LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


[VA]Mon "petit" parcours

Venez partager ici vos techniques et les exercices que vous appreciez

Modérateurs : Marv, Kroum, Modérateurs

Re: [VA]Mon "petit" parcours

Message par Shalia83 » Sam 10 Août 2013 06:40

Bonjour Les amis.

J'ai reçu mon livre de buhlman jeudi. Il est terrible, il ouvre les yeux sur pleins de choses, j'adooooore.
Donc, je le dévore littéralement tellement c'est intéressant.

Ce matin au reveil, je me dis : Je dois faire un journal, car il a raison, avec ses méthodes, on se souvient des rêves, et c'est un bon point!!


Hier soir, allongée détendue. Dialogue avec moi même : "je me souviendrais de mes rêves / je vais visiter l'univers / je sors"

Au moment de m'endormir, je suis pas bien sur le dos, je change de position, tout en continuant mes affirmations.

Dans la nuit, je me reveille, pourquoi? aucune raison apparente, mais je me dis assez rapidement : c'est l'occas de reessayer!!
Rebelote, allongée, détendue, dialogue avec moi meme...

Rien de très concluant au final, sauf : pleins de bouts de rêves a mon esprit. je dirais, 3 différents :
Un dans la vie courante, assez long, on était en vacances, on faisait des visites d'une ville et je me souviens d'un repas chinois.
deuxième, un endroit super ZEN visible, mais non accessible, je pense a un message rapport a un blocage par exemple.
troisième, j'étais en ville sans ma voiture et en pleine galère, car un peu coincée aussi (sans voiture!!)

Ce qui m'interpelle, c'est que ces 3 rêves, sont en rapport avec l'exploration, le voyage et un blocage.

Je commence a me dire, que ces années passées, a faire des essais de VA, mais sans me rappeler mes rêves, j'en ai peut être fait, et même consciemment, mais partis au oubliettes!!!!!

Je me sens super bien, et super motivée ce matin :D :D
Avatar de l’utilisateur
Shalia83
 
Message(s) : 37
Inscription : Sam 13 Juil 2013 19:20

Re: [VA]Mon "petit" parcours

Message par Shalia83 » Dim 11 Août 2013 06:45

Je continue mon monologue,

Hier soir idem, relax et affirmations.
Ce matin en me réveillant : Mince, je me souviens de rien du tout!!!!

SAUF un truc, heu non deux en fait :
1/ Hier soir, proche de l'endormissement, des sensations super bizarres me gagnaient, mais je n'ai pu laisser venir a cause de ce besoin de déglutir toutes les 15 secondes quand je suis sur le dos ça m’énerve!!!!!

2/ Un seul souvenir, j'étais entrain de voler, en montant, avec quelqu'un et nous avions des corps blancs, brillants.
Mais, la, vu le très court souvenir, je me demande si rêve ou VA.

Je réalise que mes souvenirs ne sont pas assez clairs et nombreux, c'est frustrant de pas se souvenir!!!!!!!!!!!!!! :cry: :cry:
Avatar de l’utilisateur
Shalia83
 
Message(s) : 37
Inscription : Sam 13 Juil 2013 19:20

Re: [VA]Mon "petit" parcours

Message par BarbeBlanche » Dim 11 Août 2013 16:48

C'est fascinant comme voyage à expérimenter. Peut-être que je tenterai dans un futur assez lointain. Pour ma part, et avant même que je me pose la question, les "Gens d'En-Haut" m'ont clairement fait comprendre que je n'étais pas prêt.

Je te souhaite bon courage !
A la fois cartésien et ouvert aux mondes invisibles, théoricien de la magie et pratiquant novice, voilà ce que je suis.
Avatar de l’utilisateur
BarbeBlanche
 
Message(s) : 56
Inscription : Jeu 8 Août 2013 18:20

Re: [VA]Mon "petit" parcours

Message par Shalia83 » Dim 11 Août 2013 17:43

Merci BarbeBlanche pour ton message ;)

Si je peux me permettre, comment t'ont ils "dit" que tu n'étais pas prêt?
Avatar de l’utilisateur
Shalia83
 
Message(s) : 37
Inscription : Sam 13 Juil 2013 19:20

Re: [VA]Mon "petit" parcours

Message par BarbeBlanche » Dim 11 Août 2013 19:13

Shalia83 a écrit :Merci BarbeBlanche pour ton message ;)

Si je peux me permettre, comment t'ont ils "dit" que tu n'étais pas prêt?

