LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


fabriquer de l'encre pour lettre d'amour

Modérateurs : Shaël, Modérateurs

Re: fabriquer de l'encre pour lettre d'amour

Message par neomia » Ven 8 Nov 2013 09:16

Oui a la même personne pourquoi?
neomia
 
Message(s) : 15
Inscription : Dim 3 Nov 2013 11:24

Re: fabriquer de l'encre pour lettre d'amour

Message par Urscumug » Ven 8 Nov 2013 09:31

Tu n'as pas l'impression d'en faire un peu trop ? Le suivant c'est la poupée vaudou ? Pourquoi as-tu besoin d'en faire plus d'un ? La peur de l'échec est un facteur négatif et l'accumulation de rituels ne va pas le contrebalancer. Tu avais l'air satisfait avec la lettre, tu aurais du attendre, ou mieux passer à autre chose.
Avatar de l’utilisateur
Urscumug
 
Message(s) : 145
Inscription : Lun 27 Mai 2013 09:45
Localisation : Suisse

Re: fabriquer de l'encre pour lettre d'amour

Message par neomia » Ven 8 Nov 2013 09:45

Je n ai pas encore fait autre chose je me renseigne!
J envoie la lettre demain je pense.
neomia
 
Message(s) : 15
Inscription : Dim 3 Nov 2013 11:24

Re: fabriquer de l'encre pour lettre d'amour

Message par Pilgrim » Ven 8 Nov 2013 11:02

Pardonnez-moi d'encombrer le fil du sujet.

Abraxas, je ne sais pas trop quoi d'autre vous répondre.

Alan,
oui je me permet de poursuivre un peu parce que là on atteint des sommets. Pour en arriver à se contredire, et dans la même phrase en plus, il faut peut-être commencer à se poser quelques questions.

Vous ne connaissez pas les formes du clair obscur ?
Certaines choses ne rentrent pas dans des boîtes. On peut vouloir tout ranger sous des étiquettes bien propres, bien séparées, bien définies. Le filtre qu'on appose sur la réalité pour mettre en ordre et catégoriser le monde est rassurant, mais il a l'inconvénient de rendre aveugle à ce qui n'y entre pas.

qui va leur permettre de concrétiser leurs désirs

N'est-ce pas là le but de toute magie ? Ou doit-on s'abstenir de vouloir concrétiser ses désirs par la magie, parce qu'on serait "plus évolué", auquel cas aucun emploi de la magie ne serait acceptable. Finalement, si la magie ne sert pas à cela, elle ne doit être qu'une façon de s'élever spirituellement. Mais ceci est du domaine de la religion, n'est-il pas ? Ne reste plus donc qu'à prier et à s'en remettre à un Dieu. Ce qui me semble loin d'être efficace, pour agir sur les évènements.

La magie ne nous permet pas de créer un véritable sentiment d'amour, elle permettra tout au mieux pour les meilleurs d'en créer un bien pâle reflet (cependant efficace). Mais l'amour, le vrai, ne peut être créé que par l'univers.


Pourquoi donc ? Sur quelles bases jugez vous cela ? N'est-ce pas simplement une opinion ?
Peut-être sous-estimez vous grandement les puissances et l'étendue de la magie.
Votre exposé me paraît très dogmatique ; je dis cela sans animosité aucune. Vous avez une vision mystique de l'amour, peut-être inspirée par le christianisme. Pour ma part, je pense que l'amour est une force neuro-physiologique dont le principe (arkhè) est conditionné par les dieux de la reproduction vitale et de l'attachement.

De telles interventions sont nécessaires pour empêcher la dérive de la pratique magique vers un chaos et une immoralité toute-puissante. Elles sont nécessaire pour réveiller la petite voix qui peine à se faire entendre, aussi nommée la conscience.

C'est très paternaliste. Et très excessif. Du coup, vous tendez à infantiliser des personnes dont vous ne connaissez rien, en vous posant d'emblée en juge. Et si je suis sorcier, qu'ai-je à faire de vos remontrances ? Tout apprenti mage, sorcier ou enchanteur, doit apprendre par lui-même, quitte à prendre des bleus à l'âme. Et si je suis chaote, par delà le bien et le mal, vos leçons de morale n'auront que l'effet inverse de vos intentions. Dans tous les cas, je croyais que nous étions sur un forum de magie (soi-disant), pas chez un curé, angéliste en mal d'inquisition. [encore que, je n'en sois plus sûr, maintenant]

Et c'est peut-être là que tu fais une erreur fondamentale qui est celle de confondre séduction et amour.

Je ne sais pas si c'est une "erreur fondamentale" ; cela dépend probablement du point de vue ontologique où l'on se place. Il est vrai que je crois que l'une ne va pas sans l'autre ; et ce tout au long de la vie d'un être humain. Le simple fait que l'autre personne existe est parfois une séduction suffisante.

Mais vous avez sans doute raison de dire que l'amour ne se commande pas. Il se sème ; et se cultive, comme une plante. Tout l'art du jardinier. Qui est un peu magicien, lui aussi, puisqu'il connaît les moments, les lieux, et les composants.
Sapere aude
Pilgrim
 
Message(s) : 34
Inscription : Ven 6 Juil 2012 11:39

Re: fabriquer de l'encre pour lettre d'amour

Message par L'Impératrice » Ven 8 Nov 2013 11:52

SalutàSion

Finalement, si la magie ne sert pas à cela, elle ne doit être qu'une façon de s'élever spirituellement. Mais ceci est du domaine de la religion, n'est-il pas ?


