LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


Différence invocation/évocation

Vous avez des questions, des doutes, quelque chose que vous ne comprenez pas? Venez en discuter ici

Modérateurs : Simoo de Jamyr, Modérateurs

Différence invocation/évocation

Message par Kaimelín » Sam 10 Août 2013 20:08

Bonjour tout le monde !

J'ai cherché sur Internet la différence entre l'invocation et l'évocation mais je n'ai rien trouvé de concluant, ou alors je ne comprend pas vraiment la façon dont ils différencient ces deux termes... Donc j'aimerais savoir si quelqu'un pourrait m'aider à comprendre, et me donner la différence... Ca m'aiderait beaucoup ! :)

Je vous remercie d'avance, bonne soirée :bisou:

Kaimelín.
Avatar de l’utilisateur
Kaimelín
 
Message(s) : 17
Inscription : Sam 3 Août 2013 16:57
Localisation : Toulouse (31)

Re: Différence invocation/évocation

Message par L'Impératrice » Sam 10 Août 2013 22:10

Bonsoir Kaimelín

En fait l'une est intérieur (in vocare) et consiste par des procéder à appréhender une qualité intérieurement sans la conceptualiser.
Par la prière on invoque dans son cœur l'aspect de la divinité que l'ont souhaite acquérir. Le support de la manifestation est intérieur est symboliquement le cœur de l'homme.

Une évocation est extérieur (ex vocare) et donc consiste à conceptualiser cette qualité extérieurement et la concrétiser.
En gros c'est Faust qui évoque Méphistophélé et le soumet, ce sont les mages qui animent les statues ou la fumé d'encens en faisant descendre sur eux les esprits.

Il s’agit donc de matérialiser une entité et non juste la ressentir ou la voir en rêve.
Autant dire que peu de gens ont les capacités de produire ce genre d'opération aujourd’hui.

Est ce que cela est plus clair ? :)
Avatar de l’utilisateur
L'Impératrice
Modérateur
 
Message(s) : 690
Inscription : Dim 31 Oct 2010 21:10

Re: Différence invocation/évocation

Message par Kaimelín » Dim 11 Août 2013 00:46

Merci L'Impératrice !

Je pense avoir compris maintenant. En gros, une évocation consiste à donner un "corps" à une entité, le temps d'un rituel ou autre, c'est ça ?
En tout cas, ton explication est bien plus claire que ce que j'ai pu lire ailleurs... merci encore ! :)
Avatar de l’utilisateur
Kaimelín
 
Message(s) : 17
Inscription : Sam 3 Août 2013 16:57
Localisation : Toulouse (31)

Re: Différence invocation/évocation

Message par Urscumug » Dim 11 Août 2013 09:57

L'Impératrice a écrit :Il s’agit donc de matérialiser une entité et non juste la ressentir ou la voir en rêve.
Autant dire que peu de gens ont les capacités de produire ce genre d'opération aujourd’hui.

Et pourquoi cette capacité serait plus rare aujourd'hui ?
Je doute que quelqu'un ait jamais pu matérialiser une entité, dans le sens de "rendre matériel", il s'agit bien de ressentir une présence, mais par une sorte de tour de passe-passe mental.
Avatar de l’utilisateur
Urscumug
 
Message(s) : 145
Inscription : Lun 27 Mai 2013 09:45
Localisation : Suisse

Re: Différence invocation/évocation

Message par isabelle » Dim 11 Août 2013 10:29

Urscumug a écrit :
L'Impératrice a écrit :Il s’agit donc de matérialiser une entité et non juste la ressentir ou la voir en rêve.
Autant dire que peu de gens ont les capacités de produire ce genre d'opération aujourd’hui.

Et pourquoi cette capacité serait plus rare aujourd'hui ?
Je doute que quelqu'un ait jamais pu matérialiser une entité, dans le sens de "rendre matériel", il s'agit bien de ressentir une présence, mais par une sorte de tour de passe-passe mental.


Un exercice de visualisation ?

