LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


Le New-Age et sa critique

Un sujet vous préoccupe et vous souhaitez en débattre? Vous possédez une théorie personnelle sur un sujet? venez donner votre avis ici.

Modérateur: Modérateurs

Le New-Age et sa critique

Message par Carpe Diem » Jeu 6 Déc 2012 21:39

Bonjour ou bonsoir à tou-t-es! :)

J'aurais une question à poser à propos de la mouvance dite "New-Age"

Si je prends la définition de Wiki, j'ai ça :
Le New Age (ou nouvel-âge) est un courant spirituel occidental des XXe siècle et XXIe siècle, caractérisé par une approche individuelle et éclectique de la spiritualité. Défini par certains sociologues comme un « bricolage » syncrétique de pratiques et de croyances1, ce courant sert de catégorie pour un ensemble hétéroclite d’auteurs indépendants et de mouvements dont la vocation commune est de transformer les individus par l’éveil spirituel et par voie de conséquence changer l'humanité. Ce mouvement est depuis plusieurs années très répandu aux États-Unis, dans les pays anglo-saxons et européens.


Ces principales croyances

Le channelling (le fait de recevoir et de transmettre des informations, des messages, des révélations par une autre source que sa propre conscience (comme des anges ou autres entités assimilées)
La guérison et le développement personnel (voir psychologie transpersonnelle et mouvement du potentiel humain).
La « science New Age » (ou l'utilisation du langage ou des principes de la science dans les thèses du New Age, comme dans le mysticisme quantique, par exemple) plus proprement, une philosophie de la nature (l'intégration du discours scientifique dans celui du New Age a conduit à l'appellation de pseudo-science de la part des sceptiques et d'une partie du milieu scientifique).
Le néopaganisme
Le thème de l'avènement d'un nouvel âge.


A propos de ce courant, j'ai vu ou lu pas mal de controverses, on reprochait à ce mouvement diverses choses :
-D'être commercial
-De faire des mélanges pas très harmonieux au niveau dogmatique, de trop simplifier les traditions dont il s'inspire
-D'être niais/ fluffy bunny
-De faire de la pseudo-science
-D'être sectaire
Etc...

Le problème étant que pour parler de quelque chose il faut pouvoir bien le définir, or j'ai l'impression que ce sont souvent des démarches personnelles (ou alors des gourous), et que chacun-e en a SA vision.

Bref, je m'excuse si tout ceci est un brin confus ^^
(et à la mauvaise place? ...Modos je vous prie de m'excusez si je me trompe, il y avait écrit "débat" donc je me suis dit que c'était ici ^^)

Mais en gros mes questions seraient :
Qu'est-ce que vous appelleriez New-age? Quels sont ses points négatifs ou positifs? Y a-t-il pour vous un "bon" et un "mauvais" type de New-Age?

Je pose ces questions car j'ai personnellement vu des choses "New-Age" intéressantes et d'autres qui m'ont laissées...Dubitative! :o
Un 'tit blog de photo qui a hâte de vous voir ^^
http://carmilla_dilaurentis.exsay.fr/#/article52267/
Avatar de l’utilisateur
Carpe Diem
 
Message(s) : 13
Inscription : Lun 31 Oct 2011 10:46

Re: Le New-Age et sa critique

Message par Arnaud THULY » Ven 7 Déc 2012 06:56

Dans l'absolu, la définition de wiki est tout à fait correcte. Le new-age va correspondre à la majorité des pratiques à caractère ésotérique qui ont émergées depuis environ 200 ans (on va considérer que la société théosophique en est le précurseur). Mais c'est extrêmement vaste, parceque cela comprend aussi les évolutions de celles qui existaient jusque là et que l'on a transformées pour les faire coller à notre mode de vie et de pensée occidentale. C'est ainsi vrai pour tout ce qui est "néo", que ce soit le néochamanisme, le néopaganisme, le néodruidisme etc. qui font partie en plein de cette définition large du mot "new age".

Maintenant le terme a pris un aspect péjoratif dans la bouche de beaucoup (dont la mienne :lol: ) et désigne toutes les pratiques à caractère niai/commercial/fluffy bunny/obscurantiste/sectaire/syncrétique mais mal fait/complètement perché etc. Il faut avouer que c'est, comme toujours, la partie la plus visible, mais hélas aussi (et ca c'est plus rare) la plus répandue.

