LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


Utilisation des plantes en Magie

Vous recherchez les vertus d'une plante particulière? venez voir par ici

Modérateur: Modérateurs

Utilisation des plantes en Magie

Message par Emrys » Jeu 4 Nov 2010 12:46

Bonjour à tous !! Ayant vu la question de Jocelyn et ayant quelques éléments de réponse, je me permets d'ouvrir se petit post afin d'y mettre mes recherches :D

L'infusion
L'infusion est à l'origine des célèbres potions magiques qui elles-mêmes sont liées, dans l'imagination populaire, aux sorcières. L'infusion n'est ni plus ni moins qu'une méthode d'extraction des principes actifs ou des arômes d'un végétal par dissolution dans un liquide initialement bouillant que l'on laisse refroidir. Il existe cependant deux règles à suivre pour utiliser cette technique en magie. D'abord, n'utilisez jamais de récipient métallique pour faire bouillir l'eau ni pour les laisser infuser car le métal court-circuite le pouvoir des herbes. Ensuite, gardez le liquide couvert pendant l'opération, sinon une partie de l'infusion se gâchera par évaporation.
Pour le côté pratique rien de plus simple. Chauffez l'eau jusqu'à ce qu'elle frémisse. Versez sur les herbes et couvrez. Laissez infuser pendant neuf ou treize minutes. Retirer les herbes et laissez refroidir avant usage. Vous pouvez placer vos herbe dans une boule à thé ou dans un sachet de gaz pour éviter qu'elles ne se disperse dans l'eau.
Les infusions se boivent comme du thé, bien sûr ; mais elles peuvent aussi être versées dans l'eau
du bain, aspergées sur des objets ou servir d'onguent pour le corps. Inutile de préciser qu'il ne faut en
jamais faire d'infusion avec des herbes vénéneuses ou dangereuses pour la santé et qu'il faut vérifier la posologie de chaque herbe avant utilisation si on désire les consommer.

Le bain
En plus d'être agréable et de nous détendre après une grosse journée de travaille, on peut utiliser sa baignoire comme un instrument utile à la magie. Les bains sont souvent utilisé dans la pratique magique car ils ont l'avantage d'agir sur le corps entier. Une première méthode consiste à confectionner un sachet de gaze où vous placerez l'équivalent d'une tasse ou une demi-tasse d'herbes que vous laisserez infuser dans votre baignoire tout en faisant trempette. La deuxième méthode consiste à versez directement dans la baignoire une infusion préparer au préalable. On peut également préparer un bain magique en y ajoutant des huiles essentielles, quelques gouttes sont généralement suffisantes car un surplus risquerait d'irriter la peau. Pour les personnes qui n'ont pas le chance d'avoir de baignoire pas de panique une bonne douche après une dure journée c'est chouette aussi et ça marche également pour la magie. Placez simplement vos herbes à l'intérieur d'un gant de toilette ou d'une pièce de tissu avec laquelle vous frotterez votre corps.

Les onguents
L'onguent est une sorte de pommade à base de résine et de corps gras, dans lequel les principes actifs des plantes sont dissous. Également utilisé en médecine, il s'agit d'une forme traditionnelle et très ancienne de la magie des herbes bien que la préparation, dû à l'absence de résine, se rapproche plus d'une pommade que d'un onguent. Scott Cunnigham, dans son "Encyclopédie des plantes magiques", propose trois recettes d'onguent. La première consiste à mélanger 250 ml de graisse végétale ou de saindoux (certain utilise également de la vaseline) à 3 c. à soupe d'herbe et de bien mélanger en visualisant votre but avant de placez votre mélange dans un pot hermétique. L'autre recette consiste à faire fondre la graisse végétale ou le saindoux au bain marie puis d'ajouter les plantes dans la graisse fondue et de laisser "frire" durant plus ou moins 9min. Filtrez ensuite le mélange et conservez-le dans un pot de verre à fermeture hermétique et conserve le à l'abri de la chaleur et de la lumière. L'avantage de cette recette est que les herbes sont filtrées et qu'il n'y a donc aucun risque que vous vous retrouviez avec morceau d'herbe collées à la peau lors de son utilisation. La réalisation de la dernière recette se fait simplement en mélangeant quelques gouttes d'huile essentielle dans la graisse fondue et de laisser refroidir avant de la mettre en pot. En ce qui concerne l'utilisation de l'onguent, il peut être utiliser pour oindre des objets, son propre corps ou certaine partie du corps (les chakras par exemple) en fonction de son but. Scott Cunnigham lui conseille de l'appliquer aux endroit ou l'on prend le pouls (poignets, cou,...)

