LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


Entités: omniprésence?

Un sujet vous préoccupe et vous souhaitez en débattre? Vous possédez une théorie personnelle sur un sujet? venez donner votre avis ici.

Modérateur: Modérateurs

Entités: omniprésence?

Message par Leia Amidala » Ven 23 Août 2013 21:33

Bonjour,

Pour ne pas polluer le fil sur Hécate, je poste ici afin de demander vos avis et théories concernant l'omniprésence des entités.

Par exemple, J'évoque l'entité XYZ en même temps que d'autres personnes. Que se passe-t-il? Hécate va-t-elle se présenter à tous simultanément, ou envoyer des entités qui lui sont associées, ou autres?

En imaginant que l'entité XYZ ne soit pas influencée par l'espace/temps: est-ce que son énergie est "entière" à chaque rituel où elle participe, ou bien est-ce qu'elle doit la partager ou la diviser?

Bref, comment ça se passe?

Merci.
Avatar de l’utilisateur
Leia Amidala
 
Message(s) : 78
Inscription : Jeu 1 Août 2013 18:48

Re: Entités: omniprésence?

Message par Urscumug » Ven 23 Août 2013 21:46

J'ai déjà partiellement répondu mais je reformule: l'espace et le temps sont des dimensions physiques. Les entitiés qu'on invoque ne font pas partie de ce monde, ou plan d'existence, donc rien ne s'oppose à ce qu'ellles soient présentes à plusieurs endroits au même moment.
Avatar de l’utilisateur
Urscumug
 
Message(s) : 145
Inscription : Lun 27 Mai 2013 09:45
Localisation : Suisse

Re: Entités: omniprésence?

Message par Sylvain » Sam 24 Août 2013 18:46

Les entités sont les gardiennes de forces latentes en nous. Lorsqu'on les invoquent avec justesse, on donne juste un simple tour de clé.
C'est le repos éclairé, ni fièvre ni langueur, sur le lit ou sur le pré.
C'est l'ami ni ardent ni faible. L'ami.
C'est l'aimée ni tourmentante ni tourmentée. L'aimée.
L'air et le monde point cherchés. La vie.
- Etait-ce donc ceci ?
- Et le rêve fraîchit.
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Message(s) : 186
Inscription : Mar 2 Nov 2010 13:57
Localisation : Commune de Münster

Re: Entités: omniprésence?

Message par Arnaud THULY » Lun 26 Août 2013 07:04

Je ne partage pas l'avis d'Urscumug. Les plans dits subtils sont également régis par des lois qui sont en de nombreux points similaires à celles du plan dit "physique". Bien que la notion d'espace et de temps soient différents, il n'empêche qu'une entité n'est pas en mesure d'être omniprésente à proprement parler. Il est important de comprendre que dans l'énorme majorités des cas, une entité ne sera pas "présente" auprès de celui qui l'évoque. Une "apparition" est chose rare, même si l'énorme majorité des praticiens est persuadée que ce qu'ils ont senti était l'entité elle-même.

En réalité il existe 3 cas de figure qui vont dépendre des types de rituels pratiqués:
_ dans la majorité des cas, c'est l'essence de l'entité que l'on ressent et qui est évoquée. Cela représente la moitié (500/1000) des situations. L'entité n'est pas présente en tant que telle mais manifeste malgré tout sa réponse au travers de l'énergie qu'elle envoie. Mais elle n'est pas là "en personne". Cela suffit largement pour que la personne ait des flashs, ressente l'entité, puisse même potentiellement avoir des formes de "contact" et ait une force supplémentaire pour appuyer son rituel.

_ Dans l'autre quasi moitié des cas (499/1000), c'est sous forme d'invocation que cela se passe, comme l'a très bien expliqué sylvain.

_ enfin, dans des cas rares (surtout de nos jours) (1/1000), c'est l'entité elle-même qui se déplace en personne.
Généralement, cela demande des dispositions particulières que peu de gens maîtrisent de nos jours, ou que l'entité elle-même ait choisi volontairement de se déplacer. Cela arrive parfois. Le chiffre d'1/1000 n'est pas une statistique réaliste, certains ont des bien meilleurs résultats que cela, d'autres des bien pires. Beaucoup de facteurs rentrent en jeu, mais c'est juste pour montrer la rareté de tels cas.

Donc en gros, 10000 personnes peuvent bien évoquer une entité en même temps, cela ne la fera pas être à proprement parler à plusieurs endroits en même temps. Par contre cela pourra être vécu comme tel par les praticiens qui ne feront pas forcément la distinction entre les 2.
Avatar de l’utilisateur
Arnaud THULY
Administrateur du site
 
Message(s) : 1222
Inscription : Jeu 22 Juil 2010 10:09
Localisation : Rayol Canadel (var)

Re: Entités: omniprésence?

