LE FORUM A FERMÉ SES PORTES EN DECEMBRE 2013. IL RESTE ACCESSIBLE EN LECTURE LIBRE MAIS IL N'EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE D'Y POSTER OU DE S'Y INSCRIRE.


Légende de la ville d'Ys - DAHUD

Découvrez ici les origines profondes de l'ésotérisme. Des anciennes civilisations à nos jours, venez vous plonger dans les mystères de l'histoire, des traditions et des mythologies des 4 coins du monde....

Modérateurs : Fredericus Coriarius, Modérateurs

Re: Légende de la ville d'Ys - DAHUD

Message par šayṭān » Sam 30 Avr 2011 17:09

En Bretagne il existe de nombreuses histoires d'îles englouties, mais cela s'explique bien par les reliefs déchiquetés qui ornent les rivages. Je me souviens aussi de l'histoire du château des Morgans, être non-humains, parmi les plus beaux, capable de certaines magies comme la maîtrise du feu. Ils vivaient dans un château situé sur une île invisible aux humains, mais dont l'accès était découvert (rarement) lors de certaines marées.

Une jeune fille bretonne tombe amoureuse du prince Morgan qui la ramène dans son palais, mais le roi voit cette union d'un très mauvaise œil et l'histoire finit très mal. La jeune fille ne supporte pas l'idée que ses parents la croit morte et retourne les voir mais pour cela elle doit oublier à tout jamais ce qu'elle a vécu dans le palais interdit. Elle vit ainsi une existence de misère puisqu'elle est différente du reste des villageois depuis sa naissance, ce qui avait séduit le prince, et de plus elle a un passé qu'elle ressent mais dont elle a perdu le souvenir.
Avatar de l’utilisateur
šayṭān
 
Message(s) : 37
Inscription : Lun 8 Nov 2010 19:22
Localisation : France

Re: Légende de la ville d'Ys - DAHUD

Message par Manawyddan » Mar 27 Nov 2012 01:10

Je me permets de mettre à la suite ce que j'avais écrit sur cette légende. Veuillez m'excuser pour la redondance de certaines choses qui ont déjà été dites mais j'avoue ne pas avoir le courage de tout reprendre point par point et de tout réécrire. :oops:

La vision chrétienne de la légende:



Ys, nous dit-on, était une ville vivant perpétuellement dans le péché de chair. Le mauvais exemple venait du dernier degré de la hiérarchie sociale de la ville: Dahut. On dit qu'elle changeait d'amant chaque nuit, tuant le malheureux à l'aube au moyen d'un masque qui rétrécissait sur le visage jusqu'à en étouffer le porteur. Ensuite, le corps était porté hors de la ville dans le château de Kastell Gibel, près de Huelgoat, puis il était précipité dans la Rivière d'Argent. On constate donc qu'en plus des orgies... Ker Ys pratiquait les sacrifices humains!!

A l'occasion d'un grand bal à la cour, le Diable aurait séduit Dahut, lui aurait demandé la clef qui ouvre le "Puits de la Mer"/les portes de l'écluse. On connait la suite... la ville fût engloutie. Dans les deux cas, on peut remarquer la notion des eaux souterraines!

Lorsque les eaux entrèrent dans la ville, Guénolé et Gradlon prirent la fuite à cheval en direction du continent en laissant Dahut se noyer.

La légende initiatique:


Dahut et la ville d'Ys furent souvent présentées aux fidèles chrétiens, comme un conte édifiant qui devait inspirer l'horreur du péché de la chair et les conséquences divines de cette mauvaise conduite. N'est-ce pas toujours la réputation de cette cité perdue? Mais la portée de la légende ne s'arrête pas là! Il s'agissait de détourner les chrétiens de la luxure et du goût de la fête mais aussi de l'Ancienne Religion celte qui favorisait ces pratiques: rites de Beltane, union du Dieu et de la Déesse.
Mais le but n'a pas été totalement atteint! Comment Dahut et sa cité auraient-elles pu mourir pour l'une et être oubliée pour l'autre? Dahut était considérée, aussi bien pour les païens que pour les chrétiens, comme une fée des eaux, une sirène... mais comment une sirène peut-elle se noyer??

Chaque chose change, la roue tourne... c'est peut-être pour ça que Quimper a supplanté Ys mais la ville légendaire n'est pas morte, elle a juste disparue aux yeux du monde, comme passée à un nouveau plan d'existence comme Avalon. Ys est comme transposée dans l'inconscient populaire.

Le but de l'initiation:]


Les eaux souveraines de l'océan engloutissent la cité toute entière, symbole des flots qui engloutissent un passé compromettant. C'est Dahut, elle-même, avec le "Diable" (le Dieu Cornu?) qui accomplit l'acte fatal. Mais qu'a-t-elle à perdre, cette sirène qui joue toujours, de nos jours, dans les vagues de Douarnenez? Elle n'a rien à perdre mais beaucoup à gagner. Les flots ont été un moyen de préserver sa cité et ses richesses d'une religion en faisant fuir Saint Guénolé et Gradlon qui semblent avoir été les seuls à courir un quelconque péril.

