idéologie" ou les "dessins" du pratiquant détermineront le résultat de l'utilisation de cette énergie.....dans un sens ou dans

l'autre....

Par "yin" ou "yang", il ne faut pas comprendre "bien" ou "mal"....mais "équilibre", "homogénéité"....que ce soit dans l'apaisement ou

la confrontation.....

L'équilibre, si l'on prends l'exemple du corps et de l'esprit, viendra de l'addition des énergies des deux protagonistes....si l'un d'eux

emploie un pourcentage supérieur d'énergie, il en résulte "supériorité,échec,destruction ( pour les deux!!)"......si le pourcentage est

égal, il en résulte "égalité, confiance, neutralité, respect( tenir en)"......

Il y a bien évidement des variantes, mais çà finirait par faire long à exprimer.

amicalement. nolan.

Re: "Le mal" = l'Homme ?

Message Publié : Dim 2 Juin 2013 07:23
par manue206
Je suis d'accord avec Inu sur le fait que parfois, la frontière entre le "bien" et le "mal" est infime.
Après je rejoins Marv car on dit souvent que c'est dans le pire que l'homme montre ses vrais valeurs et sur ce point, c'est souvent véridique. :(

Par contre concernant le reste, je pense qu'il y a certains hommes qui peuvent te faire endurer autant qu'un "démon" ou une entité malfaisante, malheureusement, je sais de quoi je parle

Re: "Le mal" = l'Homme ?

Message Publié : Dim 2 Juin 2013 08:57
par isabelle
Moi je n'ai pas besoin d'ENTITES pour être "possédée", une fois par mois, mes hormones s'en chargent parfaitement ! :D

Re: "Le mal" = l'Homme ?

Message Publié : Dim 2 Juin 2013 18:30
par nolan
bonsoir,

Une fois par mois.....t'es pas exigeante.....

Manue, quand on parle "d'homme" il faut le prendre au sens large.....hommes et femmes confondus...les êtres humains

quoi.....c'est pas un post féministe.... ;)

nolan.

Re: "Le mal" = l'Homme ?

Message Publié : Lun 3 Juin 2013 10:05
par Arakashan
Nolan, l'énergie peut être sur plusieurs "fréquences", ce qui influe sur l'aura, et ainsi on peut remarquer une aura plus ou moins opressantes, malsaines....
De ce fait on peut prétendre qu'une énergie est mauvaises, toutes les énergies ne sont pas pareils.
Après je sais pas si c'est vraiment de ça dont tu voulais parler.

un homme peut faire autant de mal qu'un homme ? psychiquement, pas autant, il faudra un certains temps à l'homme pour faire autant de ma qu'un démon en fera en quelques minutes, à mes yeux c'est pas comparable.

J'ai l'impression qu'on s'éloigne du sujet.
A la base, si je me souviens bien, le topics était sur: Est-ce que les démons aurait pu être créer comme des espèces d'égrégore engendré par la méchanceté de l'Homme ?

Re: "Le mal" = l'Homme ?

Message Publié : Lun 3 Juin 2013 11:32
par nolan
bonjour,

" Nolan, l'énergie peut être sur plusieurs "fréquences", ce qui influe sur l'aura"

Oui, mais fréquence différente= intensité différente.....pas énergie différente....donc on parle à peu près de

la même chose en fait.

"De ce fait on peut prétendre qu'une énergie est mauvaises"

"Destructrice", pas "mauvaise", l'énergie n'a pas de conscience à la base....c'est sa fréquence de vibration qui la rends plus ou

moins intense ou destructrice.

"toutes les énergies ne sont pas pareils."

Je ne sais pas si on parle de la même chose, mais je pense que dans l'instant il est plus utile de rester dans le domaine de

l'énergie qui nous est familière, car déjà beaucoup de boulot pour espérer prétendre connaitre sa nature et son

fonctionnement.....sa maîtrise n'en parlons pas, donc investissement personnel quand même important sur ce sujet.

Après bien sur qu'il n'y en a pas qu'une....mais crois tu qu'il soit utile d'en parler ici quand l'on sait le niveau d'étude et

d'évolution nécessaire pour espérer simplement les percevoir?

Je pense qu'acquérir une bonne connaissance et ensuite, pourquoi pas, une bonne maîtrise de la première est déjà un bon

début et une marque d'intérêt du praticien pour son art....une bonne marque de fiabilité comme on les aime quoi..... :D

amicalement. nolan.