LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


Faire sécher des herbes

Vous recherchez les vertus d'une plante particulière? venez voir par ici

Modérateur: Modérateurs

Re: Faire sécher des herbes

Message par MarieTarots » Lun 19 Août 2013 11:52

Cochette a écrit :Avec les orties je fais de l'infusion ou du sel. Séchées on les réduit en poudre et on remplace le sel par la préparation obtenue. Je trouve que c'est efficace et en plus meilleur pour la santé.

Ah, c'est intéressant, ça! Ca change de la classique soupe d'orties! Orties jeunes ou vieilles? Que les feuilles? Les orties étant riches en minéraux, ça me semble très cohérent :D
Ma réputation de sorcière familiale va encore monter d'un cran :roll:

Cochette a écrit :Si ça intéresse je peux mettre la liste des plantes que je conditionne et leur emploi multiple.

perso, ça m'intéresse, surtout les usages simples et les plantes courantes. j'espère ne pas être la seule :oops:

J'ai des fleurs de sureaux conservées en sirop alcoolisé, quel usage puis-je en faire?
Avatar de l’utilisateur
MarieTarots
 
Message(s) : 355
Inscription : Mar 6 Nov 2012 19:49
Localisation : région parisienne

Re: Faire sécher des herbes

Message par davebore » Lun 19 Août 2013 12:04

Bonjour :) j'aimerais savoir si certain d'entre vous utilise un déshydrateur grâce a cela c'est très rapide mais est ce que le fait que les plante sèche très vite à un effets sur leurs vertus ?
Avatar de l’utilisateur
davebore
 
Message(s) : 48
Inscription : Lun 1 Nov 2010 11:16

Re: Faire sécher des herbes

Message par Cochette » Lun 19 Août 2013 18:19

Je ne connais pas le déshydrateur, j'ai peur de ne pas être d'un grand renfort sur ce sujet. ^^

Pour les orties j'utilise des feuilles d'orties dioïques jeunes qui une fois séchées, j'écrases pour les transformer en poudre et si besoin, que je tamise pour éviter que des morceaux de tiges durs ne se retrouvent en bouche.

Pour le sirop alcoolisé de fleurs de sureau, on peut les utiliser dans l'alimentation dans les crèmes pour les gâteaux, les choux ou les bonbons mais personnellement le goût du sureau ne me plait pas trop.


Alors pour les plantes dans mon quotidien, en général les plus courantes ou du moins les plus facilement identifiables, voilà une petite liste de mémoire (l'utilisation de celle-ci est celle que je pratique mais il est possible de les employer pour plein d'autres choses):

Par contre il faut prendre garde à leur emploi, certaines comme la reine des près se garde que quelques mois (6 ici), d'autres sont contre-indiquées avec les médicaments comme le millepertuis. De plus, certains mélanges comme guimauve/thé peuvent former, par la présence de tanins particuliers par exemples, des mariages malheureux voir dangereux (avec ces deux plantes pour l'estomac). Bref, comme dans la cueillette, prudence.


Les plantes:
Quand je dis "séchées" pour des plantes ou leurs parties, cela ne vaut pas dire que c'est une obligation mais la manière dont je les consomme car la plupart des plantes se consomment fraîches aussi mais dans tout les cas, il faut se renseigner.

- La primevère officinale et la primevère acaule: les fleurs séchées en infusion pour les refroidissements, les maux de gorge, la toux avec du miel. Les jeunes feuilles fraîches en salade.

- Les lamiers: les fleurs séchées en infusions pour la toux, les maux de ventre et d'estomac, purger le corps. Je les mélanges avec la primevère souvent. Les jeunes pousses en salade, en particulier de lamier pourpre car elles ont un petit goût de terre proche de celui de la truffe.

- Le sureau: les fleurs séchées dans l'eau du bain pour pour apaiser. En cuisine on peut les infuser et les incorporer dans tout et n'importe quoi mais je n'aime pas trop. En infusion elles ont un goût vert et elles aident contre les infections de la gorge.

- La reine des près: les fleurs séchées en infusion calmes les maux de tête, la douleur, le stress car elles sont à l'origine de notre aspirine. Elles augmente la pression sanguine (donc attention aux malades du cœur, à ceux qui coagulent mal ou qui ont d'autres troubles du sang). On peut les infuser pour parfumer des desserts.

