LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


Vivre l'expérience de Saturne

Art de l'observation et de l'interprétation du mouvement des astres.

Modérateur: Modérateurs

Vivre l'expérience de Saturne

Message par Yoann » Sam 22 Sep 2012 22:09

Je ne sais pas comment ça se passe autours de vous, mais de mon côté, l'humeur générale n'est pas au beau fixe!
Autours de moi, beaucoup traversent une période plutôt sombre, autours de la maladie, des décès, des deuils, des accidents de parcours, un retour sur soi parfois douloureux (dépression)... addictions et comportements à risque ne sont pas en reste, et beaucoup s'attendent ou vivent déjà un véritable séisme dans leurs vies.
Avec l'arrivée prochaine de Saturne en Scorpion, je constate effectivement que les humeurs aqueuses du scorpion s’obscurcissent à l'approche du Grand Maléfique... C'est l'occasion de parler un peu de Saturne et de comment vivre les épreuves auxquelles il nous lie.

Saturne, le Grand Maléfique... on pourrait le représenter par un vieux grincheux obsessionnel, mais qui, quand on a intégré sa rigueur et le sens de ce qu'il demande, prend alors le visage d'un vieux sage qui nous ouvre les portes vers d'autres cieux, c'est là son caractère mystique (on peut d'ailleurs faire le lien avec les planètes trans-saturniennes).

Un bon outils pour s'imprégner de ce à quoi nous expose Saturne, se sont les lames qui lui sont liées dans l'oracle de belline, qui en synthétise très bien le sens et les messages:

Image (l'infortune) la vieillesse, la maladie, la convalescence, la nécessité d'avoir du soutien, de l'aide,
Image (la stérilité) l'isolement, les voies sans issues, l'absence de vie, l'encerclement des eaux (et sa symbolique émotionnelle dans une carte de saturne qui lui est exigeant et rigoureux, bref il est pas là pour faire du sentiment!)
Image (la fatalité) le vagabond, celui qui a arme et bagage (la connaissance), le retour aux nécessités, le travail, le renoncements au superflu, le manque, le retour sur soi
Image (la grâce) 'le mysticisme, l'intervention divine, l'aide et l'assistance, la providence, l'exorcisme ou la purification nécessaire pour accueillir un quelconque signe providentiel, ou une délivrance.
Image (la ruine) La vieille pierre, ce qu'il faut détruire, avec l'idée de démolir pour mieux reconstruire, de ce qui est laissé à l'abandon, ce qui s'effondre, les brèches qu'il faut mettre au jour
Image (les retards) Le temps, les situations bloquées, les sentiers dans lesquels ont s'embourbe, ce qui nous bloque, la patience
Image (le cloître) l'enfermement, la protection, le retrait, la méditation, la vie monacale, l'introspection, l'inaccessible.

Bref, avec Saturne rien n'est simple ni léger! Il s'acharne à nous faire comprendre ce qu'il exige, quitte à tout démolir autours. C'est un véritable nettoyage en profondeur et une remise à plat. Il nous oblige à un retour sur soi, il fait ressortir nos vieux fantômes des placards, nous contraint à changer de fonctionnements, de méthodes, à être rigoureux, à intégrer les limites, à rester dans les clous, à penser sur le long terme, à construire les choses dans le durable...
Inutile de lui résister, il vaut mieux alors quand on traverse une épreuve saturnienne, être dans le lâcher prise, l'acceptation et de prendre de la distance sur les choses. Dans nos sociétés, on vit dans une temporalité extrêmement resserrée, chronométrée à la minute. Saturne, lui, voit sur du long terme, donc il importe de savoir se projeter dans cette temporalité là (Saturne travaille généralement sur des cycles de 3, 9, ou 28-30 ans) afin de vivre l'instant avec plus de prise de distance pour s'extraire de l'émotionnel qui est mis à l'épreuve (c'est l'image de la stérilité) et comprendre le sens de l'austérité et à quoi ça conduira (voir comment Saturne est positionné et comment il transite dans votre thème de naissance vous aidera dans cette tâche).
Pour résumer, Saturne, c'est un nettoyage et une purification profonde, un retour sur soi méthodique, la ruine puis la refondation, correspondant à une réelle et concrète transformation, en plus de blinder et de durcir la volonté. Il est lourd, lent, pesant, restrictif, obsessionnel, rigoureux, mais est constructif dans ce qu'il transforme, pour peu qu'on tire les leçons et qu'on accepte à terme les changements qu'il initie, sinon, il peut s'acharner des années et des années et nous faire tout perdre.