Cette cité sous la mer rappelle Avalon, la demeure de Viviane sous le lac... en somme, un lieu de l'Autre-Monde, dont la fée Dahut en garde l'entrée. La signification archétypique d'Ys est un monde primitif, un paradis que l'on a perdu et que l'on aspire à retrouver. Là, est la leçon psychologique de la légende. Ce qui est englouti dans les abysses de la inconscience doit revenir en mémoire un jour ou l'autre. Rien n'est jamais totalement perdu: la mort n'existe pas... tout n'est que changement d'état.

Ys est le "symbole" de la mutation de l'esprit, des métamorphoses profondes que subit la conscience de l'homme.

On peut aussi voir que l'amour est la cause de cette transformation. Cette recherche de l'union et de l'état qui en suit pour l'être est l'un des thèmes centraux de l'évolution de l'homme dans les contes et légendes initiatiques.
Pour la carotte, le lapin est l'incarnation du mal.
Avatar de l’utilisateur
Manawyddan
 
Message(s) : 5
Inscription : Lun 26 Nov 2012 02:11
Localisation : Morbihan

Re: Légende de la ville d'Ys - DAHUD

Message par Salazius » Sam 19 Jan 2013 11:22

Ce que je sais de cette légende, c'est que ce que m'en a dit ma grand mère Bretonne.

On entend les cloches de la ville d'Ys sonner quand du gros temps s'annonce. Que quelque chose arrive.

Il parraît que des archéologues auraient retrouvé des restes de cette ville.

L'engloutissement d'une partie du massif Armoriquain serait dû aux Chrétiens qui ont détruit des menhirs, ces derniers, comme une acupuncture, tenaient les terres hors de l'eau.

Salazius
Salazius

http://dartigne.blogspot.com/

"Tant que votre âme est faite d'un autre métal que de l'or, elle sera soumise à corruption." S.H.D:.A.H.S
Avatar de l’utilisateur
Salazius
 
Message(s) : 138
Inscription : Mer 9 Jan 2013 11:43

Re: Légende de la ville d'Ys - DAHUD

Message par Manawyddan » Dim 20 Jan 2013 00:34

Les archéologues ont effectivement retrouvé les restes d'une ville engloutie dans la baie de Douarnenez, en suivant une antique voie romaine plongeant dans la mer.

Cela dit, le mythe de la ville engloutie est une légende récurrente chez les celtes.
Pour la carotte, le lapin est l'incarnation du mal.
Avatar de l’utilisateur
Manawyddan
 
Message(s) : 5
Inscription : Lun 26 Nov 2012 02:11
Localisation : Morbihan

Re: Légende de la ville d'Ys - DAHUD

Message par Salazius » Dim 20 Jan 2013 14:18

Peut être en lien avec l'Atlantide aussi ...
Salazius

http://dartigne.blogspot.com/

"Tant que votre âme est faite d'un autre métal que de l'or, elle sera soumise à corruption." S.H.D:.A.H.S
Avatar de l’utilisateur
Salazius
 
Message(s) : 138
Inscription : Mer 9 Jan 2013 11:43

Re: Légende de la ville d'Ys - DAHUD

Message par Manawyddan » Dim 20 Jan 2013 23:41

Très certainement! Maintenant, à savoir si l'Atlantide est une légende basée sur des mythes celtes ou pas, ça pourrait éclairer sur la "fascination" des celtes pour l'élément eau.
Pour la carotte, le lapin est l'incarnation du mal.
Avatar de l’utilisateur
Manawyddan
 
Message(s) : 5
Inscription : Lun 26 Nov 2012 02:11
Localisation : Morbihan

Re: Légende de la ville d'Ys - DAHUD

Message par L'Impératrice » Lun 21 Jan 2013 07:36

La cite engloutie est un archétype universelle mais la description de Platon n'a rien a voir avec une ville celte et personellement la thèse Santorin me convient plutot pas mal même si largement démystifié. ^^
Avatar de l’utilisateur
L'Impératrice
Modérateur
 
Message(s) : 690
Inscription : Dim 31 Oct 2010 21:10

Re: Légende de la ville d'Ys - DAHUD

Message par Manawyddan » Lun 21 Jan 2013 17:24

Certes, le mythe de la ville engloutie est universelle mais, en ce qui concerne l'Atlantide, il n'y a aucune preuve de sa localité. Donc... toutes les hypothèses sont recevables (je ne prêche pour aucune paroisse en particulier). ;)
Pour la carotte, le lapin est l'incarnation du mal.
Avatar de l’utilisateur
Manawyddan
 
Message(s) : 5
Inscription : Lun 26 Nov 2012 02:11
Localisation : Morbihan

Précédent

Retour vers Histoire de la magie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot] et 14 invité(s)