LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


Nécromancie

Découvrez ici les origines profondes de l'ésotérisme. Des anciennes civilisations à nos jours, venez vous plonger dans les mystères de l'histoire, des traditions et des mythologies des 4 coins du monde....

Modérateurs : Fredericus Coriarius, Modérateurs

Re: Nécromancie

Message par La Rosa Mystica » Mer 2 Mars 2011 08:32

C'est la façon qu'Ossian a de plaisanter Benji et c'est un petit clin d'oeil de sa part je pense et il connait bien les modos et admins car il a été lui méme modo ;)

C'est ça façon a lui de nous dire qu'il nous aime :lol:

Personne peut répondre pour les couleurs ?
Les animaux sont des êtres qui ne parlent pas, mais c'est eux qui sont le plus proches des Dieux.
Avatar de l’utilisateur
La Rosa Mystica
 
Message(s) : 1021
Inscription : Dim 31 Oct 2010 20:39

Re: Nécromancie

Message par Arthis » Mer 2 Mars 2011 14:37

Merci Lughna (et MArihanna) ;)

Donc, oui revenons au sujet.

On peut retenir deux époques aux contexes différents.
La premère époque concerne l'antiquité.
a l'époque, il existait encore d'ancien cultes implicant le sacrifice du sang versé même si cela pouvait déjà être dénoncé par certains.
Le sang était versé le plus souvent en offrande au(x) dieux, mais aussi aux forces invisibles de toutes sortes dont les défunts faisaient partie.
On retrouve ce concept chez les étrusques, les grecs, les romains, et probablement les gaulois.
C'est cette pemière coutume qui a pu entraîner logiquement la volonté d'aller plus loin que le remerciement aux esprits, vers une demande.
Il existait en parallèle une forme de divination répandue consistant à lire l'avenir dans les entrailles des victimes sacrificielles.
Mais c'est la croyance à un monde ou séjourneraient les morts, un monde assez proche, accessibles selon des techniques magiques qui consacra la nécromancie.

Ce qui caractérise la nécromancie est sa technique recourrant dans la plupart des témoignages les plus frappants au sang versé.
Virgile l'évoque dans l'Enéide, "Homère dans l'Odyssée (sachant Que l'Iliade et l'Odyssée contribuèrent à cimenter les fondements d'une culture héllénique regroupant à l'origine plusieurs cités, voires différents peuples).
Fredericus avait évoqué cette épisode où Ulysse interroge un défunt.
Il est souvent évoqué que les âmes ont soif de sang, comme un manque lié à leur condition.
Les grottes sembles des endroits propices pour le contact avec le monde des morts comme les grottres de Trophonius.
Cicéron, dans son ouvrage sur la divination, évoque l'existence de nécromanciens pour des consultations privées, et ce parmis une liste d'autres "mancies".

L'autre époque concerne la fin du moyen-âge et la renaissance, avec une redécouverte des textes antiques, et une certaine émancipation face au véto de l'Eglise.
ON trouve alors une liste importante de personnes qui s'intéressent à la nécromancie, qui ne semble toujours constituer qu'un art divinatoire parmis d'autres, mais tenant une place privilégiée par son aspect spectaculaire.
La nécromancie apparait dans la classification de Hugues de saint Victor, à côté des aruspices et des augures (on voit bien l'influence antique). Certains auteurs se réclament des Chaldéens, des dardaniens...
De nombreux et plus ou moins illustres personnages liés aux courants occultistes sont ensuite liés à la nécromancie :
Jean Tritheim, Cornelis Agrippa, Faust, Paracelse, Dun Scot...

On peut penser que ces prtiques étainet très anciennes puisqu'encore aujourd'hui, un peuple de l'extrême Nord-est utilisant encore un "shaman", fait "parler" le corps d'un défunt récent afin que sa famille puisse connaître ses dernières volontés.
Arthis, dit Ossian, dit Oisin? dit Philutin
"Je suis le témoin d'allégresse et de souci, celui qui voit en la joie et le désarroi l'âme humaine et ses visages, pleins d'étoiles et d'orages". Jacques Gestalder.
Avatar de l’utilisateur
Arthis
 
Message(s) : 111
Inscription : Mer 8 Déc 2010 14:35

Re: Nécromancie

Message par Arthis » Mer 2 Mars 2011 19:13

c'est tout à fait possible puisque pour les cultures premières, certaines distinctions n'étaient pas faites et que certaines techniques médiumniques sont largment plus détaillées.

