LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


Au delà des rituels : l'abstraction dans la magie

Un sujet vous préoccupe et vous souhaitez en débattre? Vous possédez une théorie personnelle sur un sujet? venez donner votre avis ici.

Modérateur: Modérateurs

Au delà des rituels : l'abstraction dans la magie

Message par BarbeBlanche » Dim 25 Août 2013 22:14

J'ai lu plusieurs fois ici des messages allant dans le sens d'un concept selon lequel l'expression d'une volonté est déjà un micro-rituel de magie et que le mot "magie" dans son sens commun n'est que la version ritualisée de la magie dans son sens global.

Je cite luminiome dans un autre post :

luminiome a écrit :Pour les rituels je ne suis pas très calé, je n'en utilise pas ou très peu (seulement si je me sens trop faible sans en faire, ce qui devient rare), et le cas échéant j'ai plutôt tendance à les inventer... J'aime bien dessiner sur des pulsions, tu peux aussi danser et crier comme les indiens lol, mais il vaut mieux que tu sois toute seule :lol: , après tout pour moi rien que le fait de se mettre en colère et de faire des grands gestes c'est déjà un rituel que je qualifierai d'instinctif. Je te conseille de suivre ton cœur pour en inventer un ou pour en modifier un, et de ne pas faire quelque chose que tu ne "sens" pas dans un rituel, n'hésite pas à modifier cette partie comme bon te semble.
Ce n'est pas sorcier la magie lol, en fin de compte tout est magie, il y a même des gens très puissants sans même le savoir, sans être conscient qu'ils agissent dans l'astral etc...


En venant ici, j'avais une théorie qui va dans ce sens, que le rituel n'est qu'un support, un outil et que la véritable force se trouve en nous.

Quelle est votre propre expérience ou vos avis sur ce point ?
A la fois cartésien et ouvert aux mondes invisibles, théoricien de la magie et pratiquant novice, voilà ce que je suis.
Avatar de l’utilisateur
BarbeBlanche
 
Message(s) : 56
Inscription : Jeu 8 Août 2013 18:20

Re: Au delà des rituels : l'abstraction dans la magie

Message par Sylvain » Lun 26 Août 2013 02:34

Cela dépend... Cherches-tu à construire des maisons en bouse ou à bâtir une cathédrale ? Moi j'aime bien contempler les maisons en bouse.
C'est le repos éclairé, ni fièvre ni langueur, sur le lit ou sur le pré.
C'est l'ami ni ardent ni faible. L'ami.
C'est l'aimée ni tourmentante ni tourmentée. L'aimée.
L'air et le monde point cherchés. La vie.
- Etait-ce donc ceci ?
- Et le rêve fraîchit.
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
 
Message(s) : 186
Inscription : Mar 2 Nov 2010 13:57
Localisation : Commune de Münster

Re: Au delà des rituels : l'abstraction dans la magie

Message par Urscumug » Lun 26 Août 2013 05:55

Je partage aussi cet avis, car je considère la magie comme "endogène" mais si j'étais persuadé qu'elle provenait d'entités externes qui ne répondent que si on met les formes, je ne serais pas d'accord.
Avatar de l’utilisateur
Urscumug
 
Message(s) : 145
Inscription : Lun 27 Mai 2013 09:45
Localisation : Suisse

Re: Au delà des rituels : l'abstraction dans la magie

Message par vanes » Ven 6 Sep 2013 14:40

En soit ça n'est pas faux, en fonction de tout un tas de vecteurs propre a la personne font qu'elle n'a pas ou pas vraiment besoin de tout un décorum pour déclancher un acte "magique".
Mais....ça dépend aussi des cas de figures auxquels tu dois faire face.
Une bonne visualisation et volonté ne font pas forcement tout.
Avatar de l’utilisateur
vanes
 
Message(s) : 526
Inscription : Dim 31 Oct 2010 22:14
Localisation : 13

Re: Au delà des rituels : l'abstraction dans la magie

Message par Urscumug » Ven 6 Sep 2013 15:07

vanes a écrit :Mais....ça dépend aussi des cas de figures auxquels tu dois faire face.

