LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


Lucifer : Passage obligé vers la connaissance

Un sujet vous préoccupe et vous souhaitez en débattre? Vous possédez une théorie personnelle sur un sujet? venez donner votre avis ici.

Modérateur: Modérateurs

Re: Lucifer : Passage obligé vers la connaissance

Message par Simoo de Jamyr » Mar 26 Fév 2013 15:17

j'apprends à apprécier les vides, meilleurs sont les pleins.
C'est le plaisir de ressentir la faim: On mange avec plus d'appétit!

Je pense que Airzombe n'aurait jamais pensé qu'on s'appuierait autant sur son steak pour poursuivre la réflexion autour de Lucifer... :D
Image
Avatar de l’utilisateur
Simoo de Jamyr
Modérateur
 
Message(s) : 879
Inscription : Lun 1 Nov 2010 20:05
Localisation : *-* Dans ma cuisine, avec vue sur le potager *-*

Re: Lucifer : Passage obligé vers la connaissance

Message par airzombie » Mar 26 Fév 2013 16:10

La faim est certainement un moteur et un impératif spirituel. L'initié ne survivra pas s'il ne consomme pas la viande que les oncles ramènent à la tanière.

La magick est un jeu, au début, pour apprendre la survie.

Comprendre intellectuellement les choses ne donne pas une âme, ça n'est malheureusement pas si simple.

@miss Bell

Désolé de m'être montré furieux à ce point et merci pour ton gentil mp.
Le noir feu souterrain brûle des os blancs des morts. Derrière mon nom se cache une vraie machine de guerre. Mon Verbe n’est pas de plume. ― C’est une lame tranchante. *
Avatar de l’utilisateur
airzombie
 
Message(s) : 159
Inscription : Mer 10 Nov 2010 16:39

Re: Lucifer : Passage obligé vers la connaissance

Message par Groucho » Mar 26 Fév 2013 19:16

Parce qu'appréhender est le propre même de la recherche de la connaissance.


Appréhender le véhicule de la connaissance n'est pas appréhender la connaissance. On ne mange pas Lucifer, mais la lumière (et les ténèbres) qu'il diffuse.
Il est par ailleurs important de rappeler que l'ange, bon ou mauvais, reste une "extension" divine, l'exécutif divin. Se gaver de la connaissance luciférienne, c'est se gaver de la connaissance divine.
Faux-monnayeur.
Avatar de l’utilisateur
Groucho
 
Message(s) : 105
Inscription : Sam 6 Oct 2012 22:28

Re: Lucifer : Passage obligé vers la connaissance

Message par Osiris » Mar 26 Fév 2013 20:01

Bonsoir tout le monde !


Airzombie, la première vidéo que tu as posté en lien " Lucifer Rising " explique quoi ?

Peux-tu nous donner quelques explications ?

Sinon, en quoi est ce que ce texte est new-age et sectaire selon vous ?

Bonne soirée,

Osiris ^^
Avatar de l’utilisateur
Osiris
 
Message(s) : 36
Inscription : Dim 28 Oct 2012 20:27

Re: Lucifer : Passage obligé vers la connaissance

Message par Alice Bell » Mar 26 Fév 2013 21:08

Oubliez ce que j'ai écrit, il était 2h du matin, j'ai lu le texte en diagonale et mes hormones sont en furie (pour les détails). Ca arrive.
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Alice Bell
Modérateur
 
Message(s) : 338
Inscription : Mar 2 Nov 2010 10:53
Localisation : Nantes

Re: Lucifer : Passage obligé vers la connaissance

Message par Kroum » Mer 27 Fév 2013 00:35

Ah enfin un peu de lecture :p

Je suis tout à fait d'accord avec la notion d'une forme de gnose et de voie dégagée dans le texte.
Cependant je ne suis que moyennement fan de certains concepts, par exemple :

Dire que "LUCIFER représente des forces immenses qui travaillent en nous obscurément" alors qu'il a été présenté comme principe de dualité quelques lignes plus haut, vecteur de l'intelligence donnée par la connaissance du bien et du mal (le coup de la pomme et tout ça)

Egalement, lorsque l'auteur dit que lucifer est "l’autre Verbe de Dieu"
Cette notion de deux verbes divins me semble un peu bancale : "Au commencement était le verbe et le verbe était avec dieu, le verbe était dieu."