Comment traverser au mieux ces étapes éprouvantes de Saturne dans nos vie?
On peut envisager l'utilisation de plantes aux vertues purifiantes, je pense notamment à l'armoise pris en neuvaine qui peut aider à initier et faciliter les nettoyages profonds . Pour cela, pendant 9 jours continus (sinon, il faut recommencer à zéro), vous boirez quelques tasses de tisane d'Armoise chaque jours, matin midi et soir idéalement, au dosage courant, une bonne cuillière à café par tasse. Si le goût vous déplaît, vous pouvez toujours la sucrer au miel (de lavande par exemple, qui a également des propriétés purifiantes).
Si vous avez quelques nausées ou vomissements (ou autre symptôme lié à l'élimination), pendant cette cure d'armoise, ne vous inquiétez pas trop (en tout cas si ces symtômes ne sont pas trop importants, il ne s'agit pas non plus de "se vider" totalement ou de se provoquer un déséquillibre ionique par excès de zèle) c'est que la plante fait son travail de nettoyage (elle agit généralement sur les les envoûtements et les auto envoûtements, et agit notamment sur le système hormonal, siège notamment des émotions).
Après un nettoyage, il faut se blinder pour éviter une "rechute", nettoyer son environnement (une réorganisationet une purification de votre habitat peuvent être utiles) entraîner sa volonté (exercices de franz bardon, ou bien ceux d'Arnaud Thuly bien sur :mrgreen: ), méditer sur le sens de cette énergie, prier, s'astreindre à une certaine discipline de vie (dans la mesure du possible, si comme moi vous faites les trois huits avec des plannings et des heures totalement instables, ou bien des obligations familiales, c'est sur que c'est difficile à mettre en place), mettre au point des protections via les pierres (ça colle parfaitement avec Saturne qui est maître des royaumes souterrains et des trésors de la Terre), les plantes, constituer amulettes et outils de protections etc...
On peut également voir dans quel sens nous fait travailler Saturne, et accompagner ce travail avec une amulette adaptée qui nous aidera et nous accompagnera dans ce travail, mais c'est une démarche où il faut adapter le protocole du rituel au cas par cas. Ne vous étonnez donc pas de ne pas trouver ici de rituel tout prêt, ce n'est pas ma façon de travailler.

Dans l'idée de se blinder et de se fortifier, on peut également agir via l'alimentation, en faisant une petite cure d'oligo-éléments (moi j'y mêle la gourmandise et dans ce cas, je me fais la cure de fruits de mer (apport en vitamines B1, B2, B3, B5, B6 et B12, ainsi que des minéraux comme le cuivre, le fer, l’iode… et en Oméga 3! Et puis tout à coup c'est si bon de se faire du bien! :D).
Un peu de chocolat noir pour le magnésium, et quelques jus de fruits vitaminés et vous devriez avoir tous les apports essentiels pour surmonter les difficultés. Limitez la viande rouge à 1 ou 2 repas hebdomadaires maximum, pour éviter de mobiliser trop d'énergie autours des fonctions métaboliques. Et puis cette démarche oblige à penser ce que l'on fait entrer dans le corps en fonction de ce dont on a besoin, et ça oblige donc à initier ce retour sur soi, déjà sur ce plan là, pour ensuite le faire sur d'autres plans, plus de l'ordre de l'esprit.