- Les plantains: les feuilles jaunes et fraîches du plantain lancéolé se mangent en salade et ont un goût de champignon marqué. Les graines séchées sont laxative chez toutes les espèces dont on utilise les feuilles avec du saindoux pour faire une crème contre les piqûres et bonne pour la peau. Frotter une feuille fraîche contre un bouton d'insecte ou d'ortie ou en appliquer le suc soigne et apaise celui-ci.

- L'eupatoire chanvrine: les feuilles séchées font de bonnes infusions pour la toux.

- La guimauve, la mauve, la rose trémière et l'hibiscus: les fleurs séchées en infusions, elles décongestionnent les voies respiratoires, apaise les gorges irritées et calme la toux.

- Le millepertuis: les têtes florales séchées en infusion pour calmer les troubles de l'humeur, soigner la dépression, les idées noires, les baisses et sautes d'humeur.

- La menthe poivrée: les feuilles fraîches ou sèches en infusion, à ne pas utiliser sur un estomac fragile ou malade, pour la toux, les maux de tête, la fatigue ou le manque de dynamisme. En cuisine comme dans les soins. Attention, il existe bcp de menthes dont certaines sont toxiques.

- L'aubépine; les sommités, les jeunes feuilles et les fruits séchés en infusion contre le stress, les maux d'estomac, les palpitations cardiaques. L'infusion froide versée sur les cheveux les assainie, les réparent, les tonifie et pour les cheveux blancs, les colores. Son odeur de foin et son goût de sous-bois se marie bien dans les desserts. Ses fruits sont anti-oxydants.

- Les fleurs d'onagre: les fleurs séchées en infusion pou la toux ou dans les desserts.

- L'origan/marjolaine, le serpolet, le thym: feuilles séchées pour avoir un bon sommeil et les méninges moins encombrés. En sirop pour soigner la tout, surtout le thym. En cuisine avec les viandes.

- La lavande: les épis fleurit séchés: pour parfumer le linge, dans l'eau du bain pour apaiser, frottée sur la peau contre les insectes. Dans les desserts mais je n'ai testé qu'au restaurant.

- La fougère mâles: les jeunes feuilles séchées infusées puis vaporisées contres les insectes.

- L'ortie dioïque: les jeunes feuilles séchées broyées en sels ou en infusion pour le sommeil et les maux de ventre.

- La mélisse officinale: les jeunes feuilles séchées infusées pour la digestion difficile, pour ses propriétés apaisantes, pour les angines, les toux et les refroidissements. Je la mélange toujours à la menthe.

- Les feuilles de ronce et de framboisier: les jeunes feuilles séchées infusées avec de la menthe et bu comme du thé. Bon pour les maux d'estomac et le manque de vitalité.

- Les roses: les pétales séchées infusées pour leur bon goût et leur douceur, frais pour faire du sirop à consommer tel quel ou pour parfumer les desserts.

- Les soucis: les fleurs séchées puis infusées et appliquées en compresses sur les piqûres de moustiques.

- Le laurier sauce: les feuilles séchées comme la plupart des champignons: pour la cuisine.

- L'aigremoine eupatoire: les têtes fleuries séchées en infusion ou en compresses comme anti-inflammatoire et comme astringent.


Il doit y en avoir d'autre mais elles ne me reviennent pas à l'esprit.
Voilà voila.
:ugeek:
Avatar de l’utilisateur
Cochette
 
Message(s) : 108
Inscription : Mer 7 Août 2013 20:14
Localisation : Alpes

Re: Faire sécher des herbes

Message par MarieTarots » Mar 20 Août 2013 08:38

Merci beaucoup Cochette! il y a qq plantes que je ne sais pas bien reconnaître encore dans ce que tu cites, mais c'est pas grave, je vais me débrouiller :google:

Pour la toux, je suis étonnée que tu ne parles pas de la violette, super courante et facile à reconnaître :D

Moi j'aime assez le sureau, mais pas le lamier...

Par contre, le millepertuis me pose pb: j'ai du mal à reconnaître à coup sûr le millepertuis sauvage :hum: , je ne pense pas que le cultivé soit aussi efficace (?), et il y a quand même beaucoup de contre-indications, donc je ne le conseille pas spontanéement
Avatar de l’utilisateur
MarieTarots
 
Message(s) : 355
Inscription : Mar 6 Nov 2012 19:49
Localisation : région parisienne

Re: Faire sécher des herbes

Message par Cochette » Mar 20 Août 2013 09:09

Reconnaître les plantes n'est pas une chose facile, je les étudie depuis un an et demi et j'en connais encore très peu.
Le mieux pour les reconnaître est d'avoir de bons ouvrages, des fiches descriptives toujours sur soi et surtout, d'être conseillée par quelqu'un qui les connait bien.