Les sachets
Les sachets magies sont, tout simplement, de petits sacs ou pièces de tissu naturel de préférence (coton, soie, laine) dans lesquels vous placerez vos herbes magiques. A une époque plus reculée où l'utilisation du tissus était moins fréquente, les herbes pouvaient prendre place dans un coquillage, une corne, un sachet de cuir ou encore se cacher dans un pendentif ou sous un bijou. Dans le culte vaudou, les sachets magiques sont connues sous le nom de "wangas" ou "ouangas" et aux Antilles Française il porte le nom de "quimbois". On peut également voir les "medicin bag" des chamanes comme une forme de sachet magique.
La confection des sachets magiques est particulièrement simple et ne demande que très peu de matériel. Munissez-vous d'un morceau de tissu de la couleur appropriée à votre demande. Placez les herbes (en général, pas plus d'une cuillerée à soupe) au milieu du tissu. Assemblez les extrémités et attachez-les avec de la ficelle ou du fil de couleur. Durant la conception, concentrez-vous et visualiser votre but. Veillez à changer les herbes tous les trois moi et débarrassez vous-en en les brûlant ou en les enterrant par exemple.
Pour ajouter un peu de puissance à votre sachet, vous pouvez également ajouter un peu de numérologie en faisant des nœuds dans les ficelles de votre sachet. Vous pouvez aussi jouer sur la taille de vos sachets magiques, les plus petits seront discrets et facilement transportables dans les poches ou les sacs ; en revanche, les sachets destinés à la maison pourront être de taille supérieure. Si vous ne possédez pas de tissu, vous pouvez toujours utiliser une feuille de papier de la couleur appropriée. Le sachet prendra alors la forme d'une enveloppe, moins écologique mais ça dépanne très bien en cas d'urgence.
Une fois la tâche du sachet accomplie débarrassez les herbes, purifiez et nettoyez le sachet de tissu et rangez-le pour une utilisation futur.

Les poupées
Elles sont connu de tout le monde ou presque pour apparaitre dans le culte vaudou. A l'origine, les poupées étaient faites de racines, de patates, de plomb, de papier, de bois et de bien d'autres matériaux encore. Avec le temps, pour se cacher de l'incompréhension et de la peur qu'elle provoquaient, les poupées vaudou ont peu à peu pris la forme de poupée de tissu. Dans la sorcellerie occidentale, les poupées sont plus souvent connues sous le nom de "dagyde" et sont souvent confectionnées avec de la cire.
La poupée représente la personne à qui la magie doit venir en aide et les actions réalisées sur le poupée sont supposées avoir des effets sur la personne qu'elle représente. Elle est le plus souvent destinée à hâter les guérisons mais on la fabrique aussi pour attirer l'argent, l'amour, et pour toute la variété des vœux magiques. En magie "noire" la poupée est piquée d'aiguilles, coupée ou brûlée à certains endroits pour faire souffrir une personne mais c'est une pratique bien sombre qu'il n'est pas bon de pratique si l'on craint un retour de flamme.
Les poupées sont faciles à réaliser : dessinez la silhouette d'un être humain. Reportez le dessin sur une double pièce de tissu de la couleur appropriée. Découpez-la de façon à obtenir deux pièces identiques. Épinglez-les ensemble et commencez à coudre les bords. Quand les trois quarts de la poupée sont assemblés, remplissez-la de coton et d'herbes correspondantes à votre but. Ajoutez aussi quelques chose symbolisant la personne que la poupée représente (cheveux, ongle, objet personnelle, photographie,...). Consacrez et nommez la poupée puis tenez-la dans votre main de pouvoir et visualisez votre vœu. En plus de la visualisation vous pouvez dire à la poupée les raisons de ça création et ce qu'elle doit accomplir. Rangez-la ensuite dans un coffre lorsque vous ne l'utilisez plus. Un fois le but atteint, séparez les herbes du tissu et brûlez l'ensemble.