Les définitions plus terre à terre :

L'Internaute > Dictionnaire > Définition :

évoquer
verbe transitif
Sens 3 Faire apparaître grâce à la magie

invoquer
verbe transitif
Sens 1 Prier des puissances surnaturelles pour obtenir de l'aide.
isabelle
 

Re: Différence invocation/évocation

Message par L'Impératrice » Dim 11 Août 2013 11:43

Et pourquoi cette capacité serait plus rare aujourd'hui ?


Peu de gens de nos jours ont les connaissances pour effectuer ce genre d'opérations.
La plupart des théurges que j'ai rencontré utilisent des syncrétismes anglo-saxons obsolètes et n'ont aucune connaissances en astrologie.
Avatar de l’utilisateur
L'Impératrice
Modérateur
 
Message(s) : 690
Inscription : Dim 31 Oct 2010 21:10

Re: Différence invocation/évocation

Message par Kaimelín » Dim 11 Août 2013 14:03

Est-il si dur de faire une évocation ? (Je n'ai jamais essayé, j'en ai vraiment aucune idée)
Et qu'est ce que cela pourrait apporter de plus qu'une invocation, en fait ?
Avatar de l’utilisateur
Kaimelín
 
Message(s) : 17
Inscription : Sam 3 Août 2013 16:57
Localisation : Toulouse (31)

Re: Différence invocation/évocation

Message par Urscumug » Dim 11 Août 2013 17:01

Il aurait fallu commencer par lier ces définitions à un paradigme donné, car entre les conceptions de l'Impératrice, celle du dictionnaire d'Isabelle et la magie du chaos, pour ne prendre que quelques exemples, il y a passablement de différences.

Dans le cadre de la magie du chaos, invocation et évocation sont deux des cinq pratiques (avec l'enchantement, la divination et l'illumination) et il est bien clair qu'avec une évocation il n'y a aucune matérialisation et qu'il s'agit essentiellement d'une sorte de "visualisation" (pas forcément limitée au seul sens visuel) et dont les objectifs les plus courants sont de charger des objets, des lieux ou de créer des serviteurs. L'invocation permet elle d'accéder aux informations et aux ressources de la personne, divinité, entité ou animal qu'on invoque pour donner plus de force à un enchantement ou une divination.

The Kite, un des profs de l'Arcanorium College, explique que l'invocation et l'évocation ne sont pas complètement dissociés, ce n'est pas l'un ou l'autre, mais que généralement en pratique on se retrouve entre les deux.
A l'extrême de l'invocation, on a quelque chose qui ressemble à une possession avec amnésie, à l'extrême de l'évocation on trouve des entités autonomes, mais entre les deux on va avoir des invocations avec possession consciente et contrôle de la situation, et des évocations avec un simple sentiment de présence.
Avatar de l’utilisateur
Urscumug
 
Message(s) : 145
Inscription : Lun 27 Mai 2013 09:45
Localisation : Suisse

Re: Différence invocation/évocation

Message par Kaimelín » Dim 11 Août 2013 20:19

Je vois que j'ai encore beaucoup à apprendre... J'ai presque du mal à suivre ce que tu dis, Urscumug. Je pense que je vais aller voir ce que dit The Kite, voir si je peux trouver quelque chose, et m'informer un peu plus sur ça.
En tout cas, merci de vos réponses, ça m'éclaire déjà un peu plus même si j'ai un peu de mal à tout comprendre au premier abord.
Avatar de l’utilisateur
Kaimelín
 
Message(s) : 17
Inscription : Sam 3 Août 2013 16:57
Localisation : Toulouse (31)

Re: Différence invocation/évocation

Message par isabelle » Dim 11 Août 2013 20:27

Urscumug,

En magie un mot est lié à un "acte", c'est agréable à lire, ce qui me laisse à penser que je n'aurais pas trop de théories abstraites à ingurgiter.
isabelle
 

Suivant

Retour vers Questions Pratiques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 20 invité(s)