LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


Scott Cunningham

Un livre en rapport avec l'ésotérisme vous a plu? Tous vos coups de cœur sont à présenter ici!

Modérateurs : L'Impératrice, Modérateurs

Scott Cunningham

Message par sage.apprenti » Dim 12 Août 2012 00:48

Grâce à différentes personnes qui sont des habitués de ce forum, je me suis intéressé à l'oeuvre de Scott Cunningham. À ma grande surprise, j'ai trouvé les 2 références incontournable de ce vulgarisateur de la Wicca au travers du réseau des bibliothèques publiques de ma ville. Je parle ici de : "La Wicca, Magie blanche et art de vivre" ainsi que: "La Wicca vivante". Par la suite, en fouillant sur le net, j'ai trouvé l'essentiel de ces bouquins en format PDF. Comme ces derniers ne sont plus disponible depuis longtemps, et que ces livres me semble être une référence incontournable, je ne suis pas surpris de leur diffusion sur une autre plateforme.

Ici et maintenant, je n'ai fait que les parcourir sommairement. Il va sans dire que j'ai bien l'intention de plonger dans cette oeuvre, aussitôt qu'il me sera possible de le faire. En attendant, j'aimerais avoir votre point de vue sur la pensée et l'approche de Scott Cunningham. Comment aborder sa vision du monde et sa spiritualité? Son point de vue, qui me semble ouvert à d'autres avenues, vaut-elle la peine d'être approfondie au point d'en faire son mode de vie?

Remarquer que je me suis vite rendu compte que plusieurs de ces directives, dans le concept de l'enrichissement d'une spiritualité quotidienne, font partie de ma vie depuis fort longtemps!

Alors, quoi en penser? Le débat est ouvert.....
Avatar de l’utilisateur
sage.apprenti
 
Message(s) : 53
Inscription : Ven 20 Juil 2012 09:22

Re: Scott Cunningham

Message par Orphen » Dim 12 Août 2012 01:37

Salut Sage !

C'est marrant que tu parles de ce "bon" vieux Scott, il s'agit de l'auteur le plus cité lorsque l'ésoweb français parle/débat/échange sur la Wicca. Je ne sais pas si tu as poussé ta recherche le concernant, mais si tu as entrepris cette démarche, tu seras sûrement tombé sur de nombreuses critiques portant sur son "œuvre".

La principale d'entre elles repose sur le fait que Scott Cunningham a en quelque sorte démocratisé la "tradition" wiccane en l'édulcorant, c'est à dire en associant Wicca et magie blanche, en évacuant le côté sombre de la vie et tout ce qui pourrait choquer la mainstream society. En voulant la rendre accessible au grand public, Cunni a créé une génération de ce que l'on appelle les fluffy bunnies, les "lapins en peluche", terme péjoratif pour désigner les praticiens avec une maturité niveau grande section maternelle.

Pour ma part, à l'époque où j'ai commencé à partager sur les forums, Scottie était un auteur en "vogue", et étant novice, jeune et chaste à ce temps immémorial, j'ai acquis son Wicca, magie et art de vivre. Je trouve personnellement qu'il s'agit d'un bon livre pour débuter, car hormis le fait qu'il simplifie ce qu'est ou peut être la Wicca, il donne des bases tangibles. Cependant, avec l'arrivée d'Arnaud dans les bacs, la donne n'est plus forcément la même ;)

Si tu es intéressé pour débuter dans l'art de la magie - bien que Cunningham, à son honneur, affirme qu'il ne faut pas dissocier la magie de la spiritualité au quotidien -, alors oui, son oeuvre est assez bonne. Seulement, lire Scott ne fera jamais de ses lecteurs des Wiccans (ben voui, être wiccan nécessite une initiation), seulement des "kitchen witches".

Après tout dépend de ce que tu recherches à apprendre, Sage apprenti ;) Est-ce la magie uniquement ou t'englobes-tu dans une vision plus large, c'est à dire païenne ? Mme Blanche a récemment posté un message de valeur, rappelant que la magie/sorcellerie/etc n'était qu'une part de la spiritualité.