C'est-à-dire ?
Avatar de l’utilisateur
Urscumug
 
Message(s) : 145
Inscription : Lun 27 Mai 2013 09:45
Localisation : Suisse

Re: Au delà des rituels : l'abstraction dans la magie

Message par aika » Ven 6 Sep 2013 15:13

Des entités externes peuvent peut etre aider comme des anges gardiens ,esprits protecteurs ,en meme temps c'est leur travail lol
aika
 
Message(s) : 181
Inscription : Mar 12 Fév 2013 12:17

Re: Au delà des rituels : l'abstraction dans la magie

Message par BarbeBlanche » Ven 6 Sep 2013 16:21

aika a écrit :Des entités externes peuvent peut etre aider comme des anges gardiens ,esprits protecteurs ,en meme temps c'est leur travail lol


Oui aussi, la difficulté est de distinguer leur soutien de notre propre capacité.

Je pense que l'on peut dire qu'ils interviennent quand on les invoque et que c'est notre capacité propre qui intervient lorsqu'on fait un acte magique qui ne requiert pas cette invocation. Mais c'est peut-être plus complexe.
A la fois cartésien et ouvert aux mondes invisibles, théoricien de la magie et pratiquant novice, voilà ce que je suis.
Avatar de l’utilisateur
BarbeBlanche
 
Message(s) : 56
Inscription : Jeu 8 Août 2013 18:20

Re: Au delà des rituels : l'abstraction dans la magie

Message par Pilgrim » Ven 6 Sep 2013 22:17

« La force efficiente est double en son genre : nature et volonté. La volonté est triple : humaine, démonique, divine, et la nature susdite est double : intrinsèque et extrinsèque. La nature intrinsèque est elle-même double : la matière ou support (subjectus), et la forme avec sa vertu naturelle. La nature extrinsèque aussi est double : c'est tantôt l'image de la nature, empreinte, ombre ou lumière, et tantôt ce qui reste dans l'objet et à la surface du sujet (comme la lumière et la chaleur dans le soleil et les autres corps chauds), et aussi bien ce qui émane et s'échappe du sujet (comme la lumière qui, répandue par le soleil, se retrouve dans les corps éclairés, et la chaleur qui, associée à la lumière du soleil, se retrouve aussi dans les corps échauffés).
[…]
Dès lors, pour tout mage désireux d'accomplir des opérations semblables à celles de la nature, il y a lieu de connaître en premier le principe idéal, puis le principe spécifique de l'espèce, le principe numéral pour le grand nombre, enfin le principe individuel pour l'individu. De cela procède la confection des images, modelage adéquat d'un échantillon de matière, dont l'effet se trouve renforcé, pour d'évidentes raisons, par le pouvoir et la science du mage.
[…]
Par l'expérience de tels effets (si on laisse de côté d'autres raisons), il est manifeste qu'aucune âme, aucun esprit, n'est en solution de continuité avec l'esprit de l'univers : et l'on comprend que celui-ci se trouve inclus non seulement là où il ressent et anime, mais encore qu'il est répandu dans l'immensité, par son essence et sa substance, comme l'avaient compris la plupart des Platoniciens et des Pythagoriciens.
[…]
Partant, les opérations de l'âme sont ici plus promptes, là plus difficiles, ici comme étouffées, là bien adaptées, ailleurs absolument refusées. En outre, certains esprits opèrent de manière plus puissante en fonction de tel ou tel genre d'opération. »

Giordano Bruno, De la Magie
Traduit du latin par Danielle Sonnié et Boris Donné, Editions Allia, Paris, 2000.


M'est avis qu'un cercle n'est qu'une métaphore, et un rituel un entraînement virtuel.

Le secret du Thélème est ici.
Sapere aude
Pilgrim
 
Message(s) : 34
Inscription : Ven 6 Juil 2012 11:39

Re: Au delà des rituels : l'abstraction dans la magie

Message par vanes » Dim 8 Sep 2013 16:47

[/quote]C'est-à-dire ?[/quote]

Et bien prend l'exemple du cas le plus commun des gens mal intentionnés.
Ca peu aller de la protection ou du contre par simple dégagement énergétique à tout autre chose en fonction de se qui été fait ou pas.
Avatar de l’utilisateur
vanes
 
Message(s) : 526
Inscription : Dim 31 Oct 2010 22:14
Localisation : 13


Retour vers Débats et Théories personnelles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 15 invité(s)


cron