LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


De l'effet Backster à l'Hypothèse Gaïa

Un sujet vous préoccupe et vous souhaitez en débattre? Vous possédez une théorie personnelle sur un sujet? venez donner votre avis ici.

Modérateur: Modérateurs

De l'effet Backster à l'Hypothèse Gaïa

Message par karsho » Ven 5 Avr 2013 22:30

à la base, je voulais parler de l'effet Backster dans la section herboristerie, mais en affinant la recherche, je suis tombée sur un article qui m'a fait remettre en question la théorie, et qui m'a aiguillée sur une autre. Comme la plupart d'entre nous travaille avec les énergies, je pense que le débat pourra être intéressant.

Commençons par le début : l'effet Backster.
En 1966, Cleve Backster, spécialiste du polygraphe (détecteur de mensonges) tente une expérience sur une de ses plantes vertes. Il branche les électrodes sur la plante et l'arrose, pour voir si l'arrivée de l'eau dans la plante va activer les capteurs. A sa surprise, le détecteur lui envoie un signal proche de celui des humains. Backster utilise donc une méthode d'interrogatoire : être menaçant pour provoquer une réaction du sujet. Il plonge une feuille dans l'eau bouillante : aucune réaction. Puis il pense à brûler la feuille complètement, et s'apprête à aller chercher des allumettes quand la plante réagit. De même, quand il revient dans la pièce avec les allumettes, la plante s'affole à nouveau. Pour lui pas de doute : les plantes sont capables de ressentir les émotions humaines.
Il fera d'autres expériences avec des fragments de feuilles et d'autres tissus vivants, bactéries, ... et arrivera à la théorie d'une perception primaire des végétaux et des cellules vivantes.
Cet article reprend le détail de sa découverte, de ses expériences, mais précise aussi pourquoi le sujet a été controversé. En effet, d'un point de vue scientifique, l'expérimentation présente trop de zones floues pour écarter toute autre hypothèse, comme une variation électromagnétique dans la pièce, ...Une expérience contradictoire a conclu que les travaux de Backster ne permettaient pas de prouver l'existence de cette perception des plantes, sans pour autant prouver qu'elle n'existe pas. Le débat reste ouvert.

L'article est d'autant plus intéressant car il fait le lien avec une autre théorie, celle de l'écologue James Lovelock, en 1970 : L' Hypothèse Gaïa
Pour faire simple :
L'ensemble des êtres vivants sur Terre serait ainsi comme un vaste superorganisme — appelé « Gaïa », d'après le nom de la déesse de la mythologie grecque personnifiant la Terre — réalisant l'autorégulation de ses composants pour favoriser la vie. Un exemple cité par Lovelock à l'appui de son hypothèse est la composition de l'atmosphère, qui aurait été régulée au cours du temps de manière à permettre le développement et le maintien de la vie.

Là où la théorie de Darwin dit que les êtres vivants s'adaptent aux conditions de la Terre pour survivre, l'approche de Lovestock prend la chose dans l'autre sens : la Terre, en temps qu'organisme auto régulé, s'adapte pour que les êtres vivants puissent vivre.
Dans l'exemple de la citation ci dessus, c'est la composition de l'atmosphère qui se serait modifiée pour permettre la vie, et non la vie qui se serait adaptée à un changement d'atmosphère.
Cette théorie sous tend que tous les êtres vivants forment un tout, et seraient en quelque sorte des cellules dans un grand organisme vivant qu'est la Terre, impliquant que tous soient reliés énergétiquement. On reboucle avec la plante de Backster qui est reliée énergétiquement à lui et qui perçoit ses émotions.

Là où Lovestock ne présente qu'un modèle écologique, d'autres ont spéculé sur l'idée en y rajoutant un aspect spirituel ou religieux, faisant de la Terre Mère une divinité protectrice. (vous pouvez visualiser un groupe New Age dansant dans un champ de fleurs et chantant une prière à Dame nature pour l'amour universel, ça résume l'idée :roll: )
Ce concept s'est d'ailleurs largement répandu dans la culture internationale, citons par exemple la Rivière le la Vie dans les jeux Final Fantasy, ou le film Avatar, où la nature est divinisée et personnifiée sous le nom de Eywa. Et quoi de mieux pour représenter ce lien qui nous unirait tous que les espèces de cheveux des Na'vis qui leur permettent de se connecter littéralement avec leurs montures tels des périphériques dans un port USB.

d'où l'idée de proposer ce sujet au débat : que pensez vous de cette théorie de connexion énergétique entre les êtres vivants ?
Image
Avatar de l’utilisateur
karsho
 