Si l'étude de la "magie" en tant que telle est ce que tu recherches, et si tu suis un peu l'actualité d'Arnaud, alors tu sauras vers quels incontournables te tourner ;)

Cordialement,

Orphen
Orphen FB
Bison-qui-broute-sur-le-flanc-de-la-montagne (meuhhhhhh)
Avatar de l’utilisateur
Orphen
 
Message(s) : 289
Inscription : Lun 1 Nov 2010 14:52
Localisation : Aux trois chemins

Re: Scott Cunningham

Message par Simoo de Jamyr » Dim 12 Août 2012 06:25

Scott Cunningham a été initié à la Wicca, il peut donc être considéré comme un vrai Wiccan. Mais comme l'a dit Orphen, la Wicca necessite une initiation; or, dans ses livres, Cunningham propose une voie sans maître, sans coven, plus autonome. Cette façon de voir la Wicca est tellement différente de l'enseignement traditionnel qu'elle ne devrait plus porter le nom de Wicca; mais c'est aux initiés d'en décider par eux-même.

Dans la jungle des livres parlant de magie à apprendre, et pratiquer soi-même, il est quand même l'un des auteurs les plus sérieux. Quand à sa vision "fluffy bunnies", même si sa vulgarisation de la pratique a ouvert des portes, il n'est pas le pire non plus.

Beaucoup de personnes trouvent que son oeuvre est superficielle; mais si, parce qu'elle est écrite par un Wiccan, elle est destinée à des Wiccans, il est normal que ses livres fassent l'impasse sur l'enseignement de base Wiccan, qu'il faut acquérir en Coven. Du coup, un non-initié se contentant du seul contenu de ses livres n'aura pas un enseignement complet.

Je n'ai pas lu les deux livres cités, mais j'ai des livres plus "pratiques" en anglais: l'encyclopédie de la magie de la cuisine, la magie des 4 éléments, les rituels pour la maison (je n'ai pas les titres exacts en anglais en tête). Il est certains que ces manuels, sans un enseignement de base, ressemblent à des recettes de cuisine et ne contiennent aucun fond. Ce fond est à acquérir ailleurs. Pourtant, les techniques utilisées, les ingrédients et les correspondances sont corrects, et les rituels peuvent être pratiqués, ou servir de base si on veut en élaborer de plus parsonnalisés.
Image
Avatar de l’utilisateur
Simoo de Jamyr
Modérateur
 
Message(s) : 879
Inscription : Lun 1 Nov 2010 20:05
Localisation : *-* Dans ma cuisine, avec vue sur le potager *-*

Re: Scott Cunningham

Message par Chymeria » Dim 12 Août 2012 08:19

"la Wicca magie blanche et art de vivre" me concernant, à été un des premiers livres qui m'a été réellement utile dans mon parcours, aussi certaines remarques m'interpellent.

Particulièrement (je m'excuse du raccourci grossier) Wicca = coven et initiation.
A moins que j'ai mal interprété ce que sous tendait vos remarques sur ce point, j'avoue que je serais curieuse de connaître le pourquoi et comment de cette position plus en détails.
Ne me revendiquant pas Wicca, et n'ayant pas non plus contact avec quelque coven que ce soit, je serais bien en peine de critiquer les ecrits de cet auteur de ce point de vue là.

Sur le reste, je concède qu'il s'agit d'une approche somme toute légère a première vue de ce qu'est la Wicca (ou de ce que je suppose qu'elle peut être). Néanmoins, je ne trouve pas que cette vulgarisation soit malvenue au contraire. ce me semble que le principal est là, ai je tords ?
Personnellement, sa lecture m'a emmené a réfléchir sur certains aspects de la spiritualité, actuelle et passée. Cela demande bien sûr ne pas se contenter de ce seul auteur (mais ça c'est presque une règle à établir) mais personnellement j'ai trouvé plus de levier de réflexion sur ce point dans ce livre que dans bien d'autres.
Personnellement, tenir compte d'un aspect "sombre" m'a semblé couler de source avec cette approche du monde. De même que si la magie peut être une part non négligeable de la Wicca, j'ai surtout vu des rituels au sens célébration plus qu'a visées "magie évènementielle" (a y'est, je commence a peiner pour trouver les bons termes). Moi il me semble que tout y est, du moins le principal et que le reste s'affine en harmonie avec sa personne et au gré de l'évolution de chacun.