Saturne évoque les terres intérieures, les montagnes, les royaumes souterrains... il est possible de récupérer de l'énergie par des activités qui leur sont liées, en plus d'aller à la rencontre de Saturne dans un sens... randonnées, spéléologie, ski, ballades dans des lieux où règne une certaine activité tellurique... Attention aux prises de risques! Saturne vous a déjà dans le collimateur, inutile de provoquer le diable! Et si vous ramassez quoi que se soit sur votre chemin (pierres notamment), faites une offrande en échange, Saturne gouverne sur les gnomes qui n'aiment pas spécialement se faire voler leurs trésors... je vous aurais prévenu! :mrgreen:

Faites de l'ordre dans vos papiers et régularisez votre situation administrative si ce n'est pas en place, ça aussi c'est du domaine de Saturne. Tant qu'il y aura un grain de sable dans les rouages, Saturne bloquera la situation, ce serait dommage de laisser une brèche de cette ordre là (dit celui qui laisse trainer des papiers depuis trois ans bientôt :mrgreen: ).

Bon, là tout de suite je ne vois rien de plus à rajouter, mais je suis sûr que ça viendra par la suite :)

Bien à vous
Avatar de l’utilisateur
Yoann
 
Message(s) : 264
Inscription : Lun 1 Nov 2010 17:30

Re: Vivre l'expérience de Saturne

Message par Chymeria » Dim 23 Sep 2012 00:44

^^

Précisément le jour ou je me suis offert une "réflexion" sur le thème, tentant de appréhender quelque peu car j'ai la vague impression qu'il me pèse beaucoup sur les épaules ces temps-ci. Ton sujet tombe à point nommé car je peine beaucoup avec contrairement à d'autres.

Je partage ton ressenti quant à son influence autour, personnellement de façon assez coriace depuis 2-3 semaines.
Les cartes du belline m'étaient venues à l'esprit effectivement mais aussi (et surtout?) l'arcane sans nom et la maison dieu (plus encore cette dernière). Elles ont tendance a revenir dans mes tirages qui plus est <<
Après les cartes du belline peuvent être rapprochées aux arcanes du tarot aussi, je suppose.

Très très modeste contribution, mea culpa, je ne suis pas assez calée pour apporter de nouvelles lumières à ce que tu as mis, mais je vais suivre la suite avec beaucoup d'attention (et déjà réfléchir à nouveau à tout ça en regard des points que tu as soulevés, sait on jamais que je comprenne enfin vers ou il me pousse comme ca).

Merci :)
Avatar de l’utilisateur
Chymeria
 
Message(s) : 65
Inscription : Lun 1 Nov 2010 12:43

Re: Vivre l'expérience de Saturne

Message par Reyielle » Dim 23 Sep 2012 06:33

Comme toujours c'est très intéressant, et ça permet de comprendre beaucoup de chose.
Merci beaucoup.
Avatar de l’utilisateur
Reyielle
 
Message(s) : 295
Inscription : Jeu 13 Jan 2011 11:14
Localisation : Yonne

Re: Vivre l'expérience de Saturne

Message par Mme Blanche » Dim 23 Sep 2012 07:04

Comme toujours Yoann, c'est très enrichissant. Tu as réussit à définir notre ami Saturne en le vulgarisant, sans le trahir. Cela fait deux ans que je me prépare à le rencontrer, et ma vie a changé totalement et radicalement, quelques semaines avant cette rencontre.
Par contre, j'ai une question. Pour toi, une planète à quelques degrés de la cuspide suivante appartient elle à la maison dans laquelle elle est, ou à la suivante ?
Par exemple, dans mon thème natal, j'ai Saturne rétrograde en Cancer à 4° en VIII, mais la cuspide d IX se trouve à 7 degrés donc, à 3 degrés de Saturne qui lui est dans une dynamique de s'éloigner (rétrograde).
Pour toi, Saturne doit être interprété en VIII ou en IX ?
Mme Blanche
Cerbère de la Porte
Avatar de l’utilisateur
Mme Blanche
 