Message(s) : 221
Inscription : Sam 4 Déc 2010 20:16

Re: De l'effet Backster à l'Hypothèse Gaïa

Message par Groucho » Sam 6 Avr 2013 21:04

Les atomes se connaissent tous les uns les autres, et lorsqu'ils se rencontrent, alors ils vibrent ensemble et discutent le bout de gras.
Faux-monnayeur.
Avatar de l’utilisateur
Groucho
 
Message(s) : 105
Inscription : Sam 6 Oct 2012 22:28

Re: De l'effet Backster à l'Hypothèse Gaïa

Message par karsho » Dim 7 Avr 2013 18:25

Certes mais dans le cas des atomes, tu parle de la matière qui se rencontre. Hors, dans la théorie de Lovestock, il n'est pas question de rencontre de matière, mais bel et bien de lien énergétique entre chaque être, comme faisant partie d'un tout, un "super" être vivant, un peu comme si j'étais une cellule de foie et toi de rein.
j'avoue que j'ai du mal à interpréter le "taillage de bout de gras", je ne suis pas sure de bien comprendre ce que tu veux dire.
Image
Avatar de l’utilisateur
karsho
 
Message(s) : 221
Inscription : Sam 4 Déc 2010 20:16

Re: De l'effet Backster à l'Hypothèse Gaïa

Message par Inu » Lun 8 Avr 2013 03:39

Bonjour, Bonsoir,

Personnellement, en étudiant de loin la réincarnation j'en suis venue à une théorie plus personnelle. Pour moi, un être ne se réincarne pas dans sa globalité, ce qui fait sa cohésion c'est son avancée dans ce qu'il a à apprendre de l'existence. Le principe "Rien ne se perd, tout se recycle!" s'appliquerait à l'âme.
Ainsi, lorsqu'un être meurt, son âme se fragmente plus ou moins suivant "s'il a apprit sa leçon", et les fragments se dispersent pour s'associer avec d'autres et s'incarner dans un nouvel être. Un être pleinement accomplit ne mourrant pas réellement, mais quittant le cycle des réincarnations pour passer à autre chose. Donc pour le lier à votre théorie, ce lien serait plus qu'un lien énergétique.

Totalement hors-sujet ou ayant pu faire avancer le débat...

Cordialement,
Avatar de l’utilisateur
Inu
 
Message(s) : 128
Inscription : Jeu 11 Août 2011 00:13
Localisation : somewhere between waking and sleeping

Re: De l'effet Backster à l'Hypothèse Gaïa

Message par Blodeuedd » Lun 8 Avr 2013 07:45

Je ne comprends pas trop en quoi il ne serait pas question de rencontre de matière (et quand on parle d'atomes pourquoi ne serait-il question que de matière ?) mais de lien énergétique seul entre chaque être (en fait je ne saisis pas ce que tu entends par là). Personnellement, de la façon dont je l'ai compris, il s'agit de phénomènes très physiques, "mécaniques". Le vivant, plutôt centré sur lui et sa survie, impacte son environnement par ses activités. Quand un organisme impacte son environnement en y provoquant un changement de température, composition de l'air, et que sais-je encore, un autre organisme à côté peut en tirer profit, et impacter son environnement en y provoquant un changement, etc. Du coup c'est un rapport de forces, maintenant une forme d'équilibre. Je pense que pour beaucoup les digressions sont dues à ce que Lovelock à mis en place, notamment en donnant le nom de Gaïa à l'hypothèse, pour y sensibiliser les gens, et à l'effet de la presse. Combiné à des habitudes d'interprétation (positif/négatif, super-organisme, etc.). (Edit : Ah oui, il me semble aussi que, loin de prendre les choses par l'autre bout comparé à Darwin, il s'agit plus de compléter en y joignant l'autre côté de la pièce.)

Personnellement je trouve cette hypothèse intéressante, tout comme le domaine de la cybernétique en général. Même si j'ai lu assez peu d'articles ou de livres sur le sujet pour l'instant.
Dernière édition par Blodeuedd le Lun 8 Avr 2013 11:25, édité 1 fois.
Blodeuedd
 

Re: De l'effet Backster à l'Hypothèse Gaïa

Message par karsho » Lun 8 Avr 2013 11:00

notamment en donnant le nom de Gaïa à l'hypothèse, pour y sensibiliser les gens,

Apparemment, le nom Gaïa a été choisi volontairement, justement pour attirer l'attention des masses. Et c'est ce même nom qui a inspirer la version new age du phénomène.
Image
Avatar de l’utilisateur
karsho
 