Points positifs et points négatifs... hum difficile à dire, cela dépend de la pratique dont il est question, puisque le mot new age est un fourre-tout. Il est objectivement impossible de critiquer ou de défendre "le new age" sans tenir compte des spécificités de chaque discipline.

Quant à savoir si il y a du bon ou pas, je pense que tu as déja donné une réponse parfaitement adaptée:
Je pose ces questions car j'ai personnellement vu des choses "New-Age" intéressantes et d'autres qui m'ont laissées...Dubitative!

;)

C'est comme tout, le new age a apporté des choses très bien, parfois héritières du passé et parfois totalement nouvelles, qui ont permis de faire avancer les choses, de porter un regard nouveau ou simplement de transposer aux besoins modernes de nos sociétés des techniques ou des croyances qui existaient précédemment et avaient été délaissées. Il y a eu de très bonnes choses de faites, et d'autres désastreuses qui fonctionnent sur la crédulité des gens qui, en pertent de repères moraux et religieux, se jettent à corps perdu dans les illusions servies par certains qui en profitent.
L'exemple du 21/12/2012 est l'exemple typique de ce phénomène.

C'est comme pour tout, il faut faire le tri, et ce n'est jamais facile.. :)
Avatar de l’utilisateur
Arnaud THULY
Administrateur du site
 
Message(s) : 1222
Inscription : Jeu 22 Juil 2010 10:09
Localisation : Rayol Canadel (var)

Re: Le New-Age et sa critique

Message par Mme Blanche » Ven 7 Déc 2012 07:40

Ce que je pense, c'est que pendant qu'on s'intéresse à des pratiques qui non rien d'Initiatique ("I" majuscule exprès, pour ceux qui ne connaissent pas, voir R. Guénon), les pratiques traditionnelles, elles perdent du terrain. L'occultisme n'avait pas d'autre but que de libérer l'homme du joug de l'Eglise, et de l'autorité en dévoilant les grands principes de l'Univers. C'est pourquoi ces pratiques ont été interdites par l'Eglise, préférant que les brebis égarées restent ignorantes et donc soumises. L'Elite elle, ne se prive pas de faire appel à l'occultisme.
Aujourd'hui, le new age rend service à l'Elite dans le sens où ces pratiques éloignent les adeptes des préoccupations primordiales de l'Humanité, Connaissance et Liberté.
Voilà pour moi le danger numéro 1 du new âge : le risque d'égarement.
Risque numéro 2 : la somme d'abrutis aveuglés que ça fabrique. Critiquez le newage devant un adepte, et observez sa réaction quasi sectaire. C'est toujours très enrichissant, et ça a été mon sport favori au début des années 2000, dans les milieux Reiki dépravés par le newage.
Mme Blanche
Cerbère de la Porte
Avatar de l’utilisateur
Mme Blanche
 
Message(s) : 681
Inscription : Mar 23 Nov 2010 17:32
Localisation : En terre Lemovica

Re: Le New-Age et sa critique

Message par Arthis » Ven 7 Déc 2012 13:53

il faut se méfier déjà de vouloir tout mettre dans des boites avec des étiquettes.
Concernant, le bricolage: tout est bricolage, dans l'absolu, les religions dogmatiques ont utilisé des croyances et des pratiques déjà existantes, remaniées à leur convenance. L'histoire des croyances en général est emaillée de synchrétismes succédant à d'autres
synchrétismes.
Peut-on mettre dans un même sac nouvel-âge un ensemble qui nous convient et mettre une étiquette dessus?
De ce que j'ai vu, les gens ne sont même pas d'accord sur chaque contenu : qu'est-ce que la réincarnation, la spiritualité, le soin, etc...
Je ne sais pas si il y a des responsables identifiables à cette cacophonie.
Le comportement général des êtres fait réfléchir. la culture générale s'appauvrit, tout est survolé superficielement, on change de centre d'intérêt comme de pantalon. le credo c'est "consommons", le sacrifice c'est l'argent, les centres d'intérêt : le nombril et le monde dans sa globalité, et entre les deux ? le chaos de la confusion dans toute sa diversité.
Cela peu paraitre pessimiste, sauf si on est "chaote", au fond...
c'est pas si mal, tout est possible, le pire comme le meilleur. Rien de nouveau sous le soleil...bonne chance à tous...
Arthis, dit Ossian, dit Oisin? dit Philutin
"Je suis le témoin d'allégresse et de souci, celui qui voit en la joie et le désarroi l'âme humaine et ses visages, pleins d'étoiles et d'orages". Jacques Gestalder.
Avatar de l’utilisateur
Arthis
 