Je me suis retrouvé dans une sorte d'expérience rêvée. J'ai fait un rêve lucide mais le contexte, dans toutes ses constituantes, indique qu'il s'agissait d'une sorte de traquenard. Je dis traquenard parce que l'environnement me prédisposait à agir d'une certaine manière. Comme un rat de laboratoire, on m'a observé. Mais l'issue de l'expérience leur était déjà connue (sauf un tiers qui devait douter). Ce n'est qu'en me réveillant que j'ai compris. Ils auraient pu juste m'apparaître en rêve et me dire que je n'était pas prêt et je les aurais écoutés. Mais ils ont préféré me montrer comment moi j'agirais si j'étais projeté dans un monde où j'ai le pouvoir de la pensée créatrice (pouvoir que l'on a plus ou moins en VA, si j'ai bien compris). Le but du rêve était juste de me montrer que mon état psychologique actuel ne me permettait pas d'envisager ce genre de voyage pour l'instant (ce n'était pas mon objectif, du reste).

Désolé de donner une description floue de mon rêve, je n'en dirais pas plus parce que c'était simplement effroyable. Je n'ai pas envie de détailler. J'espère ne plus jamais faire de rêve aussi ignoble. En fait, je désire ne plus faire de rêve lucide avant que je ne règle certaines choses. Cependant, ce n'était jamais que la seconde fois que j'en faisais un (mais la première ne compte pas vraiment).

Je me dis que c'était peut-être une simple peur et que mon impression de lucidité n'était peut-être une simple impression mais tous les éléments du rêve (je dis bien tous) indiquent le contraire.
A la fois cartésien et ouvert aux mondes invisibles, théoricien de la magie et pratiquant novice, voilà ce que je suis.
Avatar de l’utilisateur
BarbeBlanche
 
Message(s) : 56
Inscription : Jeu 8 Août 2013 18:20

Re: [VA]Mon "petit" parcours

Message par BarbeBlanche » Dim 11 Août 2013 19:22

J'ai des questions d'ordre général pour les "voyageurs" expérimentés.

1/ j'ai lu dans des témoignages de Marv que la pensée du "voyageur" peut se matérialiser aisément au point que celui-ci soit dupé par sa propre imagination. Si l'imagination peut prendre une telle place, de quelle manière peut-on être certain de "voyager" plutôt que de vivre un rêve éveillé, en ayant l'impression de voyager ?

2/ lors d'un voyage astral, peut-on accéder à des informations ou constater des faits assez précis de telle sorte à pouvoir se prouver à soi-même la tangibilité du phénomène (ce point devenant alors un élément de réponse à la question 1) ?

3/ existe-t-il un lien entre ce que l'on peut vivre dans un banal rêve en sommeil paradoxal et ce que l'on peut vivre lors d'un voyage astral ? Si oui, quelles sont les différences entre ces deux expériences ?

4/ lors d'un voyage astral, quelle notion du temps avons-nous ?

5/ faire un voyage astral est-il fatiguant, demande-t-il de l'énergie ? Le voyage astral connait-il une limite de temps (il n'y a vraisemblablement pas de limite d'espace si j'ai bien compris) ?

6/ j'ai lu qu'il était possible de se déplacer dans l'environnement physique (réel), et j'ai aussi lu que l'on pouvait évoluer dans un monde construit par la pensée, comment faire la différence entre une construction imaginaire et le réel ?

7/ s'il est très difficile de concentrer sa pensée sur un but précis lors d'un voyage astral, comment est-on supposé pouvoir revenir dès qu'on le souhaite (la simple volonté de revenir étant elle-même rendue pénible) ?
A la fois cartésien et ouvert aux mondes invisibles, théoricien de la magie et pratiquant novice, voilà ce que je suis.
Avatar de l’utilisateur
BarbeBlanche
 
Message(s) : 56
Inscription : Jeu 8 Août 2013 18:20

Re: [VA]Mon "petit" parcours

Message par Shalia83 » Dim 11 Août 2013 19:26

Je te comprend tout a fait.

Oui quand on fait un VA faut gérer ses pensées, et être positif.
Si tu as un fragment de pensée mauvais, hop ça arrive.

Moi je suis contente de mes progrès, je les vois de soir en soir en ce moment, je positive a fond.

Hier, je me suis détendue dans un bon bain moussant (on a installé la baignoire hier après plus de 2 ans de douche :lol: ) et j’arrêtais pas de me dire : ce soir je vais y arriver, ça va être super etc...

J'ai pas du assez insister sur le "je vais m'en souvenirs" car, le fragment est minuscule...
Mais plus j'y réfléchis, plus je me dis que j'ai pas rêvé... Et puis, même si c'était un rêve, ça motive :lol: :lol:

Ce soir, je tente sur le côté pour éviter les soucis de déglutition et je reviens demain vous raconter :D

Mooootiiiivéééeeeee :)
Avatar de l’utilisateur
Shalia83
 
Message(s) : 37
Inscription : Sam 13 Juil 2013 19:20

Re: [VA]Mon "petit" parcours

Message par Shalia83 » Dim 11 Août 2013 19:39

Alors, des réponses théoriques (désolée)

BarbeBlanche a écrit :J'ai des questions d'ordre général pour les "voyageurs" expérimentés.