Message(s) : 221
Inscription : Sam 4 Déc 2010 20:16

Re: De l'effet Backster à l'Hypothèse Gaïa

Message par Blodeuedd » Lun 8 Avr 2013 12:10

Si je me rappelle bien de ce que j'ai lu, Lovelock était bien conscient du problème d'interprétation par certains de son hypothèse comme une sorte de religion néo-païenne new age. On a critiqué le fait que ses écrits laisseraient entendre qu'un but serait poursuivi par la biosphère et son environnement. Et il a expliqué que ce n'était pas le cas, que ce n'était pas ce qu'il formulait (et que pas mal de critiques venaient peut-être d'un souci de compréhension d'une approche non linéaire). La façon dont c'est expliqué, comme sur une page wikipédia, demande peut-être déjà de bien faire attention, parce qu'on a vite fait de pouvoir comprendre de travers. Je pense qu'il y a aussi le souci de traduction. Par exemple son livre Gaia, a new look at life on earth paru en français sous le titre La Terre est un être vivant, l'Hypothèse Gaïa. Il y a quand même une différence dans ce que ça suggère. Edit : Au début de ce livre, il explique aussi que c'est l'écrivain William Golding qui lui a recommandé le nom de Gaïa. Et que, malgré son peu de connaissance des classiques, il avait le sentiment "qu'à l'époque de la Grèce antique le concept lui-même représentait sans doute un aspect familier de la vie, même s'il n'était pas exprimé de manière formelle." Et dans la préface il reconnaît que présenter ces sujets au grand public, en un langage qui lui soit compréhensible, a été délicat, d'où certaines impressions qu'on pourrait avoir. Sachant que ça a provoqué pas mal de bruit, un peu comme pour le cas de Jacques Benveniste, ça peut être aussi assez tendu de se faire une bonne idée. Personnellement je ne fais pas grand cas des théories new age, tout le côté il y aurait un but, un plan, pour du positif ou négatif avec une raison derrière. Mais, en le prenant le plus neutrement possible, j'avoue que c'est une hypothèse que je trouve intéressante et qui me fait cogiter, même au niveau de mon rapport à l'ésotérisme.
Blodeuedd
 

Re: De l'effet Backster à l'Hypothèse Gaïa

Message par XIII » Jeu 11 Avr 2013 21:19

L'idée que nous sommes tous connecté est fort intéressante. Nous sommes connecté a divers niveau, les plantes qui nous nourrissent, les animaux que l'on tuent pour se nourrir, les gens que l'on rencontres ou que l'on ne rencontres pas.

Divers niveau d’interaction sont possible. Quand je vois, ma fille, prendre conscience de la mort, via la dépouille d'un pigeon mort dans un parc et réagir, je me dis que chaque chose à son importance. Par exemple, ce pigeon, mort, anonyme, prend une importance pour ma fille, il participe de son développement mental. Vous me direz qu'elle aurait pus rencontrer la dépouille d'une autre bestiole ou encore, subir la mort d'un parent proche.

Nous sommes connecté, d'une façon subtile. Je pense aussi que le secret de la vie et de la mort se trouve dans cette connexion. Qu'elle équilibre certainement les choses. Nos vies ne sont en rien éternelle et c'est heureux. Parce que ainsi, les connexions évolue et se recompose, vie après vie.

Quand je tire le tarot, à des inconnus, j'y vois une forme de connexion à l'autre. Une exploration des champs des possibles pour lui, mais aussi, une entrée en interaction avec l'autre, qui m'enrichie dans ma perception de l'humanité.

J'aime l'idée de connexion et l'idée que nous sommes lier et que ces liaisons, sont puissantes.
XIII
- Le bon sens avant la magie -
Avatar de l’utilisateur
XIII
 
Message(s) : 456
Inscription : Jeu 22 Mars 2012 18:37
Localisation : Salon de Provence

Re: De l'effet Backster à l'Hypothèse Gaïa

Message par Groucho » Ven 19 Avr 2013 21:08

Certes mais dans le cas des atomes, tu parle de la matière qui se rencontre. Hors, dans la théorie de Lovestock, il n'est pas question de rencontre de matière, mais bel et bien de lien énergétique entre chaque être


Ah j'avais pas vu, j'aurais été plus crédible avec Démocrite pour discuter de l'atome !
Je parle de la matière qui se rencontre car c'est à ce moment que se forme l'énergie, et ce lien énergétique comme tu dis, pourrait bien se créer lorsque certains atomes commencent à se "dégraisser". ;)
Faux-monnayeur.
Avatar de l’utilisateur
Groucho
 
Message(s) : 105
Inscription : Sam 6 Oct 2012 22:28

Re: De l'effet Backster à l'Hypothèse Gaïa

Message par Blodeuedd » Sam 20 Avr 2013 05:48

Allez savoir pourquoi j'ai ces mots qui sonnent dans la tête en lisant ça, "l'écume des jours" (je n'ai pas lu le livre de Vian d'ailleurs). Mais ça me laisse globalement cette impression, de l'importance de pouvoir laisser de la place pour les échanges (comme quand les eaux se retirent), les collisions.
Blodeuedd
 

Suivant

Retour vers Débats et Théories personnelles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 10 invité(s)