LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


progression en magie et sacrifice

Un sujet vous préoccupe et vous souhaitez en débattre? Vous possédez une théorie personnelle sur un sujet? venez donner votre avis ici.

Modérateur: Modérateurs

progression en magie et sacrifice

Message par Eona » Mer 15 Mai 2013 20:42

ce débat est fait pour se demander Qu'elle est l'utilité d'un sacrifice humain dans le cadre d'une évolution satanis... bon ok j'arrete de raconter n'importe quoi, excusez le titre je vais essayer d'etre plus claire durant la suite.

Bref, je m'explique:
Après avoir lu le livre de Melville sur la haute magie (ou la Magie des dragons de Ricard), je suis parvenue à la conclusion que la magie exigeait bien des sacrifices aussi bien de temps que financiers. Je ne remet pas du tout en cause l'affirmation qui dit que la magie est un mode de vie plus qu'un loisir mais pratiquer de la magie rituelle, kabbalistique, draconique, l'alchimie etc... exige enormément d'outils divers pour les rituels et préparations comme les teintures. De plus, cela nécessite d'y passer beaucoup de temps quotidiennement en prières et méditations. Les memes problèmes se posent dès que l'on s'intéresse de près à la lithoterapie, aux bougies ou encens. (et je suppose que c'est la meme chose dans d'autres domaines!)

Pour des gens ne vivant pas que de magie, ayant un travail, une famille, d'autres loisirs à côté etc... la haute magie serait elle donc difficile voir carrément impossible d'accès puisque une neuvaine face à edf pèse peu lourd dans la balance et que les horaires ne permettent pas de passer 30 minutes en prières et méditations chaque matin?
Ainsi qu'en pensez vous?

P.S: je suis au courant de l'existence de la chaos magyk (c'est bien cela?) mais n'y connaissant rien je laisse à d'autres le soin de développer! :)
Avatar de l’utilisateur
Eona
 
Message(s) : 170
Inscription : Dim 16 Déc 2012 18:46
Localisation : Sud Ouest, Agen

Re: progression en magie et sacrifice

Message par Marv » Mer 15 Mai 2013 21:17

ce débat est fait pour se demander Qu'elle est l'utilité d'un sacrifice humain dans le cadre d'une évolution satanis...


Et ouai, sur le coup, j'ai relu la phrase pour être certain de ce que je venais de lire, farceur ;)


je suis parvenue à la conclusion que la magie exigeait bien des sacrifices aussi bien de temps que financiers. Je ne remet pas du tout en cause l'affirmation qui dit que la magie est un mode de vie plus qu'un loisir mais pratiquer de la magie rituelle, kabbalistique, draconique, l'alchimie etc... exige enormément d'outils divers pour les rituels et préparations comme les teintures. De plus, cela nécessite d'y passer beaucoup de temps quotidiennement en prières et méditations. Les memes problèmes se posent dès que l'on s'intéresse de près à la lithoterapie, aux bougies ou encens. (et je suppose que c'est la meme chose dans d'autres domaines!)


La magie en tant que telle, je ne pense pas, tout comme si j'ai faim, je ne suis pas obligé d'aller manger en ville, dans un resto 5 étoiles et d'être forcé d'attendre 2 heures à la porte qu'une place se libère.

Je pense que cela va dépendre exclusivement de ton intérêt personnel et du type de magie, en ce sens, ce n'est pas tant la magie que ton orientation face à celle-ci qui te coûtera. Aussi, j'hésiterai à parler de sacrifice de temps, à moins que ça ne devienne une obligation.

C'est ma vision de l'extérieur et elle ne s'applique pas qu'à la magie mais à un ensemble de chose, c'est plus général, disons ^^
Image
Avatar de l’utilisateur
Marv
Modérateur
 
Message(s) : 164
Inscription : Mar 22 Mai 2012 05:13
Localisation : Canada/Québec/Quebec

Re: progression en magie et sacrifice

Message par airzombie » Mer 15 Mai 2013 22:41

Effectivement, si tu parles de haute magie telle que décrite dans le livre d'Abramelin le mage... cela est assez incompatible avec les autres aspects de la vie.