Les bouteilles
Pour faire simple, les bouteilles sont des sachet magiques en verre. Elles sont peu coûteuses, simples à confectionner et vous pouvez y mettre tout ce que vous voulez (herbes,pierres, plumes, eau, huile, terre…). De plus, vous pouvez, par souci d’esthétisme, mettre de la cire sur le bouchon pour bien sceller et même mettre un tissu par-dessus. Il existe des bouteilles pour tous les goûts, de tous les formats et de toutes les couleurs. Vous pouvez choisir les couleurs de vos bouteilles en fonction de l’objectif. Toutefois, essayez de prendre des bouteilles recyclées.
Les bouteilles sont souvent utilisées pour les charmes de protection : une bouteille possédant des ingrédients ayant des propriétés de protection et de bannissement est particulièrement efficace placée aux entrées et aux fenêtres de la demeure. Mais les bouteilles peuvent être utilisées comme les sachets pour toutes actions magiques. Par souci de discrétion, vous pouvez également utiliser des fioles, on en trouve de toutes tailles et passent inaperçues.


L'avantage des sachets magiques, des poupées et des bouteilles est qu'ils sont très variables et n'ont pratiquement aucune limite, seul votre inspiration et votre imagination peuvent en avoir. En plus des herbes, vous pouvez ajouter à vos créations des pierres, des huiles, des plumes, des statuettes, des symboles dessinés ou brodés, ect.


Les huiles
En magie, les huiles essentielles sont utilisées dans de nombreuses circonstances. Elles servent aux massages corporels ou à la fabrication des chandelles, on les introduit dans les sachets et les poupées,
on les ajoute aux bains, on peut également les brûler ou en induire chandelle et objets magiques.
Il existe deux techniques pour fabriquer des huiles magiques. La première se fera en mélangeant divers huiles essentiels dans une huile de base et l'autre consistera à faire macérer différentes herbes également dans une huile de base.
En ce qui concerne la création d'huile magique par mélange d'huile essentielles je commencerais par dire qu'il est très important de posséder un minimum de connaissance car les huiles essentielles sont concentrées et que certaines sont toxiques. La création d'une huile magique à base d'huile essentielles se fait toujours par le mélanger d'une huile de base (amande douce, pépin de raisin, noisette, olive,...) et de quelques gouttes des huiles essentielles choisies (souvent 1/8 de tasse d'huile de base pour 12 gouttes d'huiles essentielles).
Voilà la technique : Placez l’huile de base dans un contenant en verre. Ajoutez les huiles essentielles et visualisez l’objectif de votre mélange. Pour chaque ajout, tournez votre récipient dans le sens du soleil jusqu’à homogénéité (ne brassez pas; faites tournoyer le récipient). Consacrez-le et faites-le reposer dans un endroit sombre pendant un cycle de 7 jours. Une fois prêt, le mélange doit être conservé comme une huile essentielle : loin de la chaleur et de la lumière. Utilisez un contenant opaque.
Pour la création d'une huile maison vous aurez besoin : d'un pot qui se ferme hermétiquement; d'une huile de base; d'un carré de gaz; des herbes, fleurs, pierres au choix.
Commencer par choisir vos herbes et pierres en fonction du but de l'huile. Il n’y a pas de nombre limité d’herbes ou de pierres mais évitez quand même de faire trop de mélange et contenter vous de trois herbes différentes pour votre huile. Une fois que votre choix est fait, placez les herbes sur le carré de gaz et liez les coins pour en faire une sorte de sachet. Placez votre sachet dans le pot et faites couler votre huile par dessus.
Chargez votre huile grâce à votre main de pouvoir ou à votre baguette. Placez votre pot dans un endroit sombre et laissez macérer pendant une lunaison. Chargez l’huile tous les jours et brassez-la pour remuer le sachet. A la fin de lunaison retirer le sachet de l'huile et placez-la dans un pot foncé voire opaque ou dans un endroit loin des rayons du soleil.

