LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


Question sur la représentation de l'arbre de Sephiroth

Découvrez ici les origines profondes de l'ésotérisme. Des anciennes civilisations à nos jours, venez vous plonger dans les mystères de l'histoire, des traditions et des mythologies des 4 coins du monde....

Modérateurs : Fredericus Coriarius, Modérateurs

Re: Question sur la représentation de l'arbre de Sephiroth

Message par Afélian » Jeu 8 Mars 2012 19:06

tu sais, la plupart du temps, les meilleures théories, les meilleures philosophies sont tout, sauf confuses ou alambiquées..... ;)
Afélian
 
Message(s) : 103
Inscription : Dim 13 Nov 2011 12:23

Re: Question sur la représentation de l'arbre de Sephiroth

Message par Sylvain » Jeu 8 Mars 2012 20:17

Comment visualisez vous cet arbre ?

« Jacob quitta Beer-Sheva, et s'en alla vers Haran. Il arriva en ce lieu et y resta pour la nuit car le soleil s'était couché. Prenant une des pierres de l'endroit, il la mit sous sa tête et s'allongea pour dormir. Et il rêva qu'il y avait une échelle reposant sur la terre et dont l'autre extrémité atteignait le ciel ; et il aperçut les anges de Dieu qui la montaient et la descendaient ! "Genèse 28:11

:)
C'est le repos éclairé, ni fièvre ni langueur, sur le lit ou sur le pré.
C'est l'ami ni ardent ni faible. L'ami.
C'est l'aimée ni tourmentante ni tourmentée. L'aimée.
L'air et le monde point cherchés. La vie.
- Etait-ce donc ceci ?
- Et le rêve fraîchit.
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Message(s) : 186
Inscription : Mar 2 Nov 2010 13:57
Localisation : Commune de Münster

Re: Question sur la représentation de l'arbre de Sephiroth

Message par willow » Jeu 8 Mars 2012 21:56

Je n'ai donné que quelques pistes issues d'une étude sérieuse et approfondie de la Kabbale.
Une étude par une lecture en hébreu des textes fondateurs, et non de copié-collés issus de je ne sais où.
Ensuite, si la Kabbale n'est pas mystique, j'aimerai alors qu'on m'apprenne ce qu'elle est. :)
willow
 
Message(s) : 1169
Inscription : Dim 31 Oct 2010 19:58
Localisation : Earth distiller . Oxy-Maure

Re: Question sur la représentation de l'arbre de Sephiroth

Message par Bondioune » Jeu 8 Mars 2012 22:33

Les meilleures philosophies et théories sont souvent ni confuses ni alambiquées....

euh je ne connais pas la kabbale mais quand le lis les réponses.... plus confus et alambiquées... je pense que ça me parait pas possible.. un peu comme la mécanique quantique... c'est pas la clarté absolue..

Et c'est rigolo parce que là on rejoins ce que je disais dans un post, c'est que les ésotériques ne veulent regarder que par un seul bout de la lorgnette.

La Kabbale a peut être un côté scientifique et un côté ésotérique... mais non, les gens ne regardent et ne veulent regarder que le côté ésotérique.
Si tu vois un grand oiseau blanc sur un lac..... c'est sûrement un signe !

http://www.youtube.com/watch?v=jjNgn4r6 ... re=related
Avatar de l’utilisateur
Bondioune
 
Message(s) : 509
Inscription : Dim 30 Jan 2011 22:04
Localisation : Sur les traces de l'âne de Buridan...

Re: Question sur la représentation de l'arbre de Sephiroth

Message par Sylvain » Jeu 8 Mars 2012 22:48

La Kabbale est une étude de la torah créée par des religieux à destination de religieux, ses perspectives sont métaphysiques. Il me semble très peu probable qu'elle réponde aux exigences d'une expérience scientifique. A commencer par le principe de réfutabilité. http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9futabilit%C3%A9

"La Kabbale a peut être un côté scientifique et un côté ésotérique... mais non, les gens ne regardent et ne veulent regarder que le côté ésotérique."

Ou peut-être tout simplement qu'ils ont bien conscience que le travail qu'ils font ne réponds pas aux critères de la science.
C'est le repos éclairé, ni fièvre ni langueur, sur le lit ou sur le pré.
C'est l'ami ni ardent ni faible. L'ami.
C'est l'aimée ni tourmentante ni tourmentée. L'aimée.
L'air et le monde point cherchés. La vie.
- Etait-ce donc ceci ?
- Et le rêve fraîchit.
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Message(s) : 186
Inscription : Mar 2 Nov 2010 13:57
Localisation : Commune de Münster

Re: Question sur la représentation de l'arbre de Sephiroth

Message par willow » Jeu 8 Mars 2012 23:04

La Kabbale a vu le jour dans une société où la science et le sacré sont deux facettes d'une même médaille. Le spirituel et le scientifique ne formant qu'un.