Message par Urscumug » Lun 26 Août 2013 07:29

Je pense que le cas 1/1000 (déplacement en personne de l'entité) n'existe pas car je ne crois pas à l'existence de l'entité autre que comme "information" qui est en tant que telle facilement "omniprésente".
On est au moins d'accord sur les deux premiers cas de figure ;)
Avatar de l’utilisateur
Urscumug
 
Message(s) : 145
Inscription : Lun 27 Mai 2013 09:45
Localisation : Suisse

Re: Entités: omniprésence?

Message par Cochette » Lun 26 Août 2013 10:07

Chez certains peuples (en Amazonie, Sibérie et Afrique Noire), les entités ne sont pas omni-présentes mais peuvent se concentrer qu'à un seul point à la fois. Pour pallier à cela les différentes communautés s'informent du quand et comment elles vont invoquer l'une d'elle pour ne pas faire de tort à une autre communauté. Mais ce ne sont que des cas très rares et en générales, que l'on trouve dans des endroits naturellement confinés.
J'aime beaucoup la vision d'Arnaud qui me semble être un bon début d'explication.
Avatar de l’utilisateur
Cochette
 
Message(s) : 108
Inscription : Mer 7 Août 2013 20:14
Localisation : Alpes

Re: Entités: omniprésence?

Message par Leia Amidala » Lun 26 Août 2013 10:52

Oui la version d'Arnaud tient la route...
Avatar de l’utilisateur
Leia Amidala
 
Message(s) : 78
Inscription : Jeu 1 Août 2013 18:48

Re: Entités: omniprésence?

Message par Abraxas » Ven 30 Août 2013 11:16

Salut,

Ce débat soulève quelques questions corollaires auxquels il est important de répondre « pour soi », la première étant : « quel est le but d’une évocation ? » et aussi « comment se manifeste quelque chose qui n’a pas de forme manifesté? ».

Je pense d’une part que la question ne se pose effectivement pas pour les invocations, on peut m’envoyer simultanément 50 émail, coup de téléphone ou lettre, je les recevrais éventuellement tous (mais ça ne veut pas dire que je vais tous les lire ou y répondre). Je ne vois pas pourquoi ce serait différent pour une quelconque entité immatériel. D’autre part, il faudrait exclure aussi ce que je préfère personnellement appeler le « principe divin » (qui fait l’objet d’autre post sur ce forum) et qui par définition devrait être omniscient et omnipotent et donc la question sur cette « entité » (si elle existe), ne se poserait même pas.

Pour ce qui concerne donc uniquement les « évocations », je pense sincèrement que la « manifestation » de quelque chose de « non manifesté », passe également par le mental de l’opérateur. Notre imaginaire, informe (donne forme) au réel, et sur ce point les mages et les psychologues modernes se rejoignent. Donc, de fait, ces manifestations peuvent être la source d’une grande confusion, car on n’est pas forcément à même de distinguer la véritable identité d’une entité immatériel, du moins ça ne semble pas être une « évidence ». La « forme » que peut prendre une entité dépendra de la croyance de celui qui l’évoque, car il est une constante culturel et historique, c’est que ces entités ont eu plusieurs formes manifestés, qui leur ont été donné par l’humanité.

Image

Dans la pratique, n’importe quel entité (et même si on peut certainement faire un distinguo suivant certaines typologies d’entité) peut se faire facilement passer pour n’importe quoi, il lui suffit de puiser dans nos désirs et dans notre inconscient pour nous berner avec la plus grande des facilités. L’utilisation des symboles magiques d’évocations, avaient dans le passé pour but justement de « soumettre » ces entités à ce qu’elles se présentent sous leur forme véritable.

De mémoire, quand John Dee relate ces expériences avec l’entité Uriel, il évoque justement un passage ou cette dernière semble « changer » de personnalité. Il semblerait donc que parfois, même dans les évocations de Kelly, certaines entités n’étaient pas ce qu’elles prétendaient être.

Il y a donc un dernier cas de figure qui n’a pas été discuté ici, c’est que dans certains cas, l’entité évoquée et tout sauf ce qu’elle prétend être.

C’est une des raisons essentielles qui impose la connaissance de « soi » avant tout, parce que nos « désirs », sont les substrats qui permettent à n’importe qui, que cela soit dans la vie réel ou dans la vie spirituel, de nous berner et de tromper nos sens ou notre psyché. Se pose alors la nécessaire question du « but » que l’on cherche à atteindre lors de contact ou même de la manifestation de telle entités, car c’est là le cœur du problème.

