LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


Vivre l'expérience de Saturne

Art de l'observation et de l'interprétation du mouvement des astres.

Modérateur: Modérateurs

Re: Vivre l'expérience de Saturne

Message par Kyrillos » Jeu 27 Sep 2012 08:15

Merci pour tes explications, c'était limpide! :D

J'ai déjà essayer de me mettre à l'astrologie mais ça demeure un mystère pour moi.... :( Je vais persévérer néanmoins car ton article me donne envie!

Hé ça existe le bouquin "l'astrologie pour les nuls"??? car les sites que je trouve s'adresse à des gens qui ont déjà des notions assez poussées (pas à moi du coup!)

J'ai pris note des conseils que tu nous donnes pour faire face à tout ces chamboulements, je vais suivre tes conseils.
Merci encore! ;)
"on ne récolte que ce que l'on sème..."
rdv sur facebook
Avatar de l’utilisateur
Kyrillos
 
Message(s) : 250
Inscription : Mar 22 Mai 2012 10:12
Localisation : 52

Re: Vivre l'expérience de Saturne

Message par del » Dim 30 Sep 2012 16:04

Pour ma part Ayant une dominante planétaire vénusienne... Les transits de Saturne n'ont pas beaucoup d'influence sur moi. Saturne est structurant, rempli de sagesse acquise avec le temps.

il est "les structure familiale" transmissent de génération en génération. dans un thème natale ont arrive a dépasser saturne vers 35 à 40 ans.

En transit il faut faire "attention" au carré qu'il fait. age cruciale (+ ou -) 7 ans (carré) , 28 ans (conjonction (1 ère révolution)), 56 ans (conjonction) ...
le tact dans l'audace c'est de savoir jusqu'où on peut aller trop loin
Avatar de l’utilisateur
del
 
Message(s) : 8
Inscription : Dim 28 Août 2011 14:35

Re: Vivre l'expérience de Saturne

Message par del » Dim 30 Sep 2012 16:11

Mme Blanche a écrit :Comme toujours Yoann, c'est très enrichissant. Tu as réussit à définir notre ami Saturne en le vulgarisant, sans le trahir. Cela fait deux ans que je me prépare à le rencontrer, et ma vie a changé totalement et radicalement, quelques semaines avant cette rencontre.
Par contre, j'ai une question. Pour toi, une planète à quelques degrés de la cuspide suivante appartient elle à la maison dans laquelle elle est, ou à la suivante ?
Par exemple, dans mon thème natal, j'ai Saturne rétrograde en Cancer à 4° en VIII, mais la cuspide d IX se trouve à 7 degrés donc, à 3 degrés de Saturne qui lui est dans une dynamique de s'éloigner (rétrograde).
Pour toi, Saturne doit être interprété en VIII ou en IX ?


Tu dois laisser saturne en 8 a mon avis si tu étais a moins d'un degré de la cuspide de 9 ok mais la c'est pas le cas. surtout que saturne s'éloigne
le tact dans l'audace c'est de savoir jusqu'où on peut aller trop loin
Avatar de l’utilisateur
del
 
Message(s) : 8
Inscription : Dim 28 Août 2011 14:35

Re: Vivre l'expérience de Saturne

Message par GAIA » Dim 21 Oct 2012 15:12

Merci énormément du fond du coeur pour votre article :oops: ...
Avatar de l’utilisateur
GAIA
 
Message(s) : 36
Inscription : Sam 26 Mars 2011 13:34

Re: Vivre l'expérience de Saturne

Message par Lauragnagna » Lun 4 Fév 2013 19:56

Petit up.

J'ai beaucoup apprécié l'article, il reflète assez bien ce que mes comparses et moi-même prenons dans laggle depuis l'entrée de ce bon vieux Saturne dans le signe du Scorpion. :D

Du coup, une question me hante (avec un H aspiré), quid des effets de Saturne rétrograde ? ( pour le 18 Février 2013).
Avatar de l’utilisateur
Lauragnagna
 
Message(s) : 1
Inscription : Dim 3 Fév 2013 15:07

Re: Vivre l'expérience de Saturne

Message par del » Mar 19 Fév 2013 10:20

La structure du complexe-ego permet à la planète Saturne d'édifier une défense envers soi et les autres et de construire des structures qui permettent à l'individu et à son ego de s'exprimer correctement dans la vie. Lorsque Saturne est rétrograde, les prédispositions vers une bonne structuration de soi-même ne sont pas éveillées par des éléments externes. L'individu essaye de protéger inconsciemment un symbole ou un modèle psychologique, souvent archétypal, qu'il voudra conserver, défendre, voire faciliter, même si ça l'entraîne dans une chute. Le degré symbolique nous en dira plus sur cette image. Il se structure lui-même, plutôt que de se faire structurer par son milieu. Et cela peut provoquer du pessimisme, de l'abnégation, et même un certain masochisme mental envers tout ce qu'il approuve pas ou ne différencie pas sur le plan conscient.