Au final, le résumé du message me semble être une indication globale de la route en laissant chacun le choix des multiples départementales qui y mènent, ce que je ne trouve pas si mal au contraire d'un GPS qui balance tout le monde sur l'autoroute, ce à quoi me fait forcément penser une pratique de groupe, que ce soit Coven ou autre communauté religieuse ou ésotérique (oui envie de vacances ces temps ci, désolée pour l'image XD ).

Voilà. Je suis réellement curieuse de connaître votre point de vue détaillé sur le pourquoi du coven + initiation :) Moi cela ne me paraissait absolument pas impératif, bien que portant certaines facilités d'accès mais du coup avec ses propres inconvénients.
Cordialement,

Chyme
Avatar de l’utilisateur
Chymeria
 
Message(s) : 65
Inscription : Lun 1 Nov 2010 12:43

Re: Scott Cunningham

Message par sage.apprenti » Dim 12 Août 2012 10:31

Si je comprend bien vos points de vues, Cunningham à eu le mérite de vulgariser la Wicca. Tout en ignorant son côté sombre, il a décortiquer cette vision spirituelle au risque d'en faire une approche religieuse "rose bonbon"... Je saisi très bien son approche. Même si ce regard demeure juste et sensé, il faut se donner la peine d'aller plus loin. Je suis aussi parfaitement conscient qu'un cheminement solitaire demeure limité. Et si un praticien désire adopter cette direction, il devra subir une initiation au sein d'un coven. Cette vérité me semble limpide.

La Wicca est une avenue digne de mention au travers de l'univers de la magie. Il reste que je suis conscient qu'il s'agit d'un chemin parmi tant d'autre. Je ne pense pas qu'il faut mettre ses oeufs dans le même panier. Je crois que la vérité est beaucoup plus large qu'il n'y parait....

Ce n'est pas pour rien que j'ai abouti parmi vous. La spiritualité conventionnelle est tellement dogmatique que j'étouffe lorsque je m'y frotte. Plus j'observe l'humanité et plus je me rend compte du pouvoir de l'énergie qui englobe le monde qui nous entoure. Je perçois le paganisme, ainsi que la magie opérative, comme un chemin à prendre pour monter vers quelque chose que je qualifie de divin. Au travers de cette volonté "d'être plus", le propos de Cunningham est sûrement le bienvenue. Il demeure que je n'ai pas l'intention de taire mon sens critique, tout en prenant la peine de ratisser le plus large possible.
Avatar de l’utilisateur
sage.apprenti
 
Message(s) : 53
Inscription : Ven 20 Juil 2012 09:22

Re: Scott Cunningham

Message par Orphen » Dim 12 Août 2012 14:22

Chymeria a écrit :Je suis réellement curieuse de connaître votre point de vue détaillé sur le pourquoi du coven + initiation :)


La Wicca est un système magique créé et assemblé par Gardner et Murray dans les années 50, lesquels ont effectué un syncrétisme de diverses traditions, d'où l'aspect new-age parfois reproché. Gardner prétendait avoir été initié (vrai ? faux ? mes souvenirs datent...) par un coven anglais qui pratiquait selon des enseignements remontant au Moyen-Age.

De ce fait, la Wicca dite gardnérienne est le toute première forme de ce système magique, et nécessite une initiation. L'initiation serait, en plus d'être une célébration ("tu es initié" = "tu fais partie de notre clan, de notre culture, de notre identité" - on peut le rapprocher d'une manière simple avec l'acquisition de la carte d'identité française), un moyen de faire passer l'énergie entre "maître" et "élève". Et comme l'écrit Simoo :

Simoo de Jamyr a écrit :Beaucoup de personnes trouvent que son oeuvre est superficielle; mais si, parce qu'elle est écrite par un Wiccan, elle est destinée à des Wiccans, il est normal que ses livres fassent l'impasse sur l'enseignement de base Wiccan, qu'il faut acquérir en Coven. Du coup, un non-initié se contentant du seul contenu de ses livres n'aura pas un enseignement complet


Suite aux premiers ébats de la Wicca gardnérienne sont apparus des courants, tels que la Wicca Alexandrienne, la Faery Wicca, etc, mais tous les fondateurs, à la base (et encore une fois, si mes souvenirs sont bons), ont été initiés à la Wicca de Gardner et ont décidé de faire leur petit schmilblik à côté.