1/ j'ai lu dans des témoignages de Marv que la pensée du "voyageur" peut se matérialiser aisément au point que celui-ci soit dupé par sa propre imagination. Si l'imagination peut prendre une telle place, de quelle manière peut-on être certain de "voyager" plutôt que de vivre un rêve éveillé, en ayant l'impression de voyager ?


C'est pour cela qu'il faut contrôler ses pensées, et analyser ensuite. Si tu penses un fragment de seconde que ... T'es pas seul par exemple, tu seras pas seul...

BarbeBlanche a écrit :2/ lors d'un voyage astral, peut-on accéder à des informations ou constater des faits assez précis de telle sorte à pouvoir se prouver à soi-même la tangibilité du phénomène (ce point devenant alors un élément de réponse à la question 1) ?


Si tu restes dans la dimension physique oui tu peux constater des choses, quoique, tu ne peux lire (tout bouge parait il, et oui, si tu penses lire un truc, et que tu penses a autre chose en meme temps, l'écriture va changer...) et le monde vu par des yeux astraux est différent.

BarbeBlanche a écrit :3/ existe-t-il un lien entre ce que l'on peut vivre dans un banal rêve en sommeil paradoxal et ce que l'on peut vivre lors d'un voyage astral ? Si oui, quelles sont les différences entre ces deux expériences ?


Un reve est un reve, tu n'est pas conscient que c'est un rêve, un truc super bizarre dans un rêve peut paraître normal. J'ai lu sur un forum, quelqu'un qui faisait le test de compter ses doigts pour savoir s'il rêvait ou non. Lors d'un rêve, il en avait 6, mais c'est normal, le 6ieme avait poussé dans la nuit, c'était tout a fait normal!!

BarbeBlanche a écrit :4/ lors d'un voyage astral, quelle notion du temps avons-nous ?


Aucune idée désolée. Mais dans ses témoignages, Buhlman dit avoir eu l'impression d'être parti des heures, alors que ca faisait que quelques minutes.

BarbeBlanche a écrit :5/ faire un voyage astral est-il fatiguant, demande-t-il de l'énergie ? Le voyage astral connait-il une limite de temps (il n'y a vraisemblablement pas de limite d'espace si j'ai bien compris) ?


Pas de limite d'espace effectivement (sauf tes croyances), en temps, je sais que tu es "rappelé" rapidement au début, puis moins rapidement au fur et a mesure de l'expérience. Fatiguant, je dirais non, car, quand nous dormons, nous faisons des VA inconscient, il parait que le corps de "recharge" ainsi.

BarbeBlanche a écrit :6/ j'ai lu qu'il était possible de se déplacer dans l'environnement physique (réel), et j'ai aussi lu que l'on pouvait évoluer dans un monde construit par la pensée, comment faire la différence entre une construction imaginaire et le réel ?


Tout est question de fréquence vibratoires. Il faut voir l'univers, comme des calques. Plus ta fréquence vibratoire sera élevée, plus tu iras loin de la dimension physique. en gros, c'est des energies, tout est energie. quand tu fais un VA "dans le monde physique" comme tu dis, tu es deja dans une dimension au dessus. Donc étant proche du réel, tu ne peux pas modifier ton paysage a ta guise. Par contre, plus tu "montes", plus l'environnement est "instable" et donc modifiable a gogo.

BarbeBlanche a écrit :7/ s'il est très difficile de concentrer sa pensée sur un but précis lors d'un voyage astral, comment est-on supposé pouvoir revenir dès qu'on le souhaite (la simple volonté de revenir étant elle-même rendue pénible) ?


Il suffit de penser a ton corps physique. Buhlman, dit meme dans ses recommandations, que pour faire durer, il faut faire attention a ne jamais penser a son corps. De toute manière, un rien te fera revenir (une peur, ou le temps écoulé trop long, ou une "demande de retour", une pensée pour ton corps physique etc...)

Je répète que c'est ma théorie, apprise dans les bouquins (pleins :lol: :lol: ) et pas encore mise en pratique (en bonne voie lol)
Avatar de l’utilisateur
Shalia83
 
Message(s) : 37
Inscription : Sam 13 Juil 2013 19:20

Re: [VA]Mon "petit" parcours

Message par BarbeBlanche » Dim 11 Août 2013 20:12

Merci ! :)
A la fois cartésien et ouvert aux mondes invisibles, théoricien de la magie et pratiquant novice, voilà ce que je suis.
Avatar de l’utilisateur
BarbeBlanche
 