Les poudres
Les poudres sont des herbes finement broyées et qui sont rependues pour en dégager leurs forces magiques. Pour créer une poudre magique, il suffit tout simplement de réduire une par une les herbes choisis en une fine poudre tout en visualisant le but que vous désirez atteindre. Ensuite mélanger les herbes ensemble et chargez-lez.
La méthode la plus facile d'utiliser les poudres magiques est de les disperser au moment et à l’endroit où vous désirez obtenir leurs énergies mais d'autres méthodes sont également disponibles.
Vous pouvez tracer un cercle de poudre autour de vous en commençant et en finissant par l’est, dans le sens des aiguilles d’une montre. Reposez-vous dans ce cercle et absorbez les énergies de votre poudre.
Vous pouvez également saupoudrer de la poudre appropriée autour du cristal pendant qu’il est sur l'autel pour en accroître sa force. Vous pouvez saupoudrer de la poudre autour d’une chandelle avant de la brûler pour augmenter son énergie. Vous pouvez asperger votre autel de poudre avant de pratiquer un rituel.
Vous pouvez aussi poser des symboles sur votre autel et les saupoudrerez de poudre pour vous aider à visualiser. Comme pour toutes les techniques employant les herbes utiliser votre imagination et votre intuition pour trouver le meilleurs moyens d'employer cette techniques.

L'encens
La composition et l'usage de l'encens sont un art en soi. Fondamentalement, l'encens est une composition d'ingrédients botaniques à laquelle on mêle des huiles de base qui sont mélangées à l'ensemble puis brûlées ou recouvertes de braises. En magie, l'encens est brûlé pour ses vibrations, comme une sorte de charme, pendant la visualisation. Mais il peut être utilisé comme un effet fondamental dans d'autres sortes de magie. Si vous composez votre propre espèce d'encens, souvenez-vous que trop n'est pas toujours meilleur. Toute recette comprenant plus de neuf substances est trop complexe. Choisissez simplement quelques plantes appropriées à votre vœu.
Pour créer vous même vos encens, utilisez des herbes ou du bois et réduisez les en fines poudres à l'aide d'un pilon et d'un mortier. Attention tout de même à ne pas faire une poudre excessivement fine, pour conserver les propriétés odorantes de vos plantes. A partir de là, vous avez trois possibilités pour l'utiliser, suivant vos affinités: soit vous le faites brûler tel quel comme de l'encens en poudre ou comme des herbes sur du charbon, soit vous ajoutez au mélange quelques gouttes d'eau, juste de quoi obtenir une pâte que vous façonnerez soit en forme de cônes, soit autour d'un petit bâtonnet de bois, à l'aide d'un moule. Laissez sécher au moins 24h avant emploi.


Voilà, en espérant que ça puisse aider ^^
Image
Avatar de l’utilisateur
Emrys
 
Message(s) : 26
Inscription : Lun 1 Nov 2010 07:10
Localisation : Nord (59), Lille

Re: Utilisation des plantes en Magie

Message par Braska » Lun 8 Nov 2010 12:35

un topic parfait je trouve :shock:
Image
Avatar de l’utilisateur
Braska
 
Message(s) : 129
Inscription : Lun 8 Nov 2010 11:23
Localisation : ca dépend du temps

Re: Utilisation des plantes en Magie

Message par talhina » Lun 8 Nov 2010 15:29

c'est précis, rien a y redire a part, bravo et merci!!
ah si, une petite question: peut on préparer ses propres onguents??
Image
Avatar de l’utilisateur
talhina
 
Message(s) : 35
Inscription : Lun 1 Nov 2010 19:06

Re: Utilisation des plantes en Magie

Message par willow » Lun 8 Nov 2010 16:01

Bien sûr Talhina, les recettes qui ont été exposées ici (merci Emrys ;) ) ont pour but de permettre aux praticiens de faire leurs propres mélanges d'herbes, afin de mieux personnaliser les recettes. ;)
willow
 