Message(s) : 111
Inscription : Mer 8 Déc 2010 14:35

Re: Le New-Age et sa critique

Message par Carpe Diem » Ven 7 Déc 2012 16:16

Merci pour vos réponses! ^^

Je suppose donc que c'est comme pour tout, il faut faire le tri entre des pratiques ou théories valables/intelligentes et d'autres qui le sont moins; entre naïveté et originalité...


Arnaud THULY
Il est vrai que le mot New-Age, à force qu'il soit entouré "d'illuminés" a peut-être pris un sens entièrement négatif pour pas mal de monde! J'avoue que personnellement j'aime moyennement le mot en lui-même, bien que je m'en serve (Je ne vois pas pourquoi on rentrerait à l'heure très actuelle dans un renouveau particulier...On est en temps de crise alors on espère une aide Divine/Universelle? :P Enfin peut-être qu'il y a des raisons plus profondes, et dans ce cas-là je serai heureuse qu'on me les explique ^^ mais je ne les aies jamais vu )


Mme Blanche Quand tu parle de "l'Elite" à qui penses-tu précisément? Les politiques, les patrons, les "Illuminatis" ? Juste pour être sûre que l'on pense des mêmes personnes ^^
Il est clair que la magie et l'occultisme ont été interdit pour garder les brebis, autant pour des raisons religieuses qu'économiques ou politiques...
Sinon, en quoi penses-tu que le New-Age a endommagé la pratique Reiki?


Arthis : étant quelqu'un d'assez optimiste, je pense qu'une amélioration est possible!
Mais il est vrai que la manie de consommation et du nombrilisme, très caractéristique de notre société actuelle, empêche de réfléchir profondément à la spiritualité...Je ne dis pas qu'il faut forcément se retirer 40 jours dans la montagne :mrgreen: mais prendre le temps d'aller au bout des choses, oui. Or un des aspects de certaines croyances New-Age qui est critiqué est leur superficialité : peut-être que c'est pour ça que ça a du succès, vu que c'est de la religion "à consommer"?
Un 'tit blog de photo qui a hâte de vous voir ^^
http://carmilla_dilaurentis.exsay.fr/#/article52267/
Avatar de l’utilisateur
Carpe Diem
 
Message(s) : 13
Inscription : Lun 31 Oct 2011 10:46

Re: Le New-Age et sa critique

Message par Mme Blanche » Ven 7 Déc 2012 16:31

Carpe Diem a écrit : Mme Blanche Quand tu parle de "l'Elite" à qui penses-tu précisément? Les politiques, les patrons, les "Illuminatis" ? Juste pour être sûre que l'on pense des mêmes personnes ^^


A peu de chose près, c'est les mêmes, peut être en plaçant la FM affairiste à la place des Illuminatii. Ces derniers étant un niveau largement supérieur, qui ont d'autres objectifs.

Carpe Diem a écrit :Il est clair que la magie et l'occultisme ont été interdit pour garder les brebis, autant pour des raisons religieuses qu'économiques ou politiques...
Sinon, en quoi penses-tu que le New-Age a endommagé la pratique Reiki?

La pratique originelle du Reiki (si tant est qu'elle est jamais existé), a largement été déviée pour s'adapter au marketing américain, par Mme Takata en premier lieu, qui ne l'a d'ailleurs jamais caché. Puis ensuite, avec les années 70/80, sont arrivés des tas de Reiki déviés comme le Shamballa, le Karuna, le Dragon reiki, le golden reiki......... Il y en a plus de cents, tous inventés, beaucoup sous copyright et dépôt de marque. Comprends bien que je ne critique pas l'efficacité ou non de ses méthodes, mais juste le fait qu'elles s'approprient le nom Reiki, qui ne concerne qu'une seule méthode, celle d'Usui.

Voilà voilà.
Mme Blanche
Cerbère de la Porte
Avatar de l’utilisateur
Mme Blanche
 
Message(s) : 681
Inscription : Mar 23 Nov 2010 17:32
Localisation : En terre Lemovica

Re: Le New-Age et sa critique

Message par Groucho » Ven 7 Déc 2012 19:19

peut-être que c'est pour ça que ça a du succès, vu que c'est de la religion "à consommer"?