Message(s) : 56
Inscription : Jeu 8 Août 2013 18:20

Re: [VA]Mon "petit" parcours

Message par Alan » Dim 11 Août 2013 20:33

Bonjour,
j'aimerais moi aussi répondre à toutes ces questions avec mon peu d'expérience et tout ce que j'ai pu lire. Je précise d'ailleurs que je tire une grande partie de l'aspect théorique du livre de Clint Marsh, "Le manuel du mentaliste", corrigé avec ce que j'ai pu lire ici :)

1/Tout dépend bien sûr des conditions de ton VA: est-il préparé ou non. Si ton VA est conscient, que tu l'a décidé théoriquement tu dois savoir que tu fais un Va et non pas un rêve éveillé, alors que si tu fais un VA non préparé, dans la période de rêve, il y a quelques petits test pour vérifier que tu es bien dans l'astral comme l'explique Marv dans ces témoignages. Bien entendu, dans ce dernier cas, si tu n'a pas confiance en toi, en ta volonté et en ta maîtrise de toi-même alors rien ne peut te garantir que tu fais un VA et non pas un rêve.

2/Pour ma part je pense que oui, il est possible d'accéder à des informations. Après c'est théorique mais même s'il n’emploie pas ce terme, Clint Marsh explique en quelque sorte comment accéder aux annales akashique ou éthérique (âkâsha= éther), et donc accéder à toutes les informations possibles et imaginables. Il prend ainsi l'exemple d'un stylo et explique comment il est possible de retracer l'histoire de ce stylo (de sa fabrication à tout ce qu'il a permis d'écrire...). Bref, pour ma part il est tout à fait possible d'y obtenir des informations, mais pour cela il faut, je pense, une certaine expérience avant de se lancer dans la recherche d'infos dans l'astral.

3/En effet, comme l'a dit Shalia dans un rêve nous ne sommes pas conscients, ainsi les sensations et ressentis sont très différents d'un VA (pour le peu que j'en ai expérimenté).

5/Pour ma part je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce qui a été dit précédemment, car, tout du moins au début, faire un VA demande une concentration et volonté de fer, qu'il faut arriver à maintenir. Dans mon expérience que je vais raconter dès que j'en aurais le temps, j'ai trouvé "mentalement ou moralement" un peu fatiguant de faire un VA. Après dans un VA inconscient là il semble logique que ce ne soit pas fatiguant.

6/Là ce n'est que théorique, mais pour ce que j'en ai lu les deux sont en effets possibles et ce simultanément. En effet, comme dit plus haut par Shalia, il est possible d'évoluer dans une fréquence vibratoire très proche du "monde physique". De plus, et c'est là tout l'enjeu de la pensée créatrice, il est possible de "manipuler", d'influencer sur cet environnement par la pensée. Il n'y alors pas de différence entre le réel et ta pensée si tu maîtrise bien le travail de l'éther. Après, et quand je confronte les témoignages de personnes et ce que dit Clint Marsh, évoluer dans un monde construit par la pensée peut arriver si tu n'arrive pas à voir plus loin que toi-même, clairement. C'est assez complexe mais il faut comprendre cela comme un révélateur introspectif. Si tout est clair dans ton esprit, si tu es parfaitement clair avec toi-même alors il en sera de même dans l'astral. Par contre, si tout est confus dans ton esprit, si tu n'est pas dans un certain équilibre alors là ta vision de l'astral sera brouillée parce que ta propre vision de toi-même n'est pas clair.
Pour faire bref, il ne faut pas chercher à faire la différence entre imaginaire et réel, mais bien plutôt tout faire en sorte pour que ce soit à toi que revienne le choix d'évoluer ou non dans l'imaginaire :)

7/Là je peut te répondre par ma propre expérience. Pour ma part, même en VA tu reste intimement lié à ton corps physique. Il te suffit ainsi d'ouvrir les yeux, ou de bouger (mais pas trop brusquement hein, il faut te ménager quand même :!: ) et tu reviendras dans ton corps. Et c'est là qu'intervient ce qui est dit sur le temps que l'on passe dans l'astral. Même en VA ton esprit ne se sépare jamais vraiment de ton corps. Par contre, plus le temps passe, plus il est difficile de revenir (cela évolue avec l'expérience et le temps j'imagine).

Enfin bon, je trouve pour ma part que mes réponses ne sont pas satisfaisantes :lol: donc je vais continuer de tenter les VA pour pouvoir mieux te répondre dès que possible ;)
Je laisse aussi aux autres le soin de me corriger là où je me suis trompé :)

Bonne journée à tous!! ^^
"Que la lumière guide notre chemin et nos intentions"
"Vivons heureux, on est là pour ça!!!" ;)
Avatar de l’utilisateur
Alan
 
Message(s) : 30
Inscription : Lun 19 Nov 2012 13:20
Localisation : Nantes (44)

PrécédentSuivant

Retour vers Méditation/ Visualisation/ Astral

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot], Yahoo [Bot] et 18 invité(s)