LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


EPONA

Découvrez ici les origines profondes de l'ésotérisme. Des anciennes civilisations à nos jours, venez vous plonger dans les mystères de l'histoire, des traditions et des mythologies des 4 coins du monde....

Modérateurs : Fredericus Coriarius, Modérateurs

Re: EPONA

Message par Arkadi54 » Lun 12 Sep 2011 21:07

Peut être un classique quand on évoque Epona, mais la musique est à mes yeux un moyen transcendant !
Alors quelle plus belle offrande que celle qui est faite de pure passion
Si éphèmere dans l'air et pourtant éternel dans nos mémoires...
http://www.youtube.com/watch?v=RwcWJGsXewQ
Avatar de l’utilisateur
Arkadi54
 
Message(s) : 27
Inscription : Ven 15 Juil 2011 07:11
Localisation : Nancy

Re: EPONA

Message par Naraphel » Mar 13 Sep 2011 14:43

J'avoue que bon... Ok quand on me dit Epona je pense exactement à ça :lol:
Agir, c'est une création continue.
En permettant l'homme, la nature a commis beaucoup plus qu'une erreur de calcul : un attentat contre elle-même.
L'homme est le chef-d'œuvre de la création, mais c'est lui qui le dit.
Avatar de l’utilisateur
Naraphel
 
Message(s) : 684
Inscription : Jeu 25 Nov 2010 17:41

Re: EPONA

Message par Khaine Dragonheart » Dim 18 Sep 2011 02:56

===>(toutes les effigies d'elle sont de taille relativement petites et de composants modestes également d'après mes recherches) il est d'ailleurs difficile d'en trouver, j'ai réussi a acquérir une petite statuette (19cm) et j'ai eu un peu de mal a la trouver...

Tu aurais du me prévenir, je t'en aurai fais une sans problème :)
Avatar de l’utilisateur
Khaine Dragonheart
 
Message(s) : 97
Inscription : Dim 31 Oct 2010 21:16

Re: EPONA

Message par Luna Aqua » Mar 22 Mai 2012 16:24

Désolée du message qui sert a rien [C'est mon plus gros défaut] mais j'ai vu le titre &j'suis allée jouer à Zelda Hahahaha. Bon je retourne lire le reste. :)
Avatar de l’utilisateur
Luna Aqua
 
Message(s) : 51
Inscription : Lun 14 Mai 2012 13:10

Re: EPONA

Message par aéria » Sam 30 Juin 2012 12:12

Épona était une déesse majeure de la mythologie celtique gauloise.

Épona est associée au cheval, animal emblématique de l’aristocratie militaire gauloise, dont les expéditions ont entraîné la diffusion de son culte.

Épona a pour équivalent Rhiannon chez les Celtes du Pays de Galles et Macha chez ceux d'Irlande.

Naissance: Un Grec, Agesilaos, nous parle de sa naissance : "Comme il était misogyne, Phoulouios Stellos eut commerce avec une jument, celle-ci, arrivée à son terme, mit au monde une belle petite fille et la nomma Épona ; et c'est elle, la déesse qui prend soin des chevaux".

Représentation: Généralement, Épona est représentée de trois façons :
sous la forme d'une jeune femme assise sur le dos d'une jument parfois accompagnée de son poulain (type équestre),
sous la forme d'une jeune femme debout à côté d'un cheval,
sous la forme d'une jeune femme assise sur une chaise entre deux chevaux ou poulains (type impériale).
Un oiseau ou un petit chien peuvent accompagner les représentation d'Epona.

Fonction: Epona était une déesse de la fertilité, comme le prouvent ses attributs : la patère et la corne d ’abondance.
Il est également attribué à la déesse et à ses chevaux un rôle de guide psychopompe, celui de guide des âmes vers les îles de l'autre monde

Fait extraordinaire pour une divinité d'origine gauloise, Épona réussit à s'intégrer dans le calendrier romain et même à rejoindre le panthéon romain. Alors qu'à l'époque impériale, la tendance était plutôt à la romanisation des dieux gaulois traditionnels, Épona a gardé son identité propre. Les Romains associaient facilement le cheval aux peuplades gauloises. Son culte s'est transmis par les auxiliaires gaulois aux romains entre le premier et le troisième siècle après Jésus-Christ.
Des traces de ce culte furent retrouvées au Latran dans la caserne des equites singularum, cavaliers barbares de la garde impériale. Les palefreniers romains lui érigeaient des sanctuaires dans les étables.
Le calendrier romain lui aurait consacré le 18 décembre.
Elle fut intégrée au culte impérial par les empereurs romains en tant que Epona Augusta ou Epona Regina.
Un lieu de culte lui fut consacré dans Rome elle-même


Source: Wikipédia
Avatar de l’utilisateur
aéria
 
Message(s) : 39
Inscription : Dim 10 Juin 2012 19:19
Localisation : meurthe-et-moselle et alpes-martimes

Précédent

Retour vers Histoire de la magie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], Yahoo [Bot] et 14 invité(s)