LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


Allan KARDEC

Découvrez ici les origines profondes de l'ésotérisme. Des anciennes civilisations à nos jours, venez vous plonger dans les mystères de l'histoire, des traditions et des mythologies des 4 coins du monde....

Modérateurs : Fredericus Coriarius, Modérateurs

Re: Allan KARDEC

Message par Simoo de Jamyr » Ven 20 Avr 2012 08:27

Je vais répéter Nolan, mais c'est parce que je suis du même avis. :)

Je ne pense pas, Beltana, qu'il dénigre la magie. Ce qu'il dénigre, ce sont les rituels "tout faits" qu'il suffit de singer, de reproduire mot pour mot, acte par acte. C'est également ce que nous fustigeons ici. On lui pose la question des "formules" et "pratiques": donc les mots, les actes. Il considère que les esprits sont attirés par la pensée: la volonté, l'énergie. En celà, il est du même avis que la plupart des utilisateurs du forum.

La magie est une manipulation d'énergie, qui peut avoir besoin d'un support. Pour un oeil extérieur, un rituel n'est représenté que par ses supports; pour les pratiquants, le rituel est l'ensemble des actes volontaires (visualisation, projection...) qui sont internes au pratiquant, et non visible par un oeil extérieur. Ainsi, un pratiquant ne verra aucun inconvénient à modifier des éléments d'un rituel, nombre de bougie, type de plante ou d'encens... Car il sait que ce n'est pas celà qui importe dans l'acte. Mais un témoin, voyant le pratiquant fermer les yeux et se concentrer en tenant une bougie entre les mains, par exemple, en déduira par erreur que c'est la bougie elle-même qui est importante.

Du coup, un vendeur de rituel qui se contente de vendre ladite bougie à prix d'or à toutes les raisons d'être qualifié de charlatan.
Image
Avatar de l’utilisateur
Simoo de Jamyr
Modérateur
 
Message(s) : 879
Inscription : Lun 1 Nov 2010 20:05
Localisation : *-* Dans ma cuisine, avec vue sur le potager *-*

Re: Allan KARDEC

Message par Seraphane » Mar 11 Déc 2012 13:02

Même si ce livre reste une référence en matière de spiritisme, je le trouve quelque peu carré sur certains points dans la mesure où la manière de penser est propre à une époque révolue. J'entre aussi en contradiction avec certains points abordés qui me paraissent trop arrêtés sur des idées alors que des messages spirites (de nos jours) se font plus ouverts et sont d'avantage plus clairs.
Alors je me dis que les médiums qui retranscrivent doivent, quelque part, réinterpréter selon leurs époques.?
Le sage équarrit sans blesser, Incline sans porter atteinte, Rectifie sans faire violence, Et resplendit sans aveugler.

Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Seraphane
 
Message(s) : 93
Inscription : Mer 13 Avr 2011 10:51

Re: Allan KARDEC

Message par L'Impératrice » Mar 11 Déc 2012 14:29

Le spiritisme est né dans une France catholique et est en quelque sorte une caricature du catholicisme sur lequel on essaye de rationaliser la sorcellerie de village, le tout fait par des profanes ce qui fait que la doctrine contienne autant de coquilles.

Kardec ne connait pas la magie il ne peut pas la connaitre. Il ne maitrises aucunes langues anciennes et la vague de la bande a Papus n'a pas encore eu lieux. A l’époque le petit nombre d'ouvrage sur le sujet se battent dans des bibliothèques de riche Franc-maçon.

D'autre part Kardec tente comme Mesner avant lui de rendre une thèse admis scientifiquement ce qui explique sans doute le rejet de ce genre de chose qui passe pour de la superstition a cette époque en France et puis eviter de ce faire trop prendre en grippe par l'eglise a mon avis - on voit comment a finis Julio quelques années apres.

Bien sur qu'on peut disposer de la volonte des esprits et ce n'est pas nouveau sous le soleil. Depuis le moyen age les juifs développe le Masse Merkabah et ce qu'on appelle aujourd'hui Goetie n'est pas de la magie démoniaque comme on peut le voir partout de nos jours puisqu'il n'existe pas a proprement parler de demons en kabbale et que goetique et forme de Got qui veut bien dire Dieu.
La difference avec la theurgie est que le théurgiens prie la ou le goeticiens congure.

Alors je me dis que les médiums qui retranscrivent doivent, quelque part, réinterpréter selon leurs époques.?


Pour ce qui est de l'esoterisme occidentale aujourd'hui meme la doctrine GD est dépassée, alors le spiritisme...
Je pense personellement que les œuvres de Kardec sont intéressantes d'un point de vue culturel et historique mais plus doctrinale.
Avatar de l’utilisateur
L'Impératrice
Modérateur
 
Message(s) : 690
Inscription : Dim 31 Oct 2010 21:10

Précédent

Retour vers Histoire de la magie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 7 invité(s)