Complètement. Je pense que tu as trouvé toi-même la réponse parfaite à ta question initiale.
Faux-monnayeur.
Avatar de l’utilisateur
Groucho
 
Message(s) : 105
Inscription : Sam 6 Oct 2012 22:28

Re: Le New-Age et sa critique

Message par L'Impératrice » Lun 10 Déc 2012 15:37

La pratique originelle du Reiki (si tant est qu'elle est jamais existé),


Le japon est un nid a syncretisme, le reiki n'est qu'un systeme composite comme tant d'autre dans son genre et je pense que originel n'est pas vraiment un terme qui puisse s'adapter facilement a quel qu’on que spiritualité japonaise.
Avatar de l’utilisateur
L'Impératrice
Modérateur
 
Message(s) : 690
Inscription : Dim 31 Oct 2010 21:10

Re: Le New-Age et sa critique

Message par Jauvain » Jeu 13 Déc 2012 15:42

Carpe Diem:
Je ne vois pas pourquoi on rentrerait à l'heure très actuelle dans un renouveau particulier...On est en temps de crise alors on espère une aide Divine/Universelle? Enfin peut-être qu'il y a des raisons plus profondes, et dans ce cas-là je serai heureuse qu'on me les explique mais je ne les aies jamais vu

Petite précision qui n'a pas été donnée. Le New Âge, c'est le passage de l'âge d'or des Poissons à l'âge d'or du Verseau. Et n'écartons pas les interprétations des poèmes de Nostradamus. Après un chamboulement total (catastrophes naturelles et désordres politiques), des êtres humains tournés vers l'altruisme installeront un ordre plus spirituel dans le monde.
Quand je pense au New Âge, j'ai l'image de la comédie musicale "Hair": "let the sun shinning". Ça reflète le côté utopique de ce mouvement. De plus, l'image du soleil : son ombre est donc tout le commerce (le matérialisme finalement) que cela engendre.
Ce terme est donc ambivalent car plein de promesses spirituelles dans une fin de millénaire et début d'un autre. En attendant, videz bien votre portemonnaie! Cette transition est astrologique, la fameuse précession des équinoxes qui nous amène année après année au Verseau, signe de fraternité, de la religion unique qui rassemble toutes les religions monothéistes.

Donc, théoriquement, nous vivons des moments exceptionnels! (Ironique)... :P
Jauvain
Avatar de l’utilisateur
Jauvain
 
Message(s) : 70
Inscription : Jeu 21 Juin 2012 16:29
Localisation : Région parisienne (92)

Re: Le New-Age et sa critique

Message par Arnaud THULY » Jeu 13 Déc 2012 16:49

Tu fais bien d'en parler Jauvain, c'est vrai qu'on avait pas pensé l'évoquer.
Cependant cette mode new-age prouve par son simple nom à quel point il s'agit d'une manipulation. Le nouvel age des poissons n'est à la base pas du tout du tout censé se passer (ni d'après les auteurs qui en ont parlé à l'origine, ni même au point de vue astrologique) à notre époque mais dans plus d'un gros siècle minimum (steiner datait ca même dans plus de 1000 ans). Le "new age" cale désormais cette nouvelle ère tous les 10 ans depuis les années 1990 (2000, et maintenant 2012) afin de vendre toujours plus à des gens qui ne cherchent pas à vraiment aller au fond des choses pour s'informer correctement.
Calendrier maya qui n'a jamais été maya, ère des poissons qui ne commencera normalement par avant 2160 voire plus encore, Nibiru dont on a pas encore vu la moindre trace alors qu'elle est censée nous percuter dans 10 jours etc etc etc. Il y aurait de quoi remplir des livres entiers.

Mais cependant Jauvain, je pense qu'on est bien dans une forme de renouveau au sens "cyclique", car cette vague revient en moyenne tous les 10 à 30 ans et ce depuis des siècles et des siècles. L'être humain semble avoir un besoin fondamental de ce genre de pensée...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud THULY
Administrateur du site
 
Message(s) : 1222
Inscription : Jeu 22 Juil 2010 10:09
Localisation : Rayol Canadel (var)

Suivant

Retour vers Débats et Théories personnelles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 6 invité(s)