Un autre exemple considérant la facette nécromancien chez un chamane : le Taltos, déjà évoqué des l'antiquité et toujours présent en Hongrie.

Amicalmement ;)
Arthis, dit Ossian, dit Oisin? dit Philutin
"Je suis le témoin d'allégresse et de souci, celui qui voit en la joie et le désarroi l'âme humaine et ses visages, pleins d'étoiles et d'orages". Jacques Gestalder.
Avatar de l’utilisateur
Arthis
 
Message(s) : 111
Inscription : Mer 8 Déc 2010 14:35

Re: Nécromancie

Message par Omega » Mer 19 Juin 2013 21:19

En latin necromantia, en grec νεκρομαντία.

Le mot vient du grec νεκρός « mort » et μαντεία « divination ». Une signification subsidiaire se remarque dans une forme alternative et archaïque du mot, nigromancie, (venant d’une étymologie populaire fondée sur le latin niger, « noir ») où on acquiert la force magique de 'pouvoirs ténébreux' en se servant de cadavres.

Le terme Nécromancie à donc subi bien des variations au fil des âges. La première trace écrite de ce terme en latin fût 'nigromancia' puis negromancie, necromantia, et enfin nécromancie tel que nous le connaissons.. Avant d'être composé par le préfixe Necro (Mort) le terme portait la mention Nigro (Noire - i.e Divination Noire) tel 'l'Ars Niger' aujourd'hui..

Un des ouvrages de magie bien connu des magiciens comptemporains, porte pour titre: Roger Bacon - De Nigromancia (Ms Sloane 3885 et Additional Ms Sloane 36674).

Je pratique la magie cérémonielle .. En magie cérémonielle le terme Nécromancie est utilisé pour désigner:

Soit un praticien évoquant un défunt dans le but d'obtenir de lui de réponses à ses questions (en autre et principalement).
(A notre époque, par GROSSE extension, on pourrait facilement classer la planche Oui-Ja et le Spiritisme dans la catégorie Nécromancie même si je ne suis pas daccord avec ce concept..).

Soit un mage noir sachant manipuler et inssufler les flux (esprit et âme) dans le but d'animer un objet ou d'animer un 'corps' (celà peut tout à fait être un corps de défunt ou toute autre matière provenant de la prima materialis (argile par exemple - cf 'le Golem' dans la tradition hébraique..)

Dans la tradition la plus obscure du vodou haitien, le grand rituel de Shambala permettrait de faire migrer l'âme..

Après c'est bonnet blanc et blanc bonnet.. (C'est mon point de vue).

Merci.
Image
A Journey Into Ceremonial Magick >> http://omega-magick.blogspot.fr
Avatar de l’utilisateur
Omega
 
Message(s) : 62
Inscription : Mar 21 Mai 2013 20:25

Re: Nécromancie

Message par L'Impératrice » Jeu 20 Juin 2013 13:35

Bonsoir,

Est ce que quelqu'un aurait consulté la partie Nécromancie de la Zauberbibel de Sättler ? Si oui quels seraient vos avis ? :)

(A notre époque, par GROSSE extension, on pourrait facilement classer la planche Oui-Ja et le Spiritisme dans la catégorie Nécromancie même si je ne suis pas daccord avec ce concept..).


Non, vraiment pas non... :|
Avatar de l’utilisateur
L'Impératrice
Modérateur
 
Message(s) : 690
Inscription : Dim 31 Oct 2010 21:10

Re: Nécromancie

Message par Omega » Jeu 20 Juin 2013 16:51

@ L'Impératrice: Pour ma part non, je n'ai pas lu ce livre. Pourrais tu me dire quel en est le thème stp ? (Adonisme ?)