Message(s) : 1169
Inscription : Dim 31 Oct 2010 19:58
Localisation : Earth distiller . Oxy-Maure

Re: Utilisation des plantes en Magie

Message par linaewen » Mar 9 Nov 2010 09:27

Effectivement, très beau topic. Merci beaucoup ;)
Le bien-être près de chez vous testé et arouvé : http://www.pointzen.wordpress.com/
Avatar de l’utilisateur
linaewen
 
Message(s) : 864
Inscription : Lun 1 Nov 2010 11:07
Localisation : Cachée dans un chocolat

Re: Utilisation des plantes en Magie

Message par Emrys » Jeu 11 Nov 2010 09:51

Que de de compliments :oops: merciii à tous ^^
Talhina, comme l'a dit willow tu peux tout à fait préparer tes onguents en te basant sur la recette que je prépose dans le post ou en utilisant d'autres recettes que tu peux trouver sur le net. Mais attention à quand même vérifier la toxicité des plantes et leur posologie afin d'éviter tout danger liés à leur utilisation ^^
Image
Avatar de l’utilisateur
Emrys
 
Message(s) : 26
Inscription : Lun 1 Nov 2010 07:10
Localisation : Nord (59), Lille

Re: Utilisation des plantes en Magie

Message par karsho » Sam 4 Déc 2010 21:16

C'est avec autant d'intérêt que j'ai eu à lire ce sujet que je propose ici ma contribution.

Pour rester dans l'esprit de l'encens, les plantes sont également utilisées en fumigation, c'est à dire une brassée de plantes séchées que l'on porte à incandescence et donc la fumée qui se dégage sert à purifier une pièce.

Également, d'ans l'esprit des infusions, on parle aussi de décoction.
Si l'infusion consiste à verser de l'eau bouillante sur les plantes, lors d'une décoction, celles ci sont plongées dans l'eau froide puis portées à ébullition.
L'infusion est utilisée pour les parties "molles" de la plante (feuilles, fleurs...) alors que la décoction est préférée pour les parties plus coriaces telles les tiges, racines, écorces.
Infusion et décoction se font dans l'eau.
On parlera de macération lorsqu'on laisse les plantes macérer dans de l'alcool (ou vinaigre, ou autre) plusieurs jours.
Image
Avatar de l’utilisateur
karsho
 
Message(s) : 221
Inscription : Sam 4 Déc 2010 20:16

Re: Utilisation des plantes en Magie

Message par suprême » Sam 9 Avr 2011 20:17

est-ce qu'une fiole en plastique marche pour une bouteille magique ? et pendant que je met les plantes dans la fiole dois-je aussi visualiser le résultat que je veux obtenir ?
?
Dernière édition par suprême le Lun 11 Avr 2011 18:24, édité 4 fois.
suprême
 
Message(s) : 164
Inscription : Lun 21 Fév 2011 16:26

Re: Utilisation des plantes en Magie

Message par Vyriz » Dim 10 Avr 2011 14:01

Je tenais juste a preciser que c'est pas vraiment les infusions qui sont a l'origine des fameuses potions magiques des sorcières , c'est surtout les brouets ^^'
Image
Avatar de l’utilisateur
Vyriz
 
Message(s) : 45
Inscription : Mer 23 Fév 2011 22:52
Localisation : From hell to heaven

Re: Utilisation des plantes en Magie

Message par Simoo de Jamyr » Dim 17 Avr 2011 20:41

Un brouet, c'est "la soupe du pauvre", des céréales bouillies avec des légumes, quelquefois de la viande, consommées par la majorité de la population pauvre, depuis la grèce antique. Ce n'est que le mépris qui a nommé "brouet" le contenu supposé des chaudrons des sorcières.

Toutes les familles de paysans faisaient du brouet. Ca ressemble à un ragoût. Les sorcières faisaient infuser des plantes.
Image
Avatar de l’utilisateur
Simoo de Jamyr
Modérateur
 
Message(s) : 879
Inscription : Lun 1 Nov 2010 20:05
Localisation : *-* Dans ma cuisine, avec vue sur le potager *-*

Suivant

Retour vers L'Herboristerie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot] et 18 invité(s)