J'ai comme une impression de déjà vu. :D

- La raison donc, ô Tat, Dieu l’a donnée en partage à tous les hommes, mais il n’a plus fait de même pour l’intellect. […]
- Pourquoi donc, ô Père, Dieu n’a-t-il pas donné l’intellect en partage à tous ?
- C’est qu’il a voulu, mon enfant, que l’intellect fût présenté aux âmes comme un prix qu’elles eussent à gagner.

Corpus Hermeticum IV, 3

La religion offre le Salut à la plèbe tant qu'il y a obéissance. L'ésotérisme offre le Salut à l'individu si celui-ci travail.

L’Homme, en effet, est devenu le contemplateur de l’oeuvre de Dieu, et il est tombé en émerveillement et il a appris à connaître le Créateur.
Corpus Hermeticum IV, 2

L'individu obtient son salut par l'acquisition de la Gnose, la magie devient dans cette perspective, une technique menant à une connaissance pure et non une recherche d'assouvissement du désir personnel.

A moins que vous considériez l’hermétisme comme une religion ? Mais personnellement cela me semble problématique. :?

De telles interventions sont nécessaires pour empêcher la dérive de la pratique magique vers un chaos et une immoralité toute-puissante. Elles sont nécessaire pour réveiller la petite voix qui peine à se faire entendre, aussi nommée la conscience.


Et Zorro est arrivé...

pas chez un curé, angéliste en mal d'inquisition


A duck ?

Amicalement
L'Imp'
Avatar de l’utilisateur
L'Impératrice
Modérateur
 
Message(s) : 690
Inscription : Dim 31 Oct 2010 21:10

Re: fabriquer de l'encre pour lettre d'amour

Message par neomia » Ven 8 Nov 2013 15:11

Merci à tout le monde de répondre!

quelqu'un peut il m'aider ?
neomia
 
Message(s) : 15
Inscription : Dim 3 Nov 2013 11:24

Re: fabriquer de l'encre pour lettre d'amour

Message par nanaaba » Ven 8 Nov 2013 15:17

Très pragmatique Neomia.

Je crains qu'à moins d'aller voir un sorcier pour qu'il crée un sortilège, seul vous, pouvez vous aider dans votre entreprise.

Et pour satisfaire tout le monde je rajoute "à la grâce du Dieu qui vous sied".
Avatar de l’utilisateur
nanaaba
 
Message(s) : 62
Inscription : Ven 4 Oct 2013 15:21

Re: fabriquer de l'encre pour lettre d'amour

Message par Urscumug » Ven 8 Nov 2013 16:57

neomia a écrit :quelqu'un peut il m'aider ?

Personne ne peut t'aider à acquérir la patience. Fais le premier pas et attend passivement les résultats.

Les miracles sont possibles, regarde nanaaba, en quelques jours elle a appris l'orthographe et la grammaire ;)
Avatar de l’utilisateur
Urscumug
 
Message(s) : 145
Inscription : Lun 27 Mai 2013 09:45
Localisation : Suisse

Re: fabriquer de l'encre pour lettre d'amour

Message par nanaaba » Ven 8 Nov 2013 17:25

Urscumug a écrit :
neomia a écrit :quelqu'un peut il m'aider ?

Personne ne peut t'aider à acquérir la patience. Fais le premier pas et attend passivement les résultats.

Les miracles sont possibles, regarde nanaaba, en quelques jours elle a appris l'orthographe et la grammaire ;)


ahaa ces ma voisine ! ;)
Avatar de l’utilisateur
nanaaba
 
Message(s) : 62
Inscription : Ven 4 Oct 2013 15:21

Re: fabriquer de l'encre pour lettre d'amour

Message par Pilgrim » Ven 8 Nov 2013 20:20

J'ai comme une impression de déjà vu. :D

Palingénésie stoïcienne. Éternel retour de l'Hybris.

Merci de me reprendre sur le terme de religion, je ne cherchais pas à le définir, mais c'est vrai que je l'ai exprimé de façon maladroite.

L'individu obtient son salut par l'acquisition de la Gnose, la magie devient dans cette perspective, une technique menant à une connaissance pure et non une recherche d'assouvissement du désir personnel.

Les platoniciens seraient sans doute unanimes pour vous dire que ce qui mène à la connaissance est le désir (eros) de la connaissance.
Si les hermétistes sont mûs, n'est-ce pas par l'assouvissement d'un désir personnel pour la gnose et le salut ?

Est-ce une forme plus morale ? Je n'en sais rien. Cette forme me semble très tournée vers soi-même (ou égocentrique, si vous préférez), par nécessité. Ce n'est ni un bien ni un mal en soi. Ce n'est qu'un choix personnel.

A duck ?

:D Yes, a duck, comme d'habitude.
"Who are you, who are so wise in the ways of science..."

J'aime bien vos références.
Manque plus que la Sainte Grenade d'Antioche.
Sapere aude
Pilgrim
 
Message(s) : 34
Inscription : Ven 6 Juil 2012 11:39

Précédent

Retour vers Amour, amitié et relationnel

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot] et 12 invité(s)