Merci. :)

Pour ceux et celles qui portent un réel intérêt pour la nécromancie (Ars Niger) je recommande la lecture d'un magnifique manuscrit en Latin:

Codex Latinus Monacensis 849 (CLM 849).
Le "Manuel de Munich de magie démoniaque"
Liber Incantationum Exorcismorum et Fascinationum Variarum. (Bibliothèque de Bavière, Munich) (Environ 8 1/2 x 5 3/4 pouces).

Un de mes deux grimoires préférés (l'autre étant l' Herpentilis).
Un recueil de nécromancie écrit au 15ème siècle. Le texte est composé en latin. Il contient peu ou pas de théorie cohérente, mais ses textes vont de la simple divination à la nécromancie ou encore l'alchimie et les formules alchimiques, ainsi que la magie astrale et les listes des Esprits et de leurs utilisations particulières. Plusieurs parties du texte sont accompagnées d'illustrations, de cercles habituellement magiques..

La transcription latine complète peut être trouvée dans le livre «Rites Forbidden» par Richard Kieckhefer, (Pennsylvania State University Press, University Park, PA 1998, 384 pages), dont certaines sections (mais pas toutes) sont traduites. Ce grimoire médiéval vise à créer toutes sortes d'illusions merveilleuses, les sorts d'invisibilités, les sorts pour trouver des trésors, scrutation divinatoire et de la divination nécromantique ou encore pour découvrir les voleurs, la création d'un trône volant, et de divers sorts de nécromancie qui vont aussi loin que de rappeler un cadavre hors de sa tombe..

Amateur de Latin, le manuscrit est disponible gratuitement sur mon blog (le texte n'étant pas soumis aux droits d'auteur..)

> http://omega-magick.blogspot.fr/2012/12/codex-latinus-monacensis-849.html

Merci.
Image
A Journey Into Ceremonial Magick >> http://omega-magick.blogspot.fr
Avatar de l’utilisateur
Omega
 
Message(s) : 62
Inscription : Mar 21 Mai 2013 20:25

Re: Nécromancie

Message par L'Impératrice » Jeu 20 Juin 2013 19:41

@ L'Impératrice: Pour ma part non, je n'ai pas lu ce livre. Pourrais tu me dire quel en est le thème stp ? (Adonisme ?)


En tout l'ouvrage de sa bible magique comporte 7 parties : cartomancie, astrologie, interprétation des rêves, chiromancie, magie, alchimie et nécromancie qui formera plus tard le corpus d’étude des membres de la société Adoniste.

Il parait que la section sur la necromancie se défend mais je ne pense pas que cela a était traduit d'ou mon questionnement. :)
Je vais surement envoyer un Mp à Abraxax pour en savoir plus. ^^

Le terme Nécromancie à donc subi bien des variations au fil des âges. La première trace écrite de ce terme en latin fût 'nigromancia' puis negromancie, necromantia, et enfin nécromancie tel que nous le connaissons.. Avant d'être composé par le préfixe Necro (Mort) le terme portait la mention Nigro (Noire - i.e Divination Noire) tel 'l'Ars Niger' aujourd'hui..


Pour rajouter quelques précisions : Le changement a eu lieu en meme temps que le paradigme, si dans l'antiquité on s'adresse directement au morts avec l’évolution du monothéisme et plus particulièrement du christianisme on passe de plus en plus par l'intermediaire de démon d'ou le "Noir" et plus dans le domaine de la simple divination mais du domaine de la magie.
Ce probleme a était posé dés l'antiquité ou par exemple Tirésias est passé de Devin à Magoi aux yeux du peuple.

Soit un mage noir sachant manipuler et inssufler les flux (esprit et âme) dans le but d'animer un objet ou d'animer un 'corps' (celà peut tout à fait être un corps de défunt ou toute autre matière provenant de la prima materialis (argile par exemple - cf 'le Golem' dans la tradition hébraique..)