Le millepertuis en soit n'est pas mauvais, il est juste déconseillé si on prend déjà un traitement contre la déprime, ce qui est le cas pour tous les autres médicaments semblables. Personnellement, pour savoir comment consommer une plante, je lis en pharmacie ou sur internet les indications et contre-indications des gelules à base de celle-ci pour être sûre. Pour le faire pousser je ne sait pas trop, c'est une plante qui aime les talus en friches, ici ils poussent dans les grandes herbes sur des sols un peu humides, pentus et calcaires. Pour le reconnaître il y a de bons ouvrages petits que l'on peut emmener partout et qui sont fort bien fait, perso je suis fan de:

350 plantes médicinales
440 espèces, fleurs sauvages.
Fleurs sauvages, 500 espèces.


Pour la violette cette année je n'ai pas pu l'utilisée, j'ai été assez malade pendant la période de floraison ce qui m'a empêche de sortir comme je voulais sans parler des partiels et du travail en ville et que la maison familiale est très régulièrement tondue. Bref, tout a fait pour qu'elles ne finissent pas cet an dans mon panier. Mais ce n'est que partie remise. :)
Avatar de l’utilisateur
Cochette
 
Message(s) : 108
Inscription : Mer 7 Août 2013 20:14
Localisation : Alpes

Re: Faire sécher des herbes

Message par Kaimelín » Mar 20 Août 2013 17:41

Bonsoir,

Je n'ai encore jamais vraiment utilisé de plantes dans ma pratique mais je commence, depuis peu, à recueillir diverses informations sur les plantes, leurs correspondances, utilisation, etc... Mais je ne sais pas combien de temps il faut les laisser sécher et donner une réponse pour chaque plante serait trop long ici. J'aimerais donc savoir combien de temps il faut laisser sécher les feuilles de Laurier... J'ai vu que tu en avais, Cochette, donc si tu pouvais m'aider, ça serait très gentil :) Et si quelqu'un d'autre à la réponse, je suis preneuse, évidemment.

Merci d'avance,
Kaimelín
Avatar de l’utilisateur
Kaimelín
 
Message(s) : 17
Inscription : Sam 3 Août 2013 16:57
Localisation : Toulouse (31)

Re: Faire sécher des herbes

Message par Malice » Mar 20 Août 2013 18:54

Pour le séchage il est recommandé de laisser les plantes dans un lieu sec et sombre, afin de savoir quand les plantes (dans ton cas les feuilles de laurier) sont bien sèches il faut en émietter un bout et la feuille doit se casser facilement... Quand mes feuilles de laurier sont bien sèches elles deviennent très rigides...
Avatar de l’utilisateur
Malice
 
Message(s) : 58
Inscription : Jeu 6 Juin 2013 07:53

Re: Faire sécher des herbes

Message par Cochette » Mar 20 Août 2013 21:38

Je n'aurai rien a ajouter à ce qu'a dit malice.
Le temps dépend de tout, technique et lieu de séchage. Perso ça m'a prit 4 jours.
Avatar de l’utilisateur
Cochette
 
Message(s) : 108
Inscription : Mer 7 Août 2013 20:14
Localisation : Alpes

Re: Faire sécher des herbes

Message par Kaimelín » Mer 21 Août 2013 11:34

Merci pour vos réponses :)
Je pense que je vais les laisser sécher encore un peu de temps, pour être sûre.
Avatar de l’utilisateur
Kaimelín
 
Message(s) : 17
Inscription : Sam 3 Août 2013 16:57
Localisation : Toulouse (31)

Re: Faire sécher des herbes

Message par nanaaba » Ven 4 Oct 2013 15:28

je connais les déshydratateurs et ils ne doivent pas trop amoindrir les vertus des plantes ;)
Avatar de l’utilisateur
nanaaba
 
Message(s) : 62
Inscription : Ven 4 Oct 2013 15:21

PrécédentSuivant

Retour vers L'Herboristerie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], Yahoo [Bot] et 18 invité(s)