Un exemple simplifié : on peut prier Dieu, aller à l'église, Lourdes ou autres, mais aux yeux de la Communauté Chrétienne, l'on est reconnu comme chrétien si l'on est passé par le premier sacrement : le baptême.

Ne pas être initié ne signifie pas que l'on est quelqu'un de mauvais, que l'on est un chien d'infidèle ou autre, cela signifie que l'on est "autre". Je rejoins l'excellent article de Morigane sur ce sujet par ailleurs.

Même si ce regard demeure juste et sensé, il faut se donner la peine d'aller plus loin. Je suis aussi parfaitement conscient qu'un cheminement solitaire demeure limité.


Oui et non, dans la mesure où cela te donne une plus grande liberté ;) En fait, je crois que c'est un peu l'histoire du verre d'eau à moitié plein et à moitié vide :lol:

Néanmoins, je ne trouve pas que cette vulgarisation soit malvenue au contraire. ce me semble que le principal est là


Je pense que cela relève de l'avis de chacun en fait... Pour ma part, je suis partagé, car ce livre m'a aidé sur les bases. Après, voir débarquer une flopée de lapins, je ne sais pas... ^^

O.
Orphen FB
Bison-qui-broute-sur-le-flanc-de-la-montagne (meuhhhhhh)
Avatar de l’utilisateur
Orphen
 
Message(s) : 289
Inscription : Lun 1 Nov 2010 14:52
Localisation : Aux trois chemins

Re: Scott Cunningham

Message par Simoo de Jamyr » Dim 12 Août 2012 16:09

Voilà, Orphen a résumé ce que je voulais ajouter: La Wicca est un nom propre, c'est Gardner qui l'a officiellement utilisé pour nommer une pratique bien codifiée, même si, selon lui, il n'existe aucun dogme... Toute personne qui, du vivant de Gardner, a voulu modifier d'un iota les textes, les rites, les pratiques, s'est vue "excommunier" du coven d'origine, afin de créer une voie alternative. Gardner a été très pointu en ce qui concerne la façon dont on doit pratiquer la Wicca. C'est donc par souci du respect du point de vue de Gardner, qu'on ne peut pas se permettre de nommer "Wicca" tout court quelque chose qui s'y raccroche.

Et si Cunningham, parce qu'il a été initié, peut se permettre de se nommer Wiccan, il n'en est pas de même pour un simple lecteur de ses livres.
Image
Avatar de l’utilisateur
Simoo de Jamyr
Modérateur
 
Message(s) : 879
Inscription : Lun 1 Nov 2010 20:05
Localisation : *-* Dans ma cuisine, avec vue sur le potager *-*

Re: Scott Cunningham

Message par Sylvain » Dim 12 Août 2012 17:07

C'est vraiment très pauvre métaphysiquement Scott Cunningham. Difficile d'y trouver chemin. Déjà que le paganisme moderne n'est pas très riche... Avec Scottie on est vraiment dans le superficiel.
C'est le repos éclairé, ni fièvre ni langueur, sur le lit ou sur le pré.
C'est l'ami ni ardent ni faible. L'ami.
C'est l'aimée ni tourmentante ni tourmentée. L'aimée.
L'air et le monde point cherchés. La vie.
- Etait-ce donc ceci ?
- Et le rêve fraîchit.
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Message(s) : 186
Inscription : Mar 2 Nov 2010 13:57
Localisation : Commune de Münster

Re: Scott Cunningham

Message par sage.apprenti » Lun 13 Août 2012 10:39

Je suis entièrement d'accord avec l'allusion de Orphen lorsqu'il fait référence à l'article de Morigane. J'avais eu l'occasion de lire ce papier il y a quelques mois. L'on se rend compte que c'est tellement facile de cataloguer les individus, de les considérer "purs ou déviants" devant la véracité d'un système spirituel. L'inquisition n'a plus sa place et plusieurs chemins peuvent conduire à "la vérité".