Par contre là je trouve que c'est un trop gros raccourcis. :)
Avatar de l’utilisateur
L'Impératrice
Modérateur
 
Message(s) : 690
Inscription : Dim 31 Oct 2010 21:10

Re: Nécromancie

Message par Omega » Ven 21 Juin 2013 05:00

L'Impératrice a écrit :En tout l'ouvrage de sa bible magique comporte 7 parties : cartomancie, astrologie, interprétation des rêves, chiromancie, magie, alchimie et nécromancie qui formera plus tard le corpus d’étude des membres de la société Adoniste.
Il parait que la section sur la necromancie se défend mais je ne pense pas que cela a était traduit d'ou mon questionnement. :)
Je vais surement envoyer un Mp à Abraxax pour en savoir plus. ^^


Merci bien pour ces précisions.


Par contre là je trouve que c'est un trop gros raccourcis. :)


Oui j'avoue sur le coup j'ai eu la flegme de develloper.. Mea Culpa.

Merci.
Image
A Journey Into Ceremonial Magick >> http://omega-magick.blogspot.fr
Avatar de l’utilisateur
Omega
 
Message(s) : 62
Inscription : Mar 21 Mai 2013 20:25

Re: Nécromancie

Message par uniasaris » Mer 3 Juil 2013 08:56

c'est vrai la nécromancie c'est la divination par les morts.
je me souviens d'une histoire vraie q'une amie m'avait racontée c'etait avec un ami a sa tante.

il allait quelques fois dans un cimetiere détérrer les tombes pour prendre les cadavres (les os) pour faire de la nécromancie. Moi je trouve cela tres fou d'aller dans un cimetiere pour prendre les os d'une personne morte pour pratiquer la nécromancie; on pourrait le faire en invocant la personne morte et faire sa divination.
bref peu de temps après il a été arreter par la police. heureusement d'ailleurs parce que moi, c'est mon point de vue, déranger les morts je trouve sa ignoble après comme je viens de le dire c'est mon point de vue...
La Magie et La Science ne font qu'un en ce monde...
Avatar de l’utilisateur
uniasaris
 
Message(s) : 10
Inscription : Lun 1 Juil 2013 13:04
Localisation : Dans la foret du petit peuple

Re: Nécromancie

Message par Omega » Mer 24 Juil 2013 11:21

uniasaris a écrit :il allait quelques fois dans un cimetiere détérrer les tombes pour prendre les cadavres (les os) pour faire de la nécromancie. Moi je trouve cela tres fou d'aller dans un cimetiere pour prendre les os d'une personne morte pour pratiquer la nécromancie;


Oui celà est compréhensible, outre l'aspect légal qui rend toute profanation comme acte illégal (et on peut le comprendre, les morts ont droit au respect et au repos éternel..); il faut bien comprendre une chose: Les os d'un défunt sont naturellement 'chargés' et pendant très longtemps... Jadis les mages noirs utilisaient les ossements pour évoquer tel ou tel défunt dans le but de lui poser des questions (le plus souvent pour connaitre une chose passée, du temps du défunt..)

(Pour les questions concernants le futur, l'évocation de démons et bien plus appropriée..)

uniasaris a écrit :on pourrait le faire en invocant la personne morte et faire sa divination.


Permet moi de te corriger: On 'invoque' pas un défunt: On 'évoque' son esprit.

L'Evocation sous entend que le praticien 'fait venir à soi' (d'en dessous pour faire simple..), contrairement à l'Invocation qui sous entend 'une élévation*' vers telle ou telle 'divinité/anges...) (* spirituelle)..

Evoquer un défunt peut être à la porté de tous (une simple planche oui-ja suffit..)

NB: JE DECONSEIL FORTEMENT L' UTILISATION DE CET OUTIL AUX DEBUTANTS..).

Invoquer une Divinité ou un Ange par exemple, n'est pas un acte magique simple. En effet, outre une volonté et une foi sans faille, le rituel demande bien souvent un long temps de préparation.. S'attirer les faveurs de telle ou telle entité est une chose plus ou moins aisée; lui demander de bien vouloir se manifester en est une autre.. :)

Merci.
Image
A Journey Into Ceremonial Magick >> http://omega-magick.blogspot.fr
Avatar de l’utilisateur
Omega
 
Message(s) : 62
Inscription : Mar 21 Mai 2013 20:25

PrécédentSuivant

Retour vers Histoire de la magie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 15 invité(s)