Autrement, 30 minutes dans une journée, ça n'est rien. :lol: Puis, je dirais, je vois ça plus comme un investissement qu'un sacrifice. Sinon, je me demande, pourquoi le faire ?
Le noir feu souterrain brûle des os blancs des morts. Derrière mon nom se cache une vraie machine de guerre. Mon Verbe n’est pas de plume. ― C’est une lame tranchante. *
Avatar de l’utilisateur
airzombie
 
Message(s) : 159
Inscription : Mer 10 Nov 2010 16:39

Re: progression en magie et sacrifice

Message par Pilgrim » Jeu 16 Mai 2013 20:11

pratiquer de la magie rituelle, kabbalistique, draconique, l'alchimie etc... exige enormément d'outils divers

La magie n'est pas essentiellement rituelle.
La magie est un regard, une puissance.
Pas un ensemble de règles à suivre scrupuleusement ou d'opérations ampoulées. Pas besoin de temps pour la pratiquer, mais du temps pour l'apprendre.

passer beaucoup de temps quotidiennement en prières

Prières ? Un mage n'est pas religieux. Quelle est cette mode étonnante de confondre magie et religion ? Pas besoin de prier des entités, démons, anges, esprits, lutins et autres petits dieux, qui n'ont d'ailleurs pas nécessairement grand'chose à voir avec la magie.
On est à l'ère des nanotechs, du génie génétique, de la toile numérique globale. Pourquoi ne pas passer dans l'ère moderne avec votre magie ?

La haute magie est traditionnellement mise en contraste avec la magie des campagnes. Elle est celle qui est transmise par l'écriture, donc par les livres. C'était une magie d'érudits, par opposition à celle qui était transmise oralement, par des gens qui ne savaient pas lire ni écrire.
C'est ça la "haute magie", celle des recettes pentaculaires, des formules manuscrites, des significations cachées au milieu des mots, des textes révélateurs.

la haute magie serait elle donc difficile voir carrément impossible d'accès puisque une neuvaine face à edf pèse peu lourd dans la balance

La haute magie a toujours été difficile d'accès. Sans compter l'inquisition et autres idéologies persécutrices, elle nécessite des méthodes particulières d'herméneutique.
Il existe une haute magie énergétique, celle de la puissance (dynamis) et des actes (energeia). Elle requiert en effet des sacrifices, nombreux et difficiles ; d'abandonner certaines choses, de choisir une voie, et de s'y tenir. Ce n'est pas une question de temps pour effectuer des rituels, cérémonies ou autres salamalecs invocatoires.
Sapere aude
Pilgrim
 
Message(s) : 34
Inscription : Ven 6 Juil 2012 11:39

Re: progression en magie et sacrifice

Message par Hermès » Mer 22 Mai 2013 21:07

Pour ce qui est de l'argent, la magie naturelle ne coûte absolument rien.
Je pense que dans une voie magique l'investissement essentiel ne se situe ni en argent, ni véritablement en temps, mais plutôt en vertus. Les résultats sont fonction de l'énergie que tu mets dans tes recherches et tes pratiques. Plus la sagesse, la patience, l'ouverture, le travail de maîtrise, la ferveur, la passion...
Lâchez les bouquins et venez danser avec moi à la pleine Lune ! => mp :-)

"Il monte de la terre au ciel, afin de s’approprier les lumières d’en haut, et il descend en terre tout en réunissant en soi la vertu du supérieur et de l’inférieur".
Avatar de l’utilisateur
Hermès
 
Message(s) : 46
Inscription : Ven 21 Jan 2011 20:12
Localisation : Alpes de Haute Provence

Re: progression en magie et sacrifice

Message par Inu » Sam 25 Mai 2013 03:20

Bonjour, Bonsoir,

Pour ma part, il n'y a vraiment que les encens/charbon, bougies et minéraux (si besoin est pour ces derniers) que j'achète à présent, le reste je le fabrique moi-même ou je détourne des objets que j'ai déjà. Exemple parlant de détournement: pour éteindre mes bougies, plutôt que d'acheter un éteignoir qui me serait revenu à 10 euros environ j'utilise un embout de tringle à rideau que j'ai récupéré (vous savez les petites décorations que l'on met au bout des barres qui tiennent les doubles-rideaux). Sinon le travail de la terre (glaise, argile) permet de fabriquer pas mal de chose sans avoir vraiment de talent dans le domaine (personellement j'ai fabriqué pas mal de boîte, mon encensoir, etc., pour presque rien; les 10 kilos de terre revenant à 10 euros environ et on fait pas mal de trucs avec 10 kilos ^^). En ce qui concerne le temps qu'on y passe... bah, excusez moi pour la politesse, mais si ça me fait chier de le faire ou que je préfère ou doit faire autre chose à ce moment là je ne fais pas de pratique éso et puis c'est tout, après tout dépend de ce qu'on veut vraiment (et vaut surement mieux faire quelquechose à fond plutôt que la tête ailleurs ou à contre coeur).