Simoo De Jamyr a aussi raison dans le sens que Gardner a codifié son système de manière à considérer que celles et ceux, qui dérogent aux préceptes de "sa tradition", sont automatiquement mis sur la touche. Hors de l'orthodoxie, point de salut!

Pour ce qui est de Cunningham, il peut de permettre de ratisser large. Il a beau être un Wiccan reconnu du fait de son initiation, ses conseils et son approches ne transforme pas le lecteur de ses livres comme adeptes au sens strict du terme.

Depuis la veille, j'ai quand même fait mes devoirs. J'ai lu la première partie de "La Wicca, Magie blanche et art de vivre". Il s'agit d'une excellente entrée en matière. J'avoue avoir trouvé certains passages rendondant puisque je connais assez bien les origines, les traditions ainsi que les bases de ce système. Par contre, j'ai senti une façon de voir et de ressentir, qui me rejoint en partie.

Pour ce qui est de son approche des rituels, elle vaut la peine qu'on s'y attarde. Elle force le lecteur à se pencher sur ses propres croyances, tout en gardant la liberté de palper l'énergie qui nous entoure. Par la suite, si l'on veut plonger dans ce système, Cunnigham nous donne des pistes pour avancer sur cette route. Et puis, notre monsieur ne se cache pas pour dire qu'il garde, sous le saut d'un certaine discrétion, le côté sombre de la Wicca. Tout en décrivant les activités d'un coven, il demeure plus ou moins évasif sur le sujet.

Jusqu'à maintenant, Scott Cunningham m'interpelle. Je suis aussi conscient qu'il serait dommage d'en rester là. Ses propositions de rituels sont valables. Elles peuvent même nous inspirer. Je pense sincèrement qu'il vaut la peine, avec son regard complice, de prendre son propre chemin. La suite risquec'est pourquoi d'être d'être fort palpitante...
Avatar de l’utilisateur
sage.apprenti
 
Message(s) : 53
Inscription : Ven 20 Juil 2012 09:22

Re: Scott Cunningham

Message par Naraphel » Lun 13 Août 2012 11:48

J'aime beaucoup l'approche de Cunningham, sans doute parce qu'il a été le premier auteur sur la Wicca que j'ai connu. Il donne de bonnes pistes et malgré son côté "fluffy bunny" il faut bien admettre que sans lui, la Wicca conterais beaucoup moins d'adhérents. Toutefois je suis aussi en accord avec Sylvain, le travail métaphysique n'est pas développé dans son approche, c'est dommage mais aussi très compréhensible. Ses livres s'adressent à un public de débutants, il ne faut pas l'oublier. Franz Bardon, dans un autre genre, ne s'occupe pas trop de métaphysique dans son premier livre, aucun auteur sérieux qui s'adresse à des débutants ne le fera.

Je n'ai pas encore lut son ouvrage sur la kitchen witch, il trône paresseusement sur ma table de nuit, mais il m'a l'air tout à fait intéressant lui aussi. Bref c'est un auteur que je recommande même si je ne partage pas sa vision des choses à 100%, et il faut être conscient que l'apprentissage ne s'arrête pas à ses deux livres, ils ne font qu'effleurer la surface d'une eau vaste et profonde (et j'inclus ici la Wicca dans un tout encore bien plus vaste).
Agir, c'est une création continue.
En permettant l'homme, la nature a commis beaucoup plus qu'une erreur de calcul : un attentat contre elle-même.
L'homme est le chef-d'œuvre de la création, mais c'est lui qui le dit.
Avatar de l’utilisateur
Naraphel
 
Message(s) : 684
Inscription : Jeu 25 Nov 2010 17:41

Suivant

Retour vers Bibliothèque

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot], Majestic-12 [Bot] et 17 invité(s)