Les qualités saturniennes peuvent être inexistantes ou considérables, ce qui conduit souvent à une impression d'insuffisance. Il est capital de se résigner à devenir plus mûr, car c'est cette maturité qui lui permet d'aborder sa vie de façon plus équilibrée.

Saturne symbolise aussi le père. Or, celui-ci peut ne pas avoir été l'exemple idéal de ce que la personne attendait de lui, à la naissance. L'image du père du sujet peut avoir été déformée ou elle le décontenance, mais le vrai père n'est pas forcément impuissant face au monde. Il peut y avoir des répercussions sur sa façon de se structurer et de faire face au monde extérieur.

Positivement, Saturne rétrograde est bien armé pour défier des circonstances stressantes et il agit souvent mieux lorsque les contextes sont plus problématiques. Mais il ne manifeste pas toujours assez d'énergie pour engendrer des transformations. Lorsqu'il doit affronter des ego plus puissants que le sien, il ne se maîtrise plus. Il peut s'incliner et céder aux contraintes sans beaucoup de contestation, ce qui cause en lui des stress, des frustrations à long terme et des oppositions mal placées. Il ne trouvera la considération de lui-même que s'il place des limites aux exigences et attentes des autres. Il y a un certain penchant à avoir une image déformée des priorités, des responsabilités et de ce qu'il faut ou ne faut pas faire.

Cette planète rétrograde permet d'avoir conscience de sa propre influence ou importance et de s'accepter avec ses qualités et ses défauts, même si l'on appréhende inconsciemment de mener à bien sa métamorphose. Il faut d'abord surmonter des barrières psychologiques intérieures, avant de pouvoir agir sereinement avec les autres.
le tact dans l'audace c'est de savoir jusqu'où on peut aller trop loin
Avatar de l’utilisateur
del
 
Message(s) : 8
Inscription : Dim 28 Août 2011 14:35

Re: Vivre l'expérience de Saturne

Message par Bertram » Dim 18 Août 2013 09:14

Salut,

Quelqu'un aurait-il déjà identifié le Grand Vieux en tant qu'élément déclencheur d'insomnies aiguës ?
Avatar de l’utilisateur
Bertram
 
Message(s) : 58
Inscription : Mar 4 Juin 2013 17:01

Re: Vivre l'expérience de Saturne

Message par Les portes de Janus » Sam 9 Nov 2013 22:05

Bonjour à tous,

Je suis nouvelle sur le site et découvre avec étonnement tout le mal dit sur ce pauvre Saturne! Alors qu'il m'a prodigué de nombreux bienfaits ces derniers temps......

Je m'explique: Lors de son Transit en Maison 7, j'ai rencontré mon futur mari. 6 mois plus tard, je déménageais pour vivre avec lui.
En Maison 8, il est passé sur mon Soleil, Neptune, Vénus et Mercure. Il doit encore transiter mon Jupiter.( J'ai 5 planètes en Scorpion, Maison 8 ) Pendant cette période, nous nous sommes mariés, j'ai considérablement agrandi mon cercle de relations, j'ai découvert beaucoup de choses nouvelles et ai décidé de changer de métier (ce n'est pas encore fait, mais j'y travaille).

Donc, vous comprendrez que Saturne, moi, je l'aime plutôt bien...... quoique lors de son passage en Maison 6, je suis tombée malade.
J'ai l'impression que Saturne frappe là où il y a un travail à effectuer, un nettoyage à faire. Sinon, il construit.Qu'en pensez-vous ?

D'autre part, j'ai l'impression que Pluton fait le même travail. Il détruit aussi pour mieux reconstruire; Mais je ne saisis pas très bien la différence entre Pluton et saturne. Qui peut éclairer ma lanterne ?
Les portes de Janus
 
Message(s) : 1
Inscription : Sam 9 Nov 2013 20:25

Précédent

Retour vers Astrologie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], Majestic-12 [Bot] et 18 invité(s)