Ce principe est répété par l'auteur un peu plus bas avec le 'Dieu et LUCIFER, lumière et obscurité' mais encore un peu plus bas on apprend que ce n'est non plus dieu mais "LUCIFER et CHRIST" qui "sont complémentaire". L'auteur assimile-t-il le principe de dieu à celui de christ ?

Donc l'idée en soi du texte est plutôt pas mal, mais j'ai l'impression qu'il y a quelques approximations. Celles ci par exemple ou le fait de mettre l'âme (individuelle donc) au niveau du spirituel (qui ne l'est pas) etc.


Bref...
Après oui, c'est des détails tout ça, car bon, une fois le principe compris ce qui est important c'est la mise au travail...
* attaque purée-de-pois *
Avatar de l’utilisateur
Kroum
Modérateur
 
Message(s) : 192
Inscription : Jeu 10 Mars 2011 23:32

Re: Lucifer : Passage obligé vers la connaissance

Message par airzombie » Mer 27 Fév 2013 07:31

@Groucho

Touché ! La lumière de Phosphorus se présente à l'aube, entre nuit et jour. Tout ce qui participe à l'expérience des deux mondes à la fois est par nature sorcier. La grenouille est familière des sabbats par sa nature double d'amphibien. Cette liminarité, acausalité est le défi jeté à la face de Dieu. :D

@Kroum

Christ est autant dieu que le Père. Tu n'as probablement pas reçu une éducation catholique. vayiqr'a élohim la'or yom vélarochèr qar'a layela vayéhi "rèv vaayéhi voqèr yom érad - Il y eut un soir, il y eut un matin. La première lumière a se répandre sur le monde à la qualité d'entre nuit et jour.

@Osiris

C'est drôle que tu demandes ça parce que tu (Osiris) es dans le film. :lol: Ça n'explique rien, on explique avec des mots et c'est muet. Les gens vivent avec plein de mots dans la tête, des vers, des parasites, des choses qui n'existent pas vraiment. Ils rêvent de spiritualité mais ne sont même pas capable de sentir vraiment leurs corps. De connaître la matière.
Le noir feu souterrain brûle des os blancs des morts. Derrière mon nom se cache une vraie machine de guerre. Mon Verbe n’est pas de plume. ― C’est une lame tranchante. *
Avatar de l’utilisateur
airzombie
 
Message(s) : 159
Inscription : Mer 10 Nov 2010 16:39

Re: Lucifer : Passage obligé vers la connaissance

Message par Blodeuedd » Mer 27 Fév 2013 09:03

Ça me fait repenser à ce bout de ma lecture d'hier soir (The Magical Revival de Grant) : "When Solar Consciousness is fully established, Silence will take the place of Speech. Not the absence of noise we know as silence, but a positive vibrant menstruum of direct intuitive understanding."

Il y a des moments comme ça, où c'est comme si un mot venait de se chanter, de résonner, et de se graver dans la chair et plus profond encore (former le lit de la rivière). C'est rien :arrow:.
Blodeuedd
 

Re: Lucifer : Passage obligé vers la connaissance

Message par airzombie » Mer 27 Fév 2013 13:31

Grant m'a beaucoup influencé, c'est un auteur bien injustement inconnu.
Le noir feu souterrain brûle des os blancs des morts. Derrière mon nom se cache une vraie machine de guerre. Mon Verbe n’est pas de plume. ― C’est une lame tranchante. *
Avatar de l’utilisateur
airzombie
 
Message(s) : 159
Inscription : Mer 10 Nov 2010 16:39

Re: Lucifer : Passage obligé vers la connaissance

Message par Blodeuedd » Mer 27 Fév 2013 14:11

Je n'en ai lu que peu encore, mais j'apprécie d'avoir pu découvrir (il y a ce quelque chose qui taille sa route et qui touche à un point sensible à l'intérieur, au fil des quelques pages déjà lues).
Blodeuedd
 

PrécédentSuivant

Retour vers Débats et Théories personnelles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot] et 18 invité(s)