Un médecin physicien et chimiste du Moyen-âge est également un juriste, philosophe, et porte bien souvent la robe.
Je te conseille d'aller farfouiller du côtés des mentalités du Moyen-âge ainsi que de la Renaissance, tu trouveras peut-être écho à ce que je dis: à partir de travaux d'historiens universitaires.

Ce sont surtout ceux qui créent un fossé entre le sacré et la science qui ne voient dans les écrits Kabbalistiques que des choses confuses et alambiquées.

En m'inspirant des traditions orientales (Kabbale, soufisme etc.), j'explique la science naturelle par le sacré, et j'explique le sacré par la science naturelle. Ce n'est bien sûr que mon point de vue, il ne concerne que moi, et je réfléchis sur ces sujets à mon échelle.
Mais voilà, c'est pour te dire qu'il est dommage de ne voir que dans les ésotéristes, des négateurs de la science. (un petit tour en phyto-aroma te fera découvrir certaines choses).

Bien à toi. :)
willow
 
Message(s) : 1169
Inscription : Dim 31 Oct 2010 19:58
Localisation : Earth distiller . Oxy-Maure

Re: Question sur la représentation de l'arbre de Sephiroth

Message par Sylvain » Jeu 8 Mars 2012 23:08

"Ce sont surtout ceux qui créent un fossé entre le sacré et la science qui ne voient dans les écrits Kabbalistiques que des choses confuses et alambiquées."

Les scientifiques après le tournant de la modernité ?
C'est le repos éclairé, ni fièvre ni langueur, sur le lit ou sur le pré.
C'est l'ami ni ardent ni faible. L'ami.
C'est l'aimée ni tourmentante ni tourmentée. L'aimée.
L'air et le monde point cherchés. La vie.
- Etait-ce donc ceci ?
- Et le rêve fraîchit.
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Message(s) : 186
Inscription : Mar 2 Nov 2010 13:57
Localisation : Commune de Münster

Re: Question sur la représentation de l'arbre de Sephiroth

Message par willow » Jeu 8 Mars 2012 23:22

"""Les scientifiques après le tournant de la modernité ?"""

Bien sûr, à partir de la période où la notion d'athéisme se tissait peu à peu, cette idée de séparer le sacré de la science s'est frayé un chemin. Et aujourd'hui, notre plus proche héritage est une société séparatiste. Certains ont tendance à calquer cet héritage sur des notions qui sont bien plus anciennes que cette idée de séparation du sacré et de la science émanant de l'athéisme.

Mais revenons-en à nos moutons, à savoir, la représentation de l'arbre Séphirotique. ;)
willow
 
Message(s) : 1169
Inscription : Dim 31 Oct 2010 19:58
Localisation : Earth distiller . Oxy-Maure

Re: Question sur la représentation de l'arbre de Sephiroth

Message par Bondioune » Ven 9 Mars 2012 23:07

Oui c'est vrai que j'ai parler de kabbale mais c'est de l'arbre dont il parle et qui pour lui est le schéma géométrique en 3D de quelque chose de bien physique et dont la signification au cours du temps s'est perdu dans des méandres métaphysiques justement qui au départ devait lui assurer la pérennité mais qui au final en cache le véritable sens.

Un peu comme si pour "cacher" un bien précieux et que personne ne l'oublie, tu le mettes dans un coffre très beau et très ouvragé orné de pierres précieuses... et qu'avec le temps, les gens oublient ce qu'il y a dans le coffre et ne s'intéresse.. qu'au coffre en lui même.
Si tu vois un grand oiseau blanc sur un lac..... c'est sûrement un signe !

http://www.youtube.com/watch?v=jjNgn4r6 ... re=related
Avatar de l’utilisateur
Bondioune
 
Message(s) : 509
Inscription : Dim 30 Jan 2011 22:04
Localisation : Sur les traces de l'âne de Buridan...

Re: Question sur la représentation de l'arbre de Sephiroth

Message par Sylvain » Ven 9 Mars 2012 23:11

Tu crois sérieusement aux âneries que débite ce type, ou tu voudrais y croire à défaut de croire à autre chose ?
C'est le repos éclairé, ni fièvre ni langueur, sur le lit ou sur le pré.
C'est l'ami ni ardent ni faible. L'ami.
C'est l'aimée ni tourmentante ni tourmentée. L'aimée.
L'air et le monde point cherchés. La vie.
- Etait-ce donc ceci ?
- Et le rêve fraîchit.
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Message(s) : 186
Inscription : Mar 2 Nov 2010 13:57
Localisation : Commune de Münster

PrécédentSuivant

Retour vers Histoire de la magie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot], Yahoo [Bot] et 7 invité(s)