Cordialement,
Avatar de l’utilisateur
Inu
 
Message(s) : 128
Inscription : Jeu 11 Août 2011 00:13
Localisation : somewhere between waking and sleeping

Re: progression en magie et sacrifice

Message par Braska » Dim 26 Mai 2013 10:35

"Prières ? Un mage n'est pas religieux. Quelle est cette mode étonnante de confondre magie et religion ? Pas besoin de prier des entités, démons, anges, esprits, lutins et autres petits dieux, qui n'ont d'ailleurs pas nécessairement grand'chose à voir avec la magie. "

désolée mais pas vraiment d'accord, ce sont des support comme les autres que l'ont peux intégrer à sa pratique, quand au mot prières il est valable mais si tu préfère on peux le remplacer par incantations (plutôt utiliser en magie).
je pense que c'est un tout. Magie et religion sont liée et duelle à la fois.

"progression en magie et sacrifice" en vérité si le sentiment qui naît en toi est le sacrifice cela veut dire que tu doit changer quelque chose dans ta pratique. Quelqu'un qui est à l'aise dans sa pratique dépensera avec plaisir 50e dans une athamé, quelqu'un qui ne l'est pas rechignera à dépenser 5e dans de l'encens (je donne un exemple hein)
Chaque choix et chaque action doivent te procurer du plaisir, sinon quelque chose cloche.

Inu lui à trouver sont équilibre il achète ses pierre et ses encens et fabrique le reste lui même. Il pratique quand il en à envie et fait autre chose quand l'envie le quitte. et cela lui procure certainement satisfactions et plaisir (pas de notions de sacrifices) C'est la bonne façons de pratiquer. Tu comprend ^^ ?

Bien à toi :bisou:
Image
Avatar de l’utilisateur
Braska
 
Message(s) : 129
Inscription : Lun 8 Nov 2010 11:23
Localisation : ca dépend du temps

Re: progression en magie et sacrifice

Message par Pilgrim » Dim 26 Mai 2013 14:15

Ne soyez en rien désolé.
Prier : le sens est de demander quelque chose, d'exprimer un souhait, une espérance, ou un remerciement éventuel.
Incanter : comme "enchanter" et "charmer" qui ont la même étymologie, cela implique de créer quelque chose, de fabriquer un tissus d'énergies, qui va produire un effet.
Ces deux mots sont très éloignés pour le sens et la pratique. La relation établie par une prière est très différente de celle nécessitée par une incantation.

«ce sont des supports comme les autres» dites-vous. Soit. Tout dépend de la façon dont on conçoit la magie, évidemment. Mais il est fort possible d'être mage et athée.

Bien entendu, il semble que vous parliez de la magie un peu religieuse, un peu féérique, celle qui tente d'enchanter le quotidien je suppose, tout en étant une sorte d'accès à une forme de spiritualité. Et non de magie opérative. Celle-là ne me paraît pas centrée sur le plaisir qu'on peut en retirer. Et l'envie ou l'absence d'envie sont des impulsions éphémères et instables.
Pour parvenir à des effets puissants et durables, la persévérance est nécessaire, comme dans toute discipline.
Mais il est vrai que quelqu'un qui est à l'aise dans sa pratique aura plus de facilité à laisser de côté d'autres choses pour s'investir.
Sapere aude
Pilgrim
 
Message(s) : 34
Inscription : Ven 6 Juil 2012 11:39

Re: progression en magie et sacrifice

Message par Braska » Mar 28 Mai 2013 09:05

"Mais il est fort possible d'être mage et athée"

Entièrement d'accord. Un mage athée et un mage religieux sont égaux, mais je crois (ce n'est qu'une théorie) qu'apporter un aspect un peux religieux à sa pratique la rend plus puissante (de par notre implications)

"Bien entendu, il semble que vous parliez de la magie un peu religieuse, un peu féérique, celle qui tente d'enchanter le quotidien je suppose, tout en étant une sorte d'accès à une forme de spiritualité. Et non de magie opérative"

j'aime à croire que les deux ne sont pas indiscociable ^^
Image
Avatar de l’utilisateur
Braska
 
Message(s) : 129
Inscription : Lun 8 Nov 2010 11:23
Localisation : ca dépend du temps

Re: progression en magie et sacrifice

Message par Pilgrim » Mer 29 Mai 2013 04:54

Comme il vous plaira. :)
Sapere aude
Pilgrim
 
Message(s) : 34
Inscription : Ven 6 Juil 2012 11:39

Suivant

Retour vers Débats et Théories personnelles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 16 invité(s)