La méthode moderne la plus communément admise dans les cercle ésotériques semble être le « ressenti énergétique », brièvement mentionné par Arnaud dans sa réponse et qui correspond au « flash » de ressenti personnel, mais non seulement cette méthode utilise de vague définition, très disparate suivant les référentiels, les praticiens et les auteurs, ce qui la rend de fait, par son manque de définition consensuel, plus que critiquable, mais également, son interprétation ne semble pas moins sujet au biais cognitifs subjectif qu’une quelconque autre forme de tentative de confirmation de l’identité d’une entité immatériel.

Par conséquent, je pense qu’on doit inclure dans des tentatives d’explications de phénomène de bilocation d’entité immatériel, que dans une large proportion, il ne s’agit que d’entités qui se font passer pour ce qu’elles ne sont pas et qui se plaisent et se jouent de nos émotions et de nos certitudes.

Grüssi

Abra
Avatar de l’utilisateur
Abraxas
 
Message(s) : 23
Inscription : Jeu 22 Août 2013 15:00

Re: Entités: omniprésence?

Message par Arnaud THULY » Dim 1 Sep 2013 10:18

Je partage assez cet avis aussi Abraxas, mais il ne s'agit pas d'une véritable présence de l'entité, juste d'un substitut, il n'est effectivement pas rare qu'une entité se fasse passer pour une autre. Toute personne n'ayant pas l'habitude des signatures ne sera pas en mesure de distinguer à qui elle a réellement à faire. C'est un phénomène fréquemment rencontré en spiritisme par exemple.

J'aimerais néanmoins revenir sur la notion de "ressenti". Comme dit, on est aisément trompé par un simple ressenti, comme par tout ce qui passe par la mentalisation. Comme tu l'as très justement dit, l'entité prend la forme qu'on imagine d'elle, c'est particulièrement flagrant dans les descriptifs divers qui existent au niveau d'une même entité. Le vécu et la culture sont deux des piliers fondamentaux qui engendrent l'image perçue de l'entité.
Pour autant, toutes les entités possèdent une signature énergétique très caractéristique, non "formée" au sens où on l'entend généralement, qui les rend traçables et impossibles à confondre. Le gros problème en magie évocatoire tient aux nombreux filtres culturels & autres qui vont influencer de manière directe nos perceptions et nos ressentis, empêchant de voir ce qui se cache derrière le voile.

Mais comme tu le dis très justement, il est impossible de "transmettre" quoi que ce soit par des mots à ce sujet, comme dans tous les domaines qui tiennent de l'expérience et non de la culture.
Avatar de l’utilisateur
Arnaud THULY
Administrateur du site
 
Message(s) : 1222
Inscription : Jeu 22 Juil 2010 10:09
Localisation : Rayol Canadel (var)

Re: Entités: omniprésence?

Message par petaledecerisier » Lun 2 Sep 2013 14:36

Bonjour à tous,
Je n'ai pas la prétention d'être une grande théoricienne ni de rentrer profondément dans le débat.
Toutefois, je vais vous faire part d'une vision que j'ai eu il y a longtemps.

Il existe plusieurs sortes d'entités dont ma maigre connaissance ne me permet pas de citer.
Elles sont en réalité une sorte de bulle d'énergie avec ses propres caractéristiques, des sortes de marqueurs qui lui confère une certaine vibration.
Quand vous vous connectez à une entité particulière, elle se déforme un peu comme une pieuvre. Ainsi, elle peut se connecter à différente personnes et en différents lieus au même moment. Mais une même entité peut se dupliquer en plusieurs pieuvres liées par une sorte de cordon immatériel qui garde la même empreinte (les mêmes marqueurs).

La manière dont on visualise l'entité correspond à l'image acceptable pour notre cerveau qui a besoin de concrétiser "matériellement" l'entité. C'est pour ça que plusieurs personnes pourront la percevoir différemment en fonction de leur sensibilité, leurs aspirations, leur culture, etc... les éléments que leur cerveau connait et accepte. Ce que l'on voit est la déformation que fait notre cerveau de l'énergie à laquelle nous sommes confrontés. Une sorte de traduction acceptable.

Pas si simple à expliquer.
A noter : quand l'entité se connecte à vous, elle utilise une partie de votre énergie.
Dernière édition par petaledecerisier le Lun 2 Sep 2013 20:45, édité 1 fois.
Soyez dans la lumière et accueillez-là en toute confiance.
Avatar de l’utilisateur
petaledecerisier
 
Message(s) : 14
Inscription : Jeu 8 Août 2013 14:26
Localisation : Alpes-maritimes

Suivant

Retour vers Débats et Théories personnelles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 12 invité(s)