Message(s) : 681
Inscription : Mar 23 Nov 2010 17:32
Localisation : En terre Lemovica

Re: Vivre l'expérience de Saturne

Message par Elleaimelanuit » Dim 23 Sep 2012 09:55

Merci Yoann pour toutes ces bonnes explications ... ^^

Voilà de quoi essayer de prendre dans le sens du poil Saturne... 8-)

LM*
:)
Avatar de l’utilisateur
Elleaimelanuit
Modérateur
 
Message(s) : 284
Inscription : Ven 1 Oct 2010 20:21
Localisation : Là-bas , sur mon nuage pas loin de toi...

Re: Vivre l'expérience de Saturne

Message par Yoann » Dim 23 Sep 2012 10:48

You're welcome :)

Chymeria, lol, amusantes ces "synchronicités" n'est-ce pas??!! :mrgreen:

Les cartes du belline m'étaient venues à l'esprit effectivement mais aussi (et surtout?) l'arcane sans nom et la maison dieu (plus encore cette dernière). Elles ont tendance a revenir dans mes tirages qui plus est <<
Après les cartes du belline peuvent être rapprochées aux arcanes du tarot aussi, je suppose.


Oui, il y a des symboliques communes entre le tarot et le belline, ils ne sont pas construit de la même façon mais quand on voit par exemple la carte de la tour foudroyée "Accident" du belline, à côté de celle de la "Maison Dieu", il est difficile de ne pas faire de rapprochement. Après, on peut également faire des rapprochements entre le tarot et les planètes et les signes... je développerais sûrement cette question les semaines qui viennent.

Coucou Mme Blanche! :)
Cela fait deux ans que je me prépare à le rencontrer, et ma vie a changé totalement et radicalement, quelques semaines avant cette rencontre.
Par contre, j'ai une question. Pour toi, une planète à quelques degrés de la cuspide suivante appartient elle à la maison dans laquelle elle est, ou à la suivante ?
Par exemple, dans mon thème natal, j'ai Saturne rétrograde en Cancer à 4° en VIII, mais la cuspide d IX se trouve à 7 degrés donc, à 3 degrés de Saturne qui lui est dans une dynamique de s'éloigner (rétrograde).
Pour toi, Saturne doit être interprété en VIII ou en IX ?

Etant du signe du Cancer, je m'attend également à le trouver sur mon chemin prochainement, et puis il va passer sur mon Pluton natal, donc je suis tout à fait concerné par tout cela aussi :|
Pour la question des Cuspides, je considérerais les deux aspects, ceux de la maison VIII et ceux de la maison IX. Je m'explique. A la fin de la maison VIII, saturne a déjà parcouru toute cette maison et accompli tout le travail qu'il avait à y faire, et à 3° il a bien commencé à agir sur la maison IX. D'autant plus qu'il est là rétrograde, et qu'à moins qu'il ait rétrogradé à partir de 5 ou 6°Cancer, il a déjà dépassé cette cupside à 7° Cancer, et qu'il revient en arrière (avec ce dont il s'est "chargé" en maison IX), pour sceller ce travail de la maison VIII. Aussi je considérerais ici Saturne comme faisant le lien entre ces deux maison. Dans un premier temps, il achève et scelle son travail en Cancer en maison VIII, permettant ainsi d'initier dans un deuxième temps son travail sur la maison IX, et ouvrant ainsi les potentialités de cette maison.
Tu arrives avec d'acquis ce que le travail de saturne en maison VIII à effectué, par contre, ce qui concerne la maison IX, il s'agit de le travailler.
Je ne sais pas si c'est bien clair :?
ça te parle cette façon de comprendre l'appartenance des planètes aux maisons proches?

Allez, bon courage à tous ceux qui sont visités par Saturne! :bisou:
Avatar de l’utilisateur
Yoann
 
Message(s) : 264
Inscription : Lun 1 Nov 2010 17:30

Re: Vivre l'expérience de Saturne

Message par Mme Blanche » Dim 23 Sep 2012 11:15

Pas de problème Yoann, je comprends tout à fait ce que tu écris. J'avais effectivement pris Saturne comme faisant partie de la IX, mais j'avais occulté l'expérience de la VIII.
Merci our ces détails.
Mme Blanche
Cerbère de la Porte
Avatar de l’utilisateur
Mme Blanche
 
Message(s) : 681
Inscription : Mar 23 Nov 2010 17:32
Localisation : En terre Lemovica

Re: Vivre l'expérience de Saturne

Message par sushie » Dim 23 Sep 2012 11:54

Très intéressant tes interprétations Yoann comme toujours, je prends beaucoup de plaisir à les lire!
Et aussi, ça fait du bien de savoir qu'on n'est pas seul dans le tourment.
Depuis plusieurs semaines, je passe par des périodes physiques et émotionnelles pas vraiment agréables.
Je vais méditer sur tout ça ce soir. =)
Avatar de l’utilisateur
sushie
 
Message(s) : 377
Inscription : Dim 31 Oct 2010 21:55
Localisation : Ile-de-France

Re: Vivre l'expérience de Saturne

Message par Bondioune » Dim 23 Sep 2012 12:05

Bonjour !

Toujours aussi intéressant !

Mais j'ai une question de débutant (comme d'hab hein).... Saturne ne disparait jamais des cieux ... et il semble assimilé à un changement sec et inéluctable (on est un peu dans la situation d'un prisonnier avec un garde étranger.... on te donne un ordre et t'as un peu pigé la langue, tu fais.... si t'as rien pigé, tu te prends une claque jusqu'à ce que tu comprennes...),cependant tu dis qu'il agit par cycle (3, 9, 27 ans etc etc).

Donc on se retrouve avec une planète qui est toujours là, qui amène des "problèmes" et ce, par cycle..
donc il y a quand même des moments ou elle nous laisse au repose bien qu'elle soit toujours là.

d'ou mes questions:

Est ce qu'il y a des configurations qui sont systématiquement problématiques (qui amènent ces grands chamboulement) ou bien est ce toujours au cas par cas ?
Quelles sont les configurations de transit ou "thématiques" qui sont problématiques ??
Si tu vois un grand oiseau blanc sur un lac..... c'est sûrement un signe !

http://www.youtube.com/watch?v=jjNgn4r6 ... re=related
Avatar de l’utilisateur
Bondioune
 
Message(s) : 509
Inscription : Dim 30 Jan 2011 22:04
Localisation : Sur les traces de l'âne de Buridan...

Re: Vivre l'expérience de Saturne

Message par târâ » Dim 23 Sep 2012 14:30

Génial ton post ! Il vient à point nommé pour bcp d'entre nous ..
Pour moi , pour l'instant pas de gros chamboulements difficiles , juste une volonté de reprendre correctement et pragmatiquement dans les règles une activité extra-professionnelle : inscrite pour une formation longue qui reprend toutes mes bases ...rébarbative mais nécessaire si je veux avancer !
J'apprécie énormément ta façon d'aborder les solutions proposées : une méthode globale avec divers outils pour le corps et l'esprit.. Si on ne traverse pas cette tempête sans dommage avec tes conseils , que faut-il faire ! Yapuka ;)
Merci de partager ton savoir .. C'est juste impressionnant ! Chapeau bas ! :bisou:
"Ne te plains pas de l obscurité.Deviens une petite lumière ."

page Facebook : L'Atelier de Târâ

L'Atelier de Târâ
Avatar de l’utilisateur
târâ
 
Message(s) : 996
Inscription : Jeu 4 Nov 2010 18:19
Localisation : la tête dans les nuages

Suivant

Retour vers Astrologie